toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Affaire Pétronin : un groupe djihadiste célèbre la libération de ses 204 frères d’armes autour d’un méchoui


Affaire Pétronin : un groupe djihadiste célèbre la libération de ses 204 frères d’armes autour d’un méchoui

Pour un diplomate français interrogé par “L’Opinion”, les images de la libération de l’otage française convertie à l’islam sont une excellente “propagande” pour les groupes djihadistes. 

La libération de Sophie Pétronin a eu un coût humain : celle, en échange, de 204 djihadistes du Groupe de soutien à l’Islam et aux Musulmans (GSIM), auquel appartient notamment Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI). Et l’organisation terroriste n’a pas manqué de célébrer le retour de ses frères d’armes. D’après L’Opinion, le leader du GSIM Iyad ag Ghali a organisé, vendredi 9 septembre, une séance de prière collective mais aussi un grand méchoui, dont les images ont été abondamment relayées sur les réseaux sociaux. De fait, cette libération constitue une publicité inestimable pour l’organisation djihadiste.

« Havas n’aurait pas su mieux faire »

« Il n’y a pas de meilleure propagande pour Iyad ag Ghali », a confirmé un diplomate français à L’Opinion« Les images de la conversion de Sophie Pétronin à l’islam, en djellaba et voile blancs immaculés, ont fait le tour de la planète. Havas [le groupe publicitaire français, NDLR] n’aurait pas su mieux faire », a-t-il ajouté. D’autant plus que, dès son arrivée en France, l’ex-otage n’a pas tari d’éloges envers ses ex-geôliers, les qualifiant notamment de « groupes d’opposants armés au régime » et estimant qu’ils avaient « pris soin » d’elle. Sophie Pétronin a également justifié la demande de ses ravisseurs pour la libération de leurs « militaires », indiquant qu’« ils trouveraient le chemin de la paix ». Du pain béni pour les chefs du GSIM qui cherchent à imposer un contre-discours pour séduire les populations, analyse L’Opinion.

De plus, la traque des djihadistes du GSIM ne semble plus être une priorité pour l’Elysée. Si l’armée française avait fait de ces combattants du nord du Mali des cibles prioritaires, la montée en puissance de l’Etat islamique au Grand Sahara (EIGS) a obligé la France à revoir sa stratégie. « Au Nord Mali, la priorité est plus de renouer avec la dynamique de l’Accord de paix d’Alger que d’engager Barkhane », fait d’ailleurs valoir l’Elysée auprès du quotidien.

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Affaire Pétronin : un groupe djihadiste célèbre la libération de ses 204 frères d’armes autour d’un méchoui

    1. Slam

      Bravo Monsieur Macron vous avez fait très fort. A quand la libération de tous les prisonniers ? Il manque cruellement d’assassins dans les rues françaises.

    2. unevoix

      Slam je ne peux que vous donnez raison, que dire face à cela?
      D’un côté, ils arrêtent les agités, de l’autre ils libèrent les gens dangereux….

    3. unevoix

      Ce que je veux dire par là c’est que vous avez raison quand vous dîtes « Il manque cruellement d’assassins dans les rues françaises ». Qu’on ne comprend pas comment en même temps il y a des opérations de police pour dire stop à la haine islamiste et en même temps une pareille chose. C’est réellement consternant. Après concernant MACRON est il le seul responsable? Je ne pense quand même pas. Il doit bien quand même avoir des avis ou des diplomates enfin je ne sais pas comment ça fonctionne mais j’e pense que ça mobilise du monde. Mais après quand je vois les pro terroristes se réjouir de la sorte, je suis consternée. Et oui on ne devrait pas laisser ces pro islamistes fêter de la sorte la libération d’assassins. Enfin, cette libération est objectivement dangereuse.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    688 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap