toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Affaire Pétronin : L’amertume des militaires français après la vaste libération de prisonniers djihadistes


Affaire Pétronin : L’amertume des militaires français après la vaste libération de prisonniers djihadistes

La grande muette sort du silence. Car l’armée française peine à digérer la libération récente de 200 prisonniers contre 4 otages avec un groupe djihadiste combattu depuis des années par la France, parfois au prix du sang. «  Quand on passe ses nuits à construire des digues et que quelqu’un met un coup de pied dedans, ça ne fait pas plaisir  », souffle un haut gradé sous le couvert de l’anonymat. Un résumé lapidaire de la frustration vécue par certains au sein des armées, alors que 5 100 des leurs sont déployés dans la bande sahélo-saharienne pour faire barrage aux djihadistes.

Ultime humiliation, le chef touareg malien Iyad Ag Ghaly, chef de l’alliance djihadiste affiliée à Al-Qaïda «  Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans  » (GSIM), s’est affiché en photo sur les réseaux sociaux en compagnie des prisonniers libérés, à l’occasion d’un fastueux banquet en leur honneur.

(…) Certains étaient «  des chefs de katiba  » arrêtés par les soldats de la force antijdihadiste Barkhane et remis aux autorités maliennes, peste un militaire français. D’après une enquête du quotidien Libération, au moins 29 des prisonniers libérés avaient été capturés par les soldats français.

Le Point

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Affaire Pétronin : L’amertume des militaires français après la vaste libération de prisonniers djihadistes

    1. Robert Davis

      Les militaires ont tout à fait raison d’être mécontents de voir une conne sans intérêt libérée contre 200 terroristes qui vont tuer des militaires qui sont des personnes de grand intérêt. C’est comme si on échangeait un centime contre 1 milliard! On voit une fois de plus que le chef de l’Etat n’a pas de cervelle et ne sait pas faire la différence entre l’essentiel et l’accessoire.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *