toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un Pakistanais émigrant en France devrait faire “un bond gigantesque de plusieurs siècles” selon Marc Menant qui compare l’islam radical à “une sorte de lèpre” sur la France (Vidéo)


Un Pakistanais émigrant en France devrait faire “un bond gigantesque de plusieurs siècles” selon Marc Menant qui compare l’islam radical à “une sorte de lèpre” sur la France (Vidéo)

 

Un Pakistanais émigrant en France devrait faire “un bond gigantesque de plusieurs siècles” selon Marc Menant qui compare l’islam radical à “une sorte de lèpre” sur la France.

A partir de 33′

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Un Pakistanais émigrant en France devrait faire “un bond gigantesque de plusieurs siècles” selon Marc Menant qui compare l’islam radical à “une sorte de lèpre” sur la France (Vidéo)

    1. moi de france

      ET OUI DES COUPS DE PIEDS AU CUL ET UN GRAND MENAGE A FAIRE
      MONTRER UNE FORCE INTRAITABLE VOILA LE BOULOT A FAIRE
      SINON ONT VA CREVER

    2. Robert Davis

      J’aime bien Menant qui raconte trés bien l’Hisrtoire de France mais il est trés en dessous de la vérité comme Zemmour le lui a fait remarquer plusieurs fois: il n’y a pas de saut dans le temps Homo Sapiens n’a pas changé en 1000 ans: ces mineurs faux ou vrais viennent en France au moins autant pour CONQUERIR QUE POUR LES ALLOCS et non pour faire des sauts dans le…temps!

    3. alauda

      De nombreux journalistes ont passé la journée à commenter le son d’un avion de chasse passant le « mur du son » qu’ils ont pris pour une explosion. Il a fallu que des gradés leur expliquent la situation pour les rassurer de leur frayeur du matin.

      En les entendant exprimer leur nervosité, j’ai eu l’impression de faire un bond gigantesque dans mon adolescence, quand les avions, passant en rase motte sur la ligne d’horizon, faisaient fuir les perdreaux en percutant nos tympans.

      Pour revenir au Pakistan, le saut dans le temps est moins éloigné que les personnages des Visiteurs, la loi sur le blasphème ne remontant guère qu’à 1986, dans la foulée des ordonnances Hudood (1979). L’article sur le blasphème a été réintroduit (avec des peines alourdies) sous le titre XV intitulé « Of Offences Relating to Religion », titre qui lui-même date de la promulgation du Code pénal en 1860 sous l’Inde britannique.

      En 1947, au moment de la partition, l’article avait été purement et simplement supprimé par un pouvoir qui s’inscrivait alors dans la sécularisation contemporaine.

    4. Slam

      L’islamopithèque de base a plus de mille quatre cents ans de retard dans l’évolution des civilisations humaines et le Pakistan est particulièrement arriéré et fier de l’être., bien sûr.
      Alors penser qu’un individu bas du front et à la barbe hirsute avec le QI d’un babouin acariâtre, dressé à haïr et tuer tout ce qui sort de sa logique de cynocéphale puisse s’acclimater dans un pays civilisé tel que la France revient à lâcher une hyène au milieu d’une étable.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    460 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap