toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Sectarisme, pensée unique et harcèlement : La République en marche étrillée par une ancienne macroniste


Sectarisme, pensée unique et harcèlement : La République en marche étrillée par une ancienne macroniste

La députée Agnès Thill, exclue pour son opposition à la PMA, n’épargne pas le parti présidentiel dans son livre, “Tu n’es pas des nôtres”. Les élus En Marche y apparaissent sectaires et rétifs aux débats, loin des discours pour la tolérance et l’ouverture du début.

« Dépassons nos clivages, dépassons ce qui nous oppose », déclarait Emmanuel Macron pendant sa campagne, en 2017. Depuis, Agnès Thill, ancienne députée En Marche, y a cru, pleine d’illusions sur le président et son parti. Jusqu’à se faire congédier du groupe parlementaire LREM pour ses positions iconoclastes contre la PMA « pour toutes ». Désormais, celle qui a déchanté mène une nouvelle vie contre le macronisme. L’institutrice poursuit son combat au nom de la démocratie avec la publication d’un livre le 23 septembre, « Tu n’es pas des nôtres » (L’Artilleur), où elle décrit le fonctionnement du groupe majoritaire et critique le mirage du « nouveau monde », « pour que les Français aient conscient de ce qu’est le parti, de ce qu’il se passe », confie Agnès Thill.

Je vais vous le montrer que nous subissons une véritable dictature de la pensée.

À la lecture, La République En Marche y apparaît comme un parti bien loin des promesses de 2017 sur le renouvellement des pratiques politiques professées par le jeune candidat Macron. Sectarisme, harcèlement, interdiction de critiquer une loi voulue par le gouvernement, chantage à l’exclusion… la députée de l’Oise a découvert à ses dépens la face sombre du macronisme. « Je vais vous le montrer que nous subissons une véritable dictature de la pensée », écrit Agnès Thill.

La PMA, un sujet tabou chez LREM

La faute d’Agnès Thill est de s’être opposée vigoureusement à l’ouverture de la PMA pour toutes les femmes en dénonçant un « puissant lobby LGBT à l’Assemblée nationale ». Elle incarne alors une certaine résistance à la machine politique mise en branle depuis l’élection d’Emmanuel Macron. Elle n’imagine pas la violence qu’elle va subir. Des députés de son groupe s’en prennent à sa foi catholique pour ridiculiser ses idées. « Homophobe », « obscurantiste », « catho de Sens Commun » : les anathèmes pleuvent. Rapidement, son exclusion est réclamée. Le député Guillaume Chiche prétend même sur France Info en janvier 2019 que sa collègue tient des discours homophobes. Bref, la liberté d’opinion est interdite sur la PMA. « Je sais maintenant qu’on ne peut pas être contre, cela n’est pas permis… », déplore la députée de l’Oise.

Pire, le comportement de certains députés LREM vire au harcèlement moral. Ils n’adressent plus la parole à Agnès Thill, gardent le silence en la croisant dans les couloirs, sortent de l’ascenseur quand elle y rentre. « C’est digne des récréations, de l’enfantillage. Ça ne m’a qu’à moitié touché », explique l’institutrice.

Le Journal du dimanche raconte que chaque fois que les journalistes prononçaient le nom d’Agnès Thill, ses collègues mettaient leur doigt dans la gorge comme pour se donner envie de vomir…

La suite sur Valeursactuelles

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Sectarisme, pensée unique et harcèlement : La République en marche étrillée par une ancienne macroniste

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *