toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pour l’adjointe d’Anne Hidalgo squatter illégalement un appartement est légitime « quand on est dans le besoin » (Vidéo)


Pour l’adjointe d’Anne Hidalgo squatter illégalement un appartement est légitime « quand on est dans le besoin » (Vidéo)

L’affaire des squatteurs de Théoule-sur-Mer a été extrêmement médiatisée. Mais pour Anne-Claire Boux, adjointe d’Anne Hidalgo, squatter une propriété qui ne nous appartient pas n’est pas toujours illégitime.

 Cela fait plusieurs semaines que l’affaire des squatteurs de Théoule-sur-Mer défraie la chronique. Alors que le couple Kaloustian était absent, sa résidence secondaire de Théoule-sur-Mer a été occupée par un couple d’intrus et leurs deux enfants.

Quand Henri Kaloustian revient dans sa maison de vacances, il se rend compte que toutes les serrures ont été changées. Il contacte la police, les médias… mais la procédure n’est ni simple, ni rapide. Pendant deux semaines, il ne peut donc pas déloger la famille qui occupe les lieux.

En outre, la justice est d’autant plus lente dans ce cas précis, car il s’agit d’une résidence secondaire. Le propriétaire ne peut pas se faire justice lui-même. Il ne peut donc pas légalement expulser les individus qui occupent les lieux. Grâce à divers rebondissements dans l’affaire, Henri Kaloustian et sa femme ont pu réinvestir les lieux après quinze jours mais, juridiquement, la procédure aurait pu prendre jusqu’à deux ans.

Loading...

Des squatteurs légitimes ? 

Rebondissant sur cette affaire, l’émission L’Heure des choix, sur Cnews, se demandait mardi 8 septembre, si la loi était trop laxiste envers les squatteurs. A ce titre, l’adjointe à la Maire de Paris à la politique de la ville, Anne-Claire Boux, a pris une position étonnante.

Plutôt que de condamner les squatteurs, elle a déclaré qu’il fallait réfléchir, en général, aux conditions dans lesquelles ils vivaient. « Vous ne savez pas dans quelles conditions vit cette personne. Est-ce que c’est un sans-abri ou pas ? » a-t-elle insisté. Légitime donc de squatter le logement d’un autre quand on a peu de moyens financiers ? Alors que les invités sur le plateau paraissaient surpris par ses propos, elle a tout de même nuancé, « mais ça n’est pas le débat, il fait une infraction ».

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 15 thoughts on “Pour l’adjointe d’Anne Hidalgo squatter illégalement un appartement est légitime « quand on est dans le besoin » (Vidéo)

    1. Robert Davis

      Cette imbécile ne se rend pas compte que ce faisant elle va accroitre la pauvreté et la transformer en misère et même en guerre civile.

    2. alauda

      Cet argumentaire est archi-connu, sinon il n’y aurait pas de loi justifiant la présence de squatteurs dans des propriétés privées.

      Dans la tête de ces idéologues gauchistes qui n’ont jamais tenu un pinceau ni une truelle de leur vie, le travail des propriétaires, considéré comme gratuit, doit profiter aux sans-abris, quand bien même un seul investissement immobilier constituerait le seul complément de retraite d’un petit propriétaire.

      Et de nous ressortir le serpent de mer de « l’encadrement des loyers », vieille recette de 1948, quand bon nombre de logements en ruines, suite aux bombardements de la WW2, n’étaient pas encore reconstruits, faute de matériaux.

      Dans les années 80, j’en ai vu une paire de ces anciens appartements aux loyers 48, assez pour m’en donner une idée. Rien qu’à monter les escaliers soutenus par des étais, on avait de quoi trembler.

      Je ne supporte plus le discours de ces gens, comme l’adjointe, qui prennent les gens de la classe moyenne pour des vaches à lait. Cela commence à bien faire.

      Je lui collerais une ponceuse dans les mains et je lui ferais décaper une porte toute une journée, histoire qu’elle comprenne un minimum ce que travailler de ses mains signifie.

    3. Slam

      Il y a sûrement quelqu’un qui connaît son adresse et qui pourrait louer le logement de cette gauchiste à quelques malheureux dans le besoin.

    4. Rosa SAHSAN

      Je voudrais voir la tête de cette idiote si des squatteurs s’installent chez elle.
      Je suis sûre qu’elle préviendra, Hidalgo, Jadot, et tous ces potes pour les déloger.
      ROSA

    5. teatino

      Bravo c’est une honte d’entendre dire ça!! par Mme l’adjointe de Mme Idalgo si j’ ai bien compris , si je suis absent de chez moi deux jours par exemple en que à mon arrivée je trouve des gents chez moi c’est à coups de fusil que je les déloge et je les invite à aller chez elle!

    6. rahel

      c est, dementiel, elle n a aucun argument, qu elle s occupe des sdf, si on lui met des squateurs chez ses parents, elle va peut etre comprendre, non ! pas sur ! en tous ils sont pas trop demunis les pauvres, ils voulaient menaces ce couple de personnes agees a la kalachnikov !

    7. Robert Davis

      C’est typique de la gauche: LA GENEROSITE AVEC L ARGENT DES AUTRES…c’est facile d’être généreux avec le bien d’autrui! Eux ne donnent jamais rien!

    8. Filouthai

      Il faut diffuser largement auprès de tous les sdf et « migrants » l’adresse où vit cette Âne (pas) claire Gourde , en leur précisant qu’ils peuvent y séjourner tant qu’ils le veulent !

    9. Moka

      Générosité et avec les biens d’autruis qui leurs appartient pas ,appropriation de domiciles.Cette femme est une vraie pourriture gauchiasse.Vu le salaire qu’elle gagne ,elle pourrais loger une famille clandestins en commençant elle-même à mettre sa parole en pratique.Qu ´elle montre l’exemple.

    10. Robert Davis

      En fait la générosité avec les biens d’autrui non seulement ça ne leur coûte rien mais ça leur rapporte des voix qui elles mêmes rapportent de gros salaires. C’est ça les bobos de la gauche, ce sont des riches par CORRUPTION et voila pourquoi ils soutiennent microbe!

    11. Patrick Wahle

      Bien d’accord avec vous tous…mais comment cette personne est-elle arrivée à son poste d’adjointe d’Anne Hidalgo? Comment toutes ces personnes à commencer par le locataire de l’Elysée sont-elles arrivées à ces postes qui leur confèrent autorité et privilèges?
      Ils ont été tout simplement mis en place par des électeurs qui ont voté pour eux (souvent à la gueule du client) et aussi par TOUS CEUX QUI SE SONT ABSTENUS.

    12. c.i.a.

      Si cela m`arrivait, je m`arrangerait pour payer des gros bras, pour qu`ils foutent ces m**des dehors!!
      Et cette conne, elle pourrait retrouver sa voiture en charpie, avec un petit mot gentils sur le pare-brise!!
      JE M`EXCUSE DE LE DIRE,MAIS LA FRANCE EST DEVENUE POURRIE!!!!!
      LA HONTE PITOYABLEMENT PATHÉTIQUE!!

    13. alauda

      Je viens d’apprendre sur C News que ce n’est même pas une loi, mais une jurisprudence qui fait passer le Droit au logement devant le Droit à la propriété…

      Un nouveau cas dans la Nièvre, un peu différent puisque la propriétaire vit en Ehpad, oppose les enfants de la dame aux squatteurs.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *