toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

“L’opinion des fachos, je m’assieds dessus” : le maire écolo de Bordeaux considère qu’aimer les sapins de Noël c’est être « facho » et ne fera pas de consultation


“L’opinion des fachos, je m’assieds dessus” : le maire écolo de Bordeaux considère qu’aimer les sapins de Noël c’est être « facho » et ne fera pas de consultation

Contrairement à ce qu’avait annoncé la mairie de Bordeaux, Pierre Hurmic n’entend pas consulter ses administrés après la décision de retirer “l’arbre mort” de la place Pey Berland. En tout cas, pas avant… 2021. 

Confusion à la mairie de Bordeaux. Après l’annonce de Pierre Hurmic de vouloir supprimer « l’arbre mort de Noël » qui trône habituellement chaque décembre place Pey Berland, face à l’hôtel de ville, l’équipe municipale avait tempéré les propos de l’édile écologiste, annonçant qu’il se disait prêt à lancer une « consultation ». En cause, une pétition lancée sur la plateforme Change.org et déjà signée plus de 12 200 fois. Mais finalement, selon le site Actu.fr, le maire a fait savoir qu’il ne comptait pas demander leur avis aux Bordelais et a balayé d’un revers de main cette pétition qu’il dit venir de « la fachosphère ».

« Il y a des sujets plus importants à Bordeaux »

« Les signatures viennent de la France entière. Toute la fachosphère s’est mobilisée pour rentrer dans ce débat puéril », a tancé Pierre Hurmic, négligeant ainsi la portée symbolique d’un tel geste. « Avec la recrudescence de cas de Covid ou l’insécurité, il y a des sujets plus importants à Bordeaux. Pendant ce temps, vous avez des gens qui se passionnent pour la présence ou non d’un sapin de Noël coupé à Bordeaux. Autant l’opinion des Bordelais m’intéresse beaucoup, autant l’opinion des fachos de Lille, de Strasbourg et de Marseille, je m’assieds dessus », a-t-il fait valoir. Auprès d’Actu.fr, le maire écolo a néanmoins laissé la porte ouverte… mais pour 2021. « Si effectivement c’est un échec, nous serons ouverts à toutes les suggestions pour 2021. Même à un retour du sapin, si les Bordelais nous le réclament. Mais pour cette année, on va proposer des tas de solutions innovantes pour assurer la féérie de Noël », a-t-il tranché.

Cette prise de position laisse en tout cas l’opposition municipale perplexe. « Cette polémique, je ne sais pas si l’extrême droite surfe dessus comme le prétend le maire, mais ce dont je suis sûr, c’est que c’est lui qui a lancé le sujet le 10 septembre », a plaidé Fabien Robert, élu MoDem de la ville, auprès d’Actu.fr. « Je n’ai jamais entendu un maire parler de Noël dans sa conférence de presse de rentrée. C’est un boomerang. Il a lancé le sujet et il lui revient au visage », a-t-il estimé, ajoutant que le sapin de la place Pey Berland était un « symbole » et qu’« on ne peut pas ignorer les symboles en politique ».

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on ““L’opinion des fachos, je m’assieds dessus” : le maire écolo de Bordeaux considère qu’aimer les sapins de Noël c’est être « facho » et ne fera pas de consultation

    1. alauda

      Les Sapins
      Guillaume Apollinaire

      Les sapins en bonnets pointus
      De longues robes revêtus
      Comme des astrologues
      Saluent leurs frères abattus
      Les bateaux qui sur le Rhin voguent

      Dans les sept arts endoctrinés
      Par les vieux sapins leurs aînés
      Qui sont de grands poètes
      Ils se savent prédestinés
      À briller plus que des planètes

      À briller doucement changés
      En étoiles et enneigés
      Aux Noëls bienheureuses
      Fêtes des sapins ensongés
      Aux longues branches langoureuses

      Les sapins beaux musiciens
      Chantent des noëls anciens
      Au vent des soirs d’automne
      Ou bien graves magiciens
      Incantent le ciel quand il tonne

      Des rangées de blancs chérubins
      Remplacent l’hiver les sapins
      Et balancent leurs ailes
      L’été ce sont de grands rabbins
      Ou bien de vieilles demoiselles

      Sapins médecins divaguants
      Ils vont offrant leurs bons onguents
      Quand la montagne accouche
      De temps en temps sous l’ouragan
      Un vieux sapin geint et se couche

      Guillaume Apollinaire, Rhénanes, Alcools, 1913

    2. Slam

      Comment un type aussi θ#🙉🦧🔔 a-t-il réussi son tour de passepasse pour devenir maire d’une ville comme Bordeaux ? Mystère et boule de gnome.

    3. Patrick Wahle

      Quand on voit les résultats de consultations électorales depuis 1981, on est en droit de se demander si la population française est digne du droit de vote. Les électeurs n’ont aucune idée sur la personnalité des candidats et sont influencés par les média et leurs proches.
      Ils ne font aucune recherche sur les programmes des candidats et sur les conséquences de leur vote.
      Je préfère un militant de quelque bord qu’ il soit à une masse d’individus ignorants, abstentionnistes et égoïstes.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *