toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Liban: Mike Pompeo estime que « Les efforts de la France seront vains si elle ne s’attaque pas au problème du Hezbollah »


Liban: Mike Pompeo estime que « Les efforts de la France seront vains si elle ne s’attaque pas au problème du Hezbollah »

« Vous ne pouvez pas déconnecter le Hezbollah des catastrophes qu’il a provoquées au Liban »

Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a averti la France ce mardi que « ses efforts pour résoudre la crise au Liban seraient vains si elle ne s’attaquait pas immédiatement à la question des armements du Hezbollah », dans une interview sur France Inter.

Le chef de la diplomatie américaine faisait référence aux initiatives prises par le président Emmanuel Macron pour pousser le pays du Cèdre à instaurer des réformes politiques et économiques drastiques, après des décennies de corruption du pouvoir qui ont plongé le pays dans sa crise la plus profonde depuis la guerre civile de 1975-1990.

Mais contrairement à Washington, qui considère le mouvement lourdement armé et politiquement puissant du Hezbollah comme un groupe terroriste, Paris affirme que sa branche politique a un rôle « légitime ».

« Les États-Unis assument leurs responsabilités et sont déterminés à empêcher l’Iran d’acheter des chars chinois et des systèmes de défense aérienne russes pour les vendre ensuite au Hezbollah et torpiller les efforts du président Macron au Liban », a encore dit Mike Pompeo sur les ondes de la radio française.

« Vous ne pouvez pas permettre à l’Iran d’avoir plus d’argent, de pouvoir et d’armes, et en même temps essayer de déconnecter le Hezbollah des catastrophes qu’il a provoquées au Liban », a martelé le chef de la diplomatie américaine.

Les dirigeants français ont toutefois répliqué que la priorité était de mettre en place un gouvernement capable de mettre en œuvre des réformes rapides au Liban, et que la question des armes du Hezbollah n’était pas la plus urgente.

Le quotidien français Le Figaro a rapporté en août que M. Macron avait rencontré Mohammed Raad, le chef du bloc parlementaire du Hezbollah, et lui avait dit que le groupe devait se dissocier de l’Iran et retirer ses forces de la Syrie voisine.

« C’est une arme à double tranchant pour Macron. Le Hezbollah fait partie du système de gouvernance même qui doit changer au Liban, et je ne suis pas sûr que vous puissiez faire face au Hezbollah politique sans avoir affaire au Hezbollah armé », a déclaré une source diplomatique française.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Liban: Mike Pompeo estime que « Les efforts de la France seront vains si elle ne s’attaque pas au problème du Hezbollah »

    1. Serge027

      Le Hezb fait le malheur du Liban
      Il est responsable de la crise économique ( l Arabie Saoudite et les USA ont fermé les robinets de dollars du fait de l alliance du Hezb et de l Iran ) et il est responsable de l explosion du Port de Beyrouth,
      De plus en cherchant querelle sous des prétextes fallacieux à Israël il pourrait amener à une riposte qui dévastera un peu plus le pays du cèdre.

    2. Robert Davis

      Macron et tous les gouvernements français n’ont fait que des âneries depuis des dizaines d’années et n’en sont plus à une bévue près! En fait ils n’en ratent pas une leur cas est desespéré, le hizbollah, l’iran, le covid, l’économie basée sur la dette …pérpétuelle et tout le reste, son cas est si desespéré qu’il est IRRECUPERABLE.

    3. Robert Davis

      micron est un opportuniste stupide de surcroit qui obéit à ses maîtres les milliardaires français mondialistes qui l’ont mis en place pour être leur marionnette et pour eux seul compte le profit immédiat qu’ils espèrent tirer du mondialisme anti démocratique, anti souverainiste, anti intelligence que micron interprète en plus de manière dogmatique de gauche multiculturaliste donc en y ajoutant en plus encore une touche d’idiotie supplémentaire. Le cas est desespéré, seul son départ peut sauver la France. Pour le liban c’est la même chose s’il ne peut pas sauver la France comment pourrait-il sauver le liban ou qui que ce soit?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *