toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

“Les Sud-Africains d’abord” : manifestation anti-immigration devant l’ambassade du Nigéria en Afrique du Sud


“Les Sud-Africains d’abord” : manifestation anti-immigration devant l’ambassade du Nigéria en Afrique du Sud

Les manifestants ont déploré la trop grande présence de clandestins et le trafic d’humains qui règne en Afrique du Sud.

« Les Sud-Africains d’abord ». Voici le slogan qui a été scandé lors d’une manifestation à Pretoria en Afrique du Sud mercredi 23 septembre. Des habitants de la capitale ont marché de la Place de l’Eglise à l’ambassade du Nigeria pour protester contre l’immigration massive dans leur pays. En effet, plus de 2,2 millions d’étrangers auraient été accueillis en Afrique du Sud d’après un recensement datant de 2011. Selon la chaîne d’informations Africa News, il s’agirait de réfugiés politiques, de migrants économiques ou encore de travailleurs expatriés qualifiés provenant du Lesotho, du Mozambique et du Zimbabwe. Ces individus mettraient davantage en péril l’accès à l’emploi des locaux. Les Sud-Africains seraient donc à cran… L’ « intolérance » à l’immigration dégénèrerait parfois en violence collective, relate Africa News. C’était le cas en septembre 2019 où 12 personnes ont été assassinées lors d’une attaque dans des entreprises étrangères, dans le centre financier de Johannesburg.

Dans un rapport d’une soixantaine de pages, l’organisation Human Rights Watch (HRW) a assuré que la xénophobie était répandue en Afrique du Sud. Alors que le pays dépasse les 30% de chômage, les étrangers seraient les « boucs émissaires » de l’insécurité économique pour HRW. Le rapport a notamment révélé 50 témoignages de ressortissants africains et asiatiques qui seraient victimes de xénophobie « routinière » et « parfois mortelle », relaye Africa News. D’après l’ONG, la police ne se mobiliserait pas pour protéger les immigrants ou même pour investiguer les crimes commis contre eux. Même si le gouvernement avait lancé en mai 2019 un plan d’action pour lutter contre l’ « intolérance », HRW a estimé que ce n’était que « des mots sur le papier ». L’organisation a donc fini par appeler à des « mesures plus urgentes et concrètes ».

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on ““Les Sud-Africains d’abord” : manifestation anti-immigration devant l’ambassade du Nigéria en Afrique du Sud

    1. Robert Davis

      Lorsque des proto-falestiniens les envahissent, ça ne leur plait pas… et pour le moment ces proto-falestiniens ne se disent pas encore les habitants d’origine de leur pays, alors qu’est-ce que ça va être lorsqu’il feront comme les falestiniens?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *