toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël-Emirats arabes unis : Un premier accord économique, notamment pour bloquer les fonds du terrorisme


Israël-Emirats arabes unis : Un premier accord économique, notamment pour bloquer les fonds du terrorisme

Les pays doivent former un comité conjoint pour faire progresser les investissements réciproques ; Netanyahu se félicite du protocole d’accord et affirme que d’autres suivront

Israël et les Émirats arabes unis ont signé un premier protocole d’accord officiel (memorandum of understanding) concernant les transactions bancaires et la finance, comprenant un volet sur la prévention du financement du terrorisme, a déclaré mardi le Premier ministre Benjamin Netanyahu, alors qu’une délégation israélienne est rentrée d’une première visite historique à Abou Dhabi visant à promouvoir la normalisation entre les pays.

Un communiqué du cabinet du Premier ministre a indiqué que le mémorandum d’accord avait été signé par le directeur général par intérim du cabinet, Ronen Peretz, et par le gouverneur de la Banque centrale des Émirats arabes unis, Abdulhamid Saeed.

Selon le mémorandum d’accord, Jérusalem et Abou Dhabi formeront un comité conjoint visant à promouvoir la coopération en matière de financement et d’investissements. Cela impliquera la suppression d’obstacles financiers qui empêchent actuellement les investissements mutuels entre les pays et fera progresser les investissements conjoints sur le marché des capitaux.

Loading...

Les pays discuteront également de la promotion de la coopération dans le domaine de la réglementation bancaire et des versements.

Ils « créeront un groupe de travail spécial pour créer les conditions d’investissements conjoints conformes aux normes internationales, visant notamment à lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme », selon le communiqué du bureau du Premier ministre.

« Je salue les premiers accords signés à Abou Dhabi », a déclaré Netanyahu. « Ces accords nous aideront à promouvoir des investissements mutuels et de larges collaborations. Nous annoncerons bientôt des accords supplémentaires concernant l’aviation, le tourisme, le commerce et plus encore. »

Lundi, quelques heures après l’atterrissage du premier vol direct d’Israël vers les Émirats arabes unis à Abou Dhabi, transportant la délégation israélienne, Netanyahu a déclaré que l’accord de normalisation avec les Émirats arabes unis annonçait le début d’une « nouvelle normalité » au Moyen-Orient et serait suivi d’autres développements régionaux.

En énumérant tous ses voyages au Moyen-Orient et ses réunions avec des dirigeants régionaux ces dernières années, Netanyahu a déclaré que sa politique avait permis à Israël de développer des relations avec des pays avec lesquels « on nous a toujours dit que cela n’arriverait jamais ».

Israël et les Émirats arabes unis ont annoncé le 13 août dernier établir des relations diplomatiques complètes dans le cadre d’un accord négocié par les États-Unis qui oblige Israël à suspendre son projet d’annexion de certaines zones de la Cisjordanie.

Loading...

Les EAU ne sont que le troisième pays arabe à accepter d’établir des relations officielles avec Israël, après l’Égypte et la Jordanie. Les responsables israéliens et américains ont exprimé l’espoir que d’autres pays arabes suivront prochainement, avec des relations basées sur des intérêts commerciaux et sécuritaires mutuels, et une hostilité partagée envers l’Iran.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *