toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Covid: La Suède a pratiquement vaincu l’épidémie sans jamais imposer de confinement ni de port du masque


Covid: La Suède a pratiquement vaincu l’épidémie sans jamais imposer de confinement ni de port du masque

Alors que le reste de l’Europe et du monde reste sous l’emprise de mesures draconiennes et de la menace de nouveaux confinements, la Suède, qui a permis à ses citoyens de rester libres pendant toute la durée de la pandémie, a pratiquement déclaré victoire sur le coronavirus.

Le pays a maintenant l’un des taux d’infection les plus bas de la planète, et il est difficile de ne pas admirer la façon dont il a géré l’année écoulée, sans confinement strict ni règles obligatoires concernant les masques faciaux. Toutes les entreprises, écoles et lieux publics sont restés ouverts en Suède pendant toute la durée de l’opération.

« La Suède est passée du statut de pays ayant le plus grand nombre d’infections en Europe à celui de pays le plus sûr », a commenté le Dr Anders Tegnell, épidémiologiste en chef de la Suède, au journal italien Corriere della Sera.

« Ce que nous voyons maintenant, c’est que la politique durable est peut-être plus lente à produire des résultats, mais elle finira par en produire », a précisé M. Tegnell.

« Et puis nous espérons aussi que le résultat sera plus stable », a-t-il ajouté.

M. Tegnell a déjà averti qu’il est « très dangereux » d’encourager les gens à porter un masque facial, car cela donne un faux sentiment de sécurité mais n’endigue pas efficacement la propagation du virus.

« Les résultats obtenus grâce aux masques faciaux sont étonnamment faibles, même si tant de personnes dans le monde en portent », a insisté M. Tengell.

La semaine dernière, le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies a confirmé la baisse du taux d’infection en Suède, avec seulement 12 cas par million, contre 18 au Danemark voisin et 14 en Norvège voisine.

Graphique : The Sun

Au plus fort de l’épidémie suédoise, on comptait 108 nouvelles infections par million de personnes, car la Suède poursuivait une stratégie d’ »immunité collective ».

Les chiffres montrent également que sur 2500 personnes sélectionnées au hasard et testées en Suède, aucune n’a été testée positive, contre 0,9 % de personnes positives en avril et 0,3 % en mai.

« Nous interprétons cela comme signifiant qu’il n’y a actuellement pas d’infection répandue parmi les personnes qui ne présentent pas de symptômes »a déclaré Karin Tegmark, directrice adjointe de l’Agence suédoise de la santé publique.

En comparaison avec le reste de l’Europe, le taux de mortalité de la Suède se situe quelque part au milieu. Toutefois, les responsables sont convaincus que si l’on joue la carte du long terme, la situation s’améliorera considérablement.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Covid: La Suède a pratiquement vaincu l’épidémie sans jamais imposer de confinement ni de port du masque

    1. Efge

      La Suède a un taux de 57 morts par 100000 habitants. Elle se situe juste derrière les États Unis qui ont un taux de 58 morts par 100000 habitants. États Unis tant décriés et Suède montée au pinacle! Quelle absurdité. La Suède n.a rien vaincu du tout….toujours ce tropisme vers les pays considérés comme « progressistes »
      Pour finir cette relativisation, la France où l’epidemie semble repartir à 46 morts par 100k habitants et Israel 12.
      Alors des affirmations aussi absurdes…

    2. Robert Davis

      Toujours la pr de gauche digne de celle de göbbels qui venait déjà de France dans les années 30 : la suède est un des pays les plus contaminés et de loin bcp plus que les pays scandinaves voisins qui se moquent de la suède!

    3. jrl

      Votre article est très trompeur.
      La Suède est effectivement retournée aujourd’hui à un niveau similaire aux autres pays (la valeur de l’ordonnée aujourd’hui).
      Mais les dégâts de l’épidémie (nombre de morts) sont représentés par l’aire de la courbe.
      Et là, il n’y a pas photo sur la très mauvaise situation de la Suède.
      La seule question à poser : tous ces morts suédois valaient-ils les économies faites en ne confinant pas le pays ? Je n’ai pas de réponse toute faite à cette question éthique fondamentale.

    4. Jacques B.

      @ jrl :

      Cet article n’est pas trompeur ! À la limite, le titre de l’article devrait être « l’épidémie est terminée en Suède » plutôt que « la Suède a vaincu l’épidémie », mais pour le reste, il est vrai que ni le confinement, ni les masques ne résolvent quoi que ce soit.
      Rappel : la Suède a officiellement (chiffres worldometers) 2 morts par jour, en moyenne, en ce moment. La France, qui compte 6 fois plus d’habitants que la Suède, a officiellement plus de 25 morts par jour en moyenne, donc plus de deux fois plus que la Suède ramené à la population, et comme le faisait remarquer un médecin récemment, l’augmentation du nombre de morts en France correspond à la généralisation du port du masque (en entreprise et en extérieur).
      Quant au nombre de victimes, il faut prendre en compte celles de la méga-crise économique qui vient en France, celles que fera la précarité accrue : des gens qui se chauffent moins, qui mangent moins bien, certains qui se suicident… des milliers, sans aucun doute, étalées sur des années donc impossibles à comptabiliser.
      Je rappelle aussi que la Suède aurait pu mieux faire, par exemple en ne bannissant pas la chloroquine.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    732 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap