toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Covid: 70% des Français blâment la mauvaise gestion sanitaire du gouvernement


Covid: 70% des Français blâment la mauvaise gestion sanitaire du gouvernement

Les mesures annoncées par le ministre de la Santé en milieu de semaine afin de combattre le coronavirus ne convainquent pas.

Jamais le taux de confiance envers l’exécutif n’aura été aussi bas depuis le début de la pandémie de coronavirus. Selon un sondage établi par la société Elabe pour BFM TV, près de deux tiers des Français doutent qu’il puisse lutter efficacement contre l’épidémie. Pire même, près de 7 Français sur 10 estiment qu’Emmanuel Macron, ainsi que les autorités sanitaires, ont mal anticipé le retour de l’épidémie. 30% sont même très critiques.

A la question, « le gouvernement prend-il top de précautions, pas assez ou juste ce qu’il faut ? », les réponses sont claires. Près de la moitié des personnes interrogées estiment que « ce n’est pas assez ». 30% semblent satisfaits alors qu’un quart estime que trop de précautions ont été prises. Si l’on regarde les chiffres de plus près, seuls 5% ont totalement confiance en le gouvernement. Au plus fort de l’épidémie au mois de mars, ils étaient 60%.

Contre la fermeture des bars et restaurants

Les personnes interrogées sont surtout critiques envers certaines mesures annoncées par les autorités cette semaine, à commencer par la fermeture des bars et des restaurants. Plus de la moitié s’opposent à leur fermeture à Marseille, Aix-en-Provence et en Guadeloupe. Ils pointent du doigt un manque de concertation. Ils sont aussi la moitié à ne pas comprendre la fermeture des salles de sport. Idem concernant la fermeture des bars à 22 heures dans 11 grandes villes dont Paris. 55 % sont favorables contre 44% opposés.

70 % voudraient en revanche plus de mesures dans les transports et sont favorables aux interdictions ou restrictions des grands rassemblements. D’ailleurs, selon un autre sondage de l’Ifop pour le Journal du dimanche, si les Français sont prêts à faire des efforts pour enrayer l’épidémie, 72% des Français seraient prêts à respecter un reconfinement d’au moins 15 jours.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Covid: 70% des Français blâment la mauvaise gestion sanitaire du gouvernement

    1. alauda

      REGLE DE TROIS

      En France, le nombre de décès annuel tourne plus ou moins autour de 600 000 morts, dont 31 727 attribués au seul virus COVID 19.

      Quel pourcentage de décès représente ce coronavirus en 7 mois ?
      5,2 %.
      On peut poser l’hypothèse qu’on arrive à 10% en mars prochain.

      Moralité : 90% des morts meurent d’autre chose que le corona. Rien que le cancer a fait 157 400 morts en 2018…

      Il y a un moment où il faudra sortir de ce discours focalisé sur le seul Covid.

      La transparence des chiffres… on l’attend.

      Quand sont annoncés journellement « les nouveaux cas confirmés de coronavirus » sans distinguer les vrais malades, des asymptomatiques & des non-transmetteurs, on se dit qu’il y a encore du chemin pour obtenir des infos transparentes.

    2. alauda

      Solution de Philippe Juvin : des hôpitaux éphémères avec des respirateurs.

      Une idée intelligente afin de libérer les lits dans les hôpitaux où sont reportés nombre de soins à cause du Covid, ce qui est tout de même une rupture d’égalité entre les patients.

      La petite phrase, rapportée par ce professeur de physiologie, en dit long sur la gestion… « Les décisions ne sont plus fondées sur la réalité de la circulation du virus ».

      Elles sont fondées sur quoi alors ?

    3. Jacques B.

      @ alauda : on sera à beaucoup moins que 10% de mortalité due au coronavirus chinois (ce qui ferait 60.000 morts !).
      Actuellement, la surmortalité selon l’INSEE par rapport à une année moyenne est de moins de 20.000 (autour de 15.000), ce qui se comprend car la grippe saisonnière a fait bcp moins de victimes cette année. Et encore, cette surmortalité est en parti due aux autres malades (cancers, problèmes cardiaques, autres) qui n’ont PAS été pris en charge à cause de la gestion de la crise par le gvt, qui prétendait donner la priorité aux malades du Covid partout sur le territoire.

      Cette histoire est une farce : nous avons une épidémie somme toute assez classique, qui fait moins de morts que la grippe de Hong Kong de 1958 (et est même seulement cause de la 10ème épidémie la plus mortelle depuis un siècle selon le Pr Toussaint), et on nous fait croire que nous faisons face à la peste ou au choléra d’antan… de la folie furieuse, avec destruction de l’économie, et de la confiance des citoyens en prime.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *