toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Bobigny : Abdel Sadi nouveau maire PCF, en compagnie de Lynda Benakouche, épouse d’un membre du gang des barbares condamné à dix-huit ans de prison


Bobigny : Abdel Sadi nouveau maire PCF, en compagnie de Lynda Benakouche, épouse d’un membre du gang des barbares condamné à dix-huit ans de prison

Abdel Sadi, nouveau maire PCF, a posté une photo en compagnie de Lynda Benakouche, agent de la ville, associative, et épouse d’un membre du gang des barbares. La polémique enfle.

L’une d’elles n’est autre que Lynda Benakouche, la présidente de Crescendo, structure d’aide aux enfants. Une associative active, également chargée de mission en mairie… mais aussi compagne de Jean-Christophe Soumbou, membre du gang des barbares condamné à dix-huit ans de prison en 2006 pour son rôle dans la séquestration, la torture et le meurtre du jeune Ilan Halimi.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Bobigny : Abdel Sadi nouveau maire PCF, en compagnie de Lynda Benakouche, épouse d’un membre du gang des barbares condamné à dix-huit ans de prison

    1. Slam

      Qui nourrit toutes ces racailles de la République, depuis le zoo Traoré jusqu’à ces deux guignols du cirque halal ? Le contribuable français. Grace à tous les présidents français qui depuis de Gaulle détruisent la France, grâce à ceux qui les ont placés au pouvoir. Alors faut pas se plaindre.

    2. Slam

      Lynda Ben babouche l’épouse du porc qui a torturé Ilan Halimi parce qu’il était juif. Elle ignorait sans doute ses agissements, trop occupée à grogner tandis qu’elle mettait bas.

    3. Circonstances exténuantes

      A ce rythme, ce sera bientôt le président de la République qui sera issu de l’immigration arabo-musulmane. Et encore, s’ils changeaient leur vision du monde en vivant dans un pays libre et démocratique.
      Les politiciens autochtones complaisants qui leur font des courbettes pour se faire élire (vu le pourcentage de votants qu’ils représentent) devraient comprendre qu’ils n’auront bientôt plus besoin d’eux, et qu’ils feraient mieux de défendre leurs frères si ce n’est pas déjà trop tard.

    4. norbert LACHKAR

      PAR CLIENTELISME,POUR GARDER VOTRE SIEGE VOUS ETES PRETS A VENDRE VOTRE AME AU DIABLE ET VOUS CONTINUEZ A ELIRE DES ARABES QUI VONT FINIR PAR METTRE EN DANGER LA REPUBLIQUE,IL EST TEMPS D’OUVRIR LES YEUX ET PREFERER SON PAYS A SON PROPRE EGO !!!!

    5. alauda

      Le vrai scandale est là :

      Selon un article du Point, du 05/03/2020
      la préfecture de Seine-Saint-Denis a exercé trois recours pour faire annuler le recrutement » de cette personne, non en raison de sa qualité d’épouse (nul ne doit être tenu pour responsable des crimes commis par un tiers), mais bien de ses qualifications professionnelles.

      2 juin 2015, premier recrutement (agent non titulaire) pour un an par un maire UDI. En juin 2017, le tribunal a donné raison à la Préfecture, en soulignant la rémunération surévaluée par rapport aux compétences de l’agent (11e échelon du grade d’attaché territorial : voir note* en bas de message).

      25 mai 2018, second recrutement pour un an comme « chargée d’étude et d’évaluation des politiques sociales », poste normalement réservé à un fonctionnaire… mais patati, patata… qu’un contractuel peut au besoin remplacer… pour moins cher.
      En 2019, le tribunal, suivant toujours la Préfecture, a annulé le contrat qui aurait du être attribué à un fonctionnaire.

      Troisième embauche comme cadre de catégorie A…
      La catégorie A correspond par exemple à un Professeur recruté sur concours au niveau Licence pour les anciens ou bac + 5 depuis quelques années.
      Nouveau recours administratif sur la distorsion entre la fonction (stagiaire) et la rémunération (non précisée dans l’article). Entre temps, Lynda Benakouche a obtenu une licence en « animation socio-éducative ou culturelle ».

      L’article indique la date présumée du jugement : juin 2020.

      Note *
      la GRILLE INDICIAIRE du GRADE ATTACHÉ fournie par la page « emplois dans les collectivités territoriales’ indique que pour parvenir au 11ème ÉCHELON, sans coup de pouce politique magique, il faut 26 ANS…

      Liberté, ÉGALITÉ, fraternité, qu’ils disaient. Quand je lis un tel parcours permis par la discrimination positive, soutenue par des politiques qui connaissent bien les ficelles, j’ai envie de déchirer ma carte d’identité et de m’évaporer dans les atomes de la nature.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *