toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Alors que la Chine annonce avoir vaincu le Covid sans aucun positif depuis 3 semaines, cinq passagers en provenance de Chine ont été testés positifs…


Alors que la Chine annonce avoir vaincu le Covid sans aucun positif depuis 3 semaines, cinq passagers en provenance de Chine ont été testés positifs…

Alors que le président Xi organise une cérémonie à Pékin en hommage aux Chinois qui ont perdu la vie, ainsi qu’à ceux qui ont combattu et finalement « vaincu » le virus, le PCC présente cet événement comme une déclaration de victoire dans la « guerre du peuple » contre le virus.

Pendant la cérémonie, qui a eu lieu dans le « Grand Hall du peuple », Xi a défendu la manière « ouverte et transparente » dont la Chine a lutté contre le virus en remettant une médaille nationale à l’expert en maladies respiratoires Zhong Nanshan.

Xi a insisté sur le fait que les chiffres du COVID-19 en Chine étaient avérés, alors que la presse chinoise ne cessait de répéter que les actions du PCC avaient sauvé « des dizaines de millions de vies » dans le monde entier, malgré la montagne de preuves que les responsables locaux avaient retardé la réponse au virus d’au moins deux semaines, voire plus.

Un rapport spécial de Xinhua publié ce week-end a fait preuve de poésie sur les sacrifices de Xi, y compris les nombreuses nuits blanches qu’il a passées à « assumer la mission extrêmement difficile de lutte contre la pandémie ».

Mais alors que Pékin proclame sa dernière série de trois semaines sans aucun nouveau cas « domestique », les autorités sanitaires sud-coréennes viennent d’annoncer que 5 personnes voyageant en Corée du Sud depuis la Chine ont été testées positives pour le virus depuis le 16 août, le jour où les autorités sanitaires chinoises auraient confirmé leur dernier cas de transmission domestique. Trois d’entre elles étaient des ressortissants chinois, et deux étaient des Sud-Coréens, selon Al Jazeera.

Cinq passagers en provenance de Chine arrivant en Corée du Sud ont été testés positifs pour le coronavirus depuis le 16 août, selon les autorités sanitaires sud-coréennes, ce qui soulève une question sur la crédibilité de l’affirmation de la Chine selon laquelle il n’y a pas eu de cas d’infection locale depuis plus de trois semaines.

Parmi ces cinq personnes, deux étaient des ressortissants sud-coréens et trois des ressortissants chinois. Toutes ne présentaient aucun symptôme.

La Chine a annoncé qu’il n’y avait pas eu de nouveaux cas de transmission locale de coronavirus depuis le 16 août.

Après avoir fait plusieurs fois le tour des journalistes étrangers à Wuhan ces dernières semaines, le PCC a permis cette semaine à une poignée de chefs d’entreprise de visiter la ville, selon le journal Nikkei Asian Review.

Mais pendant que Pékin sévit contre les journalistes occidentaux, les reporters du Nikkei ont parlé à plusieurs habitants de la région qui ont affirmé que plusieurs membres de leur famille étaient morts du virus. Tous ont laissé entendre que la situation à Pékin est bien pire que ce que les autorités laissent entendre.

Mais tous ne sont pas d’accord avec cette idée, même parmi les habitants de Wuhan. Certaines personnes qui ont parlé avec la Nikkei Asian Review dans la rue ont remis en question la réponse de l’État dans les premiers jours.

« Si le gouvernement nous avait dit de porter un masque et de prendre des mesures de prévention plus tôt, nous n’aurions pas vu autant de morts », a déclaré un homme d’âge moyen qui a demandé l’anonymat. « Mon cousin a perdu trois membres de sa famille sur six. »

Wuhan comptait 3 869 décès, soit 83% du total confirmé de la Chine à la fin du mois d’août.

Certaines personnes s’inquiètent de la durabilité d’une reprise économique qui repose principalement sur des investissements induits par l’État.

Mais grâce à la surveillance inégalée de Pékin, qui est maintenant appliquée aux efforts de traçage des contacts sur le continent, des millions de Chinois de la classe moyenne peuvent faire la fête sans se soucier comme si c’était 2019.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Alors que la Chine annonce avoir vaincu le Covid sans aucun positif depuis 3 semaines, cinq passagers en provenance de Chine ont été testés positifs…

    1. Robert Davis

      Le gouvernement chinois a pris de leçons auprès des merdias français comme les nazis dans les années 30…dés les premiers chinois débarquant en Corée et testés ils sont tous posititifs, 5 sur 5 donc…100 sur 100 !

    2. eudes

      excepté que d’être positif, ce n’est pas être malade, sinon on reconfine tout le monde ??? En temps de grippe saisonnière de très nombreuses personnes sont « positives » (on ne teste pas) mais ne seront jamais malade, sans symptôme grippal ou peu, ces personnes vivent normalement, sans masque sans confinement. A la suédoise, chez qui l’épidémie est belle et bien terminée. Déclarer que l’épidémie est vaincue est à différencier du nombre de cas détectés, qui n’est que l’image des personnes qui furent et sont en contact avec le virus désormais dégradé, ayant perdu sa virulence initiale, sauf pour les pathologies graves, comme le serait une grippe ou un rhume banal pour lesquels ont n’organise pas ce genre de cirque ! La vérité est ailleurs, c’est comme dans X files !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    140 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap