toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Trump évacué par le Secret Service en pleine conférence de presse. Le Secret Service en dit plus sur le tireur (Vidéo)


Trump évacué par le Secret Service en pleine conférence de presse. Le Secret Service en dit plus sur le tireur (Vidéo)

Donald Trump a été soudainement évacué d’une conférence de presse qu’il tenait à la Maison-Blanche ce lundi 10 août par le Secret Service. Quelques minutes plus tard, il est revenu devant les journalistes et a déclaré que son départ était dû à un tir entendu près de la Maison-Blanche. Selon lui, le Secret Service a neutralisé le tireur.

La sécurité rapprochée du Président états-unien l’a évacué lors d’une conférence de presse sans expliquer pourquoi ce lundi 10 août. Et le site de la Maison-Blanche a diffusé la vidéo.

Trump a fait une déclaration au début de la conférence de presse quand il a été interpelé par un agent qui lui a chuchoté quelque chose à l’oreille. Le Président a ensuite quitté les locaux escorté.

«La police a tiré sur quelqu’un. Et le suspect est en route pour l’hôpital», a expliqué Donald Trump à son retour devant les journalistes, relate l’AFP.

À la question de savoir si ce suspect était armé, le Président a répondu: «D’après ce que je comprends, oui».

Loading...

«C’était à l’extérieur» de l’enceinte de la Maison-Blanche, a-t-il ajouté.

Le Secret Service a expliqué l’incident survenu à l’extérieur de la Maison-Blanche le 10 août et suite auquel Donald Trump a été forcé d’interrompre sa conférence de presse pour être mis à l’abri.

Un communiqué diffusé sur Twitter en révèle davantage:

«Un homme de 51 ans s’est approché d’un officier du Secret Service qui se tenait au coin de la 17e rue et de Pennsylvania Avenue, près de la Maison-Blanche. Le suspect a dit à l’officier qu’il avait une arme et a couru agressivement vers lui, sortant un objet de ses vêtements. Il a ensuite pris une position de tireur, comme s’il avait l’intention de tirer».

Ensuite, selon le communiqué, l’officier a tiré une balle dans le torse du suspect. Lequel a été transporté vers un hôpital voisin, a ajouté l’agence fédérale, assurant qu’à «aucun moment» l’enceinte de la Maison-Blanche n’avait été violée.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Trump évacué par le Secret Service en pleine conférence de presse. Le Secret Service en dit plus sur le tireur (Vidéo)

    1. Robert Davis

      Les stupides fanatiques de gauche sont si persuadés que leur marxisme est la panacée à tous les maux qu’ils pensent avoir le droit de tout faire pour y parvenir!

    2. Titi

      Ce ne sont que des signes qui annoncent la fin de la gauche, cette idéologie totalitaire ne passe plus, alors, comme le chant du cygne avant sa mort, ils s’agitent dans leur agonie !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *