toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Selon la ministre de la Défense Florence Parly : « Le Hezbollah est un parti politique légitime qui a des députés au Parlement »


Selon la ministre de la Défense Florence Parly : « Le Hezbollah est un parti politique légitime qui a des députés au Parlement »

Que ce soit sur la question « Palestinienne », sur celle de la menace nucléaire iranienne ou sur le rôle du Hezbollah au Liban, la France a décidément choisi de rester du mauvais côté de l’Histoire.

Alors que l’explosion qui a détruit le port de Beyrouth aurait été l’occasion rêvée de se débarrasser de l’influence nocive de l’organisation terroriste chiite et de son suzerain iranien, Paris persiste à considérer le Hezbollah comme un partenaire légitime.

Cette fois-ci, c’est la ministre française de la Défense Florence Parly qui parle du Hezbollah comme étant un « parti politique légitime qui a des députés au Parlement » et assure qu’il prendra part aux négociations sur l’avenir du Liban. Elle a tenus ces propos lors d’interviews télévisés mais en même temps, a curieusement éviter de citer le Hezbollah parmi les problèmes qui gangrènent le Liban. Terrorisme régional et international, blanchiment d’argent, trafic international de drogue et de voitures, pillage des ressources du Liban, mise en danger des civils libanais et antisémitisme, tout ce palmarès du Hezbollah n’intéresse apparemment guère la ministre française et son gouvernement en général.

On se souvient de l’assurance donnée par Paris au Hezbollah que l’organisation terroriste n’aura pas à subir des conséquences du verdict dans le procès des assassins de l’ancien Premier ministre libanais Rafik Al-Hariri.

Le Hezbollah a quant à lui bien compris le message français qui lui laisse la porte grande ouverte pour maintenir sa mainmise sur le pays du Cèdre. Hassan Nasrallah, bon prince, a déclaré dimanche qu’il est prêt à discuter d’un nouveau « pacte politique » au Liban, qui risque d’être aussi ‘nouveau’ que le Hezbollah est une organisation philanthropique. Téhéran ne permettra jamais que le Liban lui échappe, d’où la responsabilité énorme de la France qui entend s’impliquer activement dans l’avenir du Liban tout en évitant soigneusement de contrarier le régime des ayatollahs et son supplétif libanais.

Plus les jours passent et plus le sentiment qui prévaut est que la montagne des explosions de Beyrouth risque d’accoucher d’une souris.

Le président français Emmanuel Macron est arrivé dimanche à Beyrouth, comme il l’avait annoncé le 6 août, et il rencontrera les représentants des différentes forces au Liban dont le Hezbollah. Afin de faire avancer les choses, ou d’en donner l’impression avant la venue du président français, le président libanais Michel Aoun – allié du Hezbollah – a appelé dimanche à la fin du système confessionnel et à la création d’un gouvernement laïc. De son côté, l’ancien Premier ministre Sadd Hariri a proposé la nomination de l’ancien ambassadeur du Liban en Allemagne Mustapha Adib. De son côté le Hezbollah a déjà mis son veto sur une liste de candidats au poste de Premier ministre.

Autant de signes qui montrent que le mouvement de protestation populaire lancé depuis octobre 2019 et renforcé après le drame du port de Beyrouth ne sera pas entendu : ce sont les mêmes qui verrouillent le système depuis des décennies et qui tentent aujourd’hui de sauver leur pouvoir et leur privilèges par des changements cosmétiques.

Le Liban ne connaîtra pas de renaissance salutaire tant que le Hezbollah et l’ombre iranienne tiendront le pays en otage. Et pour cela, l’attitude de la France est impardonnable. Cela explique aussi pourquoi l’influence de ce pays est en baisse, notamment au Proche-Orient : on peut pas à la fois prétendre exprimer un « message moral » et légitimer en même temps une organisation terroriste meurtrière.

source

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Selon la ministre de la Défense Florence Parly : « Le Hezbollah est un parti politique légitime qui a des députés au Parlement »

    1. Jean-Francois Morf

      Un parti politique mahométan « légitime » aurait donc le droit d’acheter 2750 tonnes d’explosif pour démolir le quartier chrétien?

    2. Robert Davis

      Ce n’est pas parce que le hizbollah est un parti au gouvernement d’un pays comme le liban incapable de défendre la démocratie qu’il est…légitime! A ce taux les mollahs d’iran aussi seraient légitimes et même hitler! On ne choisit pas ses amis sur un tel critère sauf si on cherche le suicide à tout prix et c’est qui est en train d’arriver à la France! MARINE PRESIDENTE, il faut sauver la France d’un fou tel que micron et ses ministres aux ordres.

    3. Rosa SAHSAN

      Et ce pays antisémite avec le plus minable des présidents veut s’ingérer dans la politique israélienne? C’est sûr que Natanyahou et les EAU vont lui obéir au doigt et à l’oeuil.
      ROSA

    4. Filouthai

      Est ce que Macron est légitime parce qu’il a de nombreux députés dans le mouvement qu’il a créé ?
      Non évidemment, il a truqué la dernière élection présidentielle grace a ses soutiens financiers et judiciaires.

    5. moi de france

      ET OUI FLORENCE PARLY LES VOYOUX ONT PIGNON SUR RUE
      TRAFIQUE DE DROGUE ASSASSINAT CHERCHEUR DE MERDE
      CHERCHEUR DE GUERRE LAISSANT UN LIBAN DEVASTER PAR LEUR
      STOCK DE ENGRAIS AGRICOLE N EST CE PAS
      ET LES LIBANAIS BIENTOT N EXISTERONS PLUS

    6. Robert Davis

      Comme par hasard ce parti « légitime » a détruit le quartier chrétien…il aurait pu stocker ses explosifs dans le quartier chiite! Le général à la noix aoun chrétien, aurait pu s’opposer à ce stockage, les pauvres chrétiens ne peuvent pas compter sur ce gros imbécile!

    7. Cyrano

      — Je suis ancien combattant, militant socialiste et bistrot. C’est dire si dans ma vie j’en ai entendu des conneries — Michel AUDIARD
      Disons que c’est l’idée qui m’est venue après avoir lu les propos de notre ministre…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1.4K Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap