toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Nouvelle nuit de violence : Depuis plus d’un mois, deux bandes de racailles de Versailles et de Guyancourt s’affrontent, faisant de nombreux blessés


Nouvelle nuit de violence : Depuis plus d’un mois, deux bandes de racailles de Versailles et de Guyancourt s’affrontent, faisant de nombreux blessés

Depuis plus d’un mois, deux bandes d’un quartier populaire de Versailles et de la ville voisine de Guyancourt s’affrontent, faisant de nombreux blessés.

Les violences se poursuivent entre les bandes de Versailles et de Guyancourt. Dans la nuit du samedi 1er août au dimanche 2 août, une trentaine d’individus, munis d’engins incendiaires, de barres de fer et de couteaux, se sont regroupés dans le quartier de Jussieu, à Versailles, pour en découdre, rapporte notamment Le Parisien. L’arrivée des policiers a finalement fait fuir les deux camps. Dans la ville voisine de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines), deux agents de la paix ont été blessés, visés par des tirs de mortiers d’artifice et des jets de pierre. Les deux événements n’ont aucun lien.

Neuf interpellations, des couteaux et des engins incendiaires découverts

Depuis début juillet, la tension entre les jeunes du quartier de Jussieu, à Versailles, et ceux de Guyancourt, est à son comble. Les premiers heurts sont survenus lors d’un match de foot sauvage organisé au début du mois et qui avait dégénéré. Cinq personnes avaient été blessées au cours des affrontements, et des jeunes de Guyancourt étaient revenus à Versailles pour en découdre. Cette nuit, tous les protagonistes se sont enfuis à bord de plusieurs véhicules à l’arrivée de la police. Une voiture a été interceptée, les cinq occupants étaient en possession de barres de fer. Un autre véhicule a été pris en chasse par les fonctionnaires. Le conducteur s’est finalement arrêté au milieu de la route avant de s’enfuir en courant. Les policiers ont alors été pris pour cible par les habitants qui leur ont jeté des pierres. Deux engins incendiaires ont été découvert dans la voiture abandonnée. Un troisième véhicule a également été intercepté et trois individus interpellés en possession d’un couteau. Au total, neuf individus ont été arrêtés.

Un guet-apens à Chanteloup-les-Vignes

Durant la même nuit, les forces de l’ordre ont également été prises à partie dans la ville voisine de Chanteloup-les-Vignes, au cœur d’une cité où ils ont été pris dans un guet-apens, rapporte Le Parisien. Peu avant minuit, une vingtaine d’individus ont allumé un feu pour attirer pompiers et policiers. A leur arrivée, les fonctionnaires ont été visés par des tirs de mortier d’artifice. Lors d’un contrôle routier effectué dans le secteur, deux policiers ont été légèrement blessés par des jets de pierre, et le pare-brise de leur véhicule dégradé. Une bagarre a également eu lieu à Mantes-la-Ville (Yvelines), entre une trentaine d’individus. Visés par différents projectiles, les fonctionnaires ont dû faire usage de leurs armes de défense.

Loading...

*Image à la une: illustration

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Nouvelle nuit de violence : Depuis plus d’un mois, deux bandes de racailles de Versailles et de Guyancourt s’affrontent, faisant de nombreux blessés

    1. c.i.a.

      Les envoyer sur une île rockailleuse , pour qu`ils s`adonnent à leur loisir préférés s`entre-tués, avec nos encouragements!
      Et leurs putins d`avocats également! ,UN BON NETTOYAGE S`IMPOSE!!!!

    2. Cyrano

      Vous voyez bien que la méthode forte du Chinois en Chef est la bonne.
      Pour moins que ça il a mis en pratique le tri sélectif chez lui, ça fonctionne pour preuve Abbas est son meilleur copain et pourtant l’épuration ethnique des musulmans bat son plein chez les Ouïghours.
      Tout le monde sait qui sont les belligérants, et en même temps — comme dit l’autre — ce sont des D’jeuns, les pauvres enfants il faut bien pratiquer l’incivilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *