toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Liban : Macron fait pression pour un gouvernement technocrate « Il se comporte comme le président du Liban »


Liban : Macron fait pression pour un gouvernement technocrate « Il se comporte comme le président du Liban »

Le président français fait pression auprès de la classe politique libanaise pour “sauver le pays” et mettre en œuvre des réformes rapidement.

Il fut le premier dirigeant étranger à se rendre au Liban après la terrible explosion de Beyrouth qui a causé la mort d’au moins 172 personnes et des milliers de blessés. Il s’était alors entretenu avec le président Michel Aoun, lui intimant implicitement de mettre en œuvre des changements à la tête du régime. Aujourd’hui, selon Challenges, le président français aurait émis le souhait que des technocrates s’installent à la tête du pays pour « mener des réformes » et « restaurer un lien de confiance » avec son peuple, fait savoir une source de la diplomatie française…Emmanuel Macron aurait lancé ce message aux dirigeants libanais il y a une semaine lors de sa visite sur le port de Beyrouth.

Pour cela, le président souhaiterait un « gouvernement de technocrates » qui « puisse assurer les réformes et qui gère l’Etat d’urgence et apporte une réponse aux aspirations des Beyrouthins », note la source dans la diplomatie française. Mais le président français sait qu’il ne doit pas trop en faire non plus pour éviter d’être accusé d’ingérence dans les affaires intérieures du pays. Néanmoins, un équilibre doit être trouvé à la tête de l’Etat tout en prenant en compte la difficile « équation de l’équilibre confessionnel entre chiites et sunnites ».

« Il se comporte comme le président du Liban »

Aujourd’hui, le gouvernement est également composé de technocrates mais tous sont été formés ou nommés par des chefs de file communautaires qui « continuent d’exercer leur influence ». Si Beyrouth et le Liban veulent se reconstruire, il faudra beaucoup d’argent que le pays ne peut assumer seul. Pour mener à bien ces réformes Emmanuel Macron mise une personne : Saad Hariri. Mais même s’il fut déjà Premier ministre à deux reprises, il n’est guère apprécié du président Michel Aoun et surtout des partis chrétiens.

Loading...

Aujourd’hui, nul ne sait si Emmanuel Macron est soutenu par d’autres puissances étrangères. S’il s’est entretenu avec l’Iran ou la Russie, l’équitation n’est pas simple. Par exemple, les États-Unis considèrent que le Hezbollah est une organisation terroriste, alors que celui-ci est soutenu par l’Iran. Les réformes seront-elles menées à bien dans le pays sous la pression des pays donateurs ? La prudence reste de mise. Emmanuel Macron semble avoir un rôle central depuis le terrible accident : « Il se comporte comme s’il était désormais le président du Liban. Ce qui n’est pas une mauvaise chose parce que personne ici n’est en mesure de jouer ce rôle », avoue une source diplomatique libanaise.

Source

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “Liban : Macron fait pression pour un gouvernement technocrate « Il se comporte comme le président du Liban »

    1. Robert Davis

      De la part du mufti microbe le choix d’un mus n’a rien d’étonnant…il y a pourtant un homme qui pourrit être l’homme providentiel, c’est GEAGEA mais je me doute que les mus ne voudraient pas de lui mais puisque au liban personne ne veut de personne autant imposer un patriote.

    2. Robert Davis

      Les politicards sont malhonnêtes mais pas idiots:qui peut croire qu’un rigolo tel que microbe qui n’est même pas capable d’avoir le contrôle de sa capitale ni sur les arabes des banlieues qui ne le respectent pas, peut avoir le soutien de qui que ce soit? il n’est soutenu par personne et surtout pas par le président Trump qui doit se dire que c’est un hypocrite de la pire espèce. microbe n’a aucune chance de mener à bien la mission qu’il voulait se donner sur le liban et à moins de mettre l’argent de ses contribuables, il n’aura rien des autres pays. SA MISSION EST TERFMINEE AVANT D AVOIR COMMENCE.

    3. Cyrano

      S’il veut prendre les rênes du Liban, ça tombe bien, le mieux serait qu’il y reste, il en a déjà la mentalité les us et coutumes et beaucoup de copain sur place.
      Au point où nous en somme en France on trouvera bien un Charles Martel qui fera le travail mieux que son prédécesseur.

    4. Rosa SAHSAN

      Qu’il commence à mener les réformes et réinstaurer la confiance dans son propre pays au lieu de se comporter comme un propriétaire à l’étranger ce minable.
      ROSA

    5. Titi

      macronette est homo refoulé amateur de jeunes basanés adepte comme al hussieni, arafat partisan de l’unrwa-nazie dont le siège est proche des banques qui ont pillé les juifs durant la Shoah !

    6. Jacques B.

      Un gouvernement de technocrates… comme en France ? Quel gage de sérieux, en effet !
      Désolé mais l’expérience montre que plus corrompu qu’un gouvernement de technocrates, c’est difficile.
      En fait Macron veut installer ses relais à Beyrouth, et bien sûr, rien sur le Hezbollah, comme si cette entité terroriste n’existait pas et n’avait pas mis la main sur le Liban !
      Pauvre type, Macron, sale politicien arriviste et corrompu.

    7. Titi

      @Jacques B., les relais français à Beyrouth et auprès du hizbollah sont installés depuis belles lurettes et c’est parce qu’ils sont installés depuis belles lurettes qu’il a accouru comme un dératé, pipe au cul ventre à terre.

      Lorsqu’un port est ravagé, les filières doivent passer par d’autres ports ou d’autres secteurs du même port, le hissbollah ne contrôlait pas tous les secteurs du port de Beyrouth et ça inquiète énormément l’actuel corrompu de l’Elysée.

      Dans le nord du Liban, il y a bien un autre port capable de charger et décharger des containers, celui de Tripoli, seulement voilà, Tripoli est 100% sous contrôle des sunnites !

      Avant l’explosion les marchandises trafiquées par le hissbollah entraient et sortaient par un accès contrôlé par le hissbollah, justement le secteur en ruines !

    8. Robert Davis

      Le liban est un noeud de vipères seul un fou psychopathe voudrait y mettre son nez…Si vraiment microbe voulait faire qq chose pour le Liban il chercherait un moyen de le libérer du hiz-pas-de-bol-allah pas de mettre de l’argent dans un tonneau des danaides contrôlé par…lui!De toutes manières il ne comprend rien à rien…

    9. Titi

      Robert, si vous saviez à quel point les mollahs et les hissbollah peuvent faire chanter et dancer les politiques français, vous comprendriez mieux l’inquiétude de macronette et ses bande de danseu »ses » en tenues militaires qui lui organisent des soirées au quotidien !

      Au travers de l’unrwa, chaque président ou premier ministre reçoit au minimum 20% de rétrocessions sur leurs comptes en Suisse !!!

    10. Jean-Francois Morf

      Les RACAILLES viennent pour nous ruiner comme elles ont précédemment ruiné le Liban, mais l’UE tient absolument à garantir la libre circulation des RACAILLES!
      Qu est ce que c’était bien, en Suisse, ces 2 mois sans RACAILLES, quand il n’y avait plus de casses de banques, de vols de bijoutiers, et de viols de chrétiennes, grâce aux frontières suisses fermées.
      La libre circulation des marchandises et des capitaux n’a jamais été menacée par la suppression, qui va être votée en Suisse, de la libre circulation des RACAILLES.
      https://www.youtube.com/watch?v=3Mo7ZU_iZak

    11. Robert Davis

      titi: je l’ai compris depuis longtemps: les dirigeants français ne peuvent pas facilement piquer dans la caisse en France ils se feraient attraper de suite, ils se rattrapent à l’étranger, le qatar, les Emirats, même le Liban fauché etc. Là où je diverge complètement avec vous c’est que moi je m’en fous de l’argent, je m’attache à la politique et à l’avenir d’Israel. Franchement qu’est-ce que vous voulez que ça me fasse que micron fourre de l’argent dans sa poche? cela ne préoccupe que vous…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *