toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le dictateur islamiste Erdogan menace « À nos ennemis, nous disons : Chiche ! Le peuple français sait-il le prix qu’il devra payer à cause de ses dirigeants cupides et incompétents ? »


Le dictateur islamiste Erdogan menace « À nos ennemis, nous disons : Chiche ! Le peuple français sait-il le prix qu’il devra payer à cause de ses dirigeants cupides et incompétents ? »

Le président turc s’en est aussi pris aux dirigeants grecs, alors que les tensions sont toujours aussi vives entre Ankara et Athènes.

Recep Tayyip Erdogan ne tente pas de calmer le jeu avec la Grèce et la France, au contraire. Le président turc s’en est pris aux dirigeants des deux pays, entre Ankara, Athènes et Paris en Méditerranée orientale. « Le peuple grec accepte-t-il ce qui risque de lui arriver à cause de ses dirigeants cupides et incompétents ? » a lancé Recep Tayyip Erdogan lors d’une cérémonie de remises de diplômes à des officiers à Ankara. «  Le peuple français sait-il le prix qu’il devra payer à cause de ses dirigeants cupides et incompétents ? » a-t-il ajouté.

Ces déclarations virulentes interviennent alors que la Turquie célèbre dimanche le Jour de la victoire, une fête nationale marquant la mise en déroute des forces grecques par l’armée de Mustafa Kemal Atatürk, en 1922, lors de la guerre d’indépendance turque. Un siècle plus tard, Ankara et Athènes, qui se disputent le partage des immenses ressources gazières en Méditerranée, font rouler les tambours de guerre, multipliant les manœuvres navales sous les yeux d’une Europe préoccupée.

« À nos ennemis, nous disons : Chiche ! »

« Le peuple grec accepte-t-il ce qui risque de lui arriver à cause de ses dirigeants cupides et incompétents ? », a lancé le président turc, alors qu’Ankara et Athènes se disputent le partage de très importantes ressources gazières en Méditerranée. Et le chef d’État de poursuivre, comme une mise en garde pour Paris : «  Le peuple français sait-il le prix qu’il devra payer à cause de ses dirigeants cupides et incompétents ? ».

Le président turc a même laissé entendre que son pays était prêt à prendre les armes. « Lorsqu’il s’agit de combattre, nous n’hésitons pas à donner des martyrs (…) La question est la suivante : ceux qui s’érigent contre nous en Méditerranée et (au Proche-Orient) sont-ils prêts aux mêmes sacrifices ? », a-t-il interrogé. Et de poursuivre : « À nos ennemis, nous disons : Chiche ! ». Dimanche, le vice-président turc Fuat Oktay, a par ailleurs assuré que l’extension des eaux territoriales grecques à 12 milles marins, contre six actuellement, serait un « casus belli ». Les autorités françaises ont, de leur côté, dénoncé le « comportement escalatoire » de la Turquie.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Le dictateur islamiste Erdogan menace « À nos ennemis, nous disons : Chiche ! Le peuple français sait-il le prix qu’il devra payer à cause de ses dirigeants cupides et incompétents ? »

    1. Robert Davis

      Maman j’ai peeeuuurrr! combien ça va nous couter cette fois en plus des milliards déjà payés par la stupide merkel? surtout ne nous attaquez pas avec vos vieux navires…

    2. Robert Davis

      Chiche? poix chiche c’est ce qu’il à la place d’un cerveau.La chance qu’il a est que les dirigeants français sont les plus bêtes du monde, place qu’ils ont ravi aux arabes.

    3. moi de france

      L EUROPE SUBI SONT CHANTAGE IL FAUDRAIT LUI CASSER SA GUEULE
      A LUI ET SONT ARMEE DE TOUTE FACON IL CHERCHE LA GUERRE
      ET A UNE INGERANCE NEFASTE POUR L EUROPE ET LE MOYEN ORIENT

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    437 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap