toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’antisémite Dieudonné banni de TikTok, après YouTube, Facebook et Instagram


L’antisémite Dieudonné banni de TikTok, après YouTube, Facebook et Instagram

Après Youtube, Facebook et Instagram, l’humoriste Dieudonné a été banni de TikTok. Une annonce faite ce lundi sur Twitter par le délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah), invitant le réseau social au petit oiseau bleu à emboîter le pas aux autres.

Dieudonné M’Bala M’Bala a été banni de l’application TikTok, annonce ce 10 août sur son compte Twitter Frédéric Potier, délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah), appelant Twitter à faire de même.

D’autres bannissements

La décision est intervenue après qu’il a été banni de YouTube, Facebook et Instagram ces dernières semaines.

Le blocage de ses comptes Facebook et Instagram a eu lieu le 3 août en raison de «contenu se moquant des victimes de la Shoah» et «termes déshumanisants à l’encontre des Juifs». Une annonce saluée par Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) et la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra).

Loading...

De son côté, Google, maison-mère de YouTube, a supprimé le 28 juillet la chaîne de l’humoriste «suite à des enfreintes répétées à notre règlement de la communauté YouTube».

Des «pressions israéliennes»

Frédéric Potier a soutenu la décision de supprimer la chaîne YouTube de Dieudonné, indiquant qu’elle «fait suite aux très nombreux signalements effectuées par la Dilcrah, tant au procureur de la République qu’aux plateformes elles-mêmes».

L’antisémite Dieudonné a réagi sur Facebook, dénonçant des «pressions israéliennes».

Dieudonné M’Bala M’Bala était suivi par près de 1,2 million de personnes sur Facebook, 36.000 sur Instagram et 400.000 sur YouTube.

Multirécidiviste, l’antisémite Dieudonné a été plusieurs fois condamné par la justice pour «propos haineux». Lors de sa dernière condamnation en novembre, il a écopé de 9.000 euros d’amende pour complicité d’injure à caractère antisémite après la publication d’une vidéo et d’une chanson intitulées «C’est mon choaaa».

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “L’antisémite Dieudonné banni de TikTok, après YouTube, Facebook et Instagram

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *