toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’accord entre la Grèce et l’Egypte, sur des zones maritimes riches en hydrocarbures en Méditerranée orientale suscite l’ire de la Turquie


L’accord entre la Grèce et l’Egypte, sur des zones maritimes riches en hydrocarbures en Méditerranée orientale suscite l’ire de la Turquie

Le Parlement grec a ratifié un accord bilatéral sur la délimitation des zones maritimes d’exploitation d’hydrocarbures en Méditerranée orientale entre la Grèce et l’Egypte, qui suscite la colère de la Turquie voisine.

Un accord entre l’Egypte et la Grèce, ratifié le 27 août au soir par le Parlement grec, suscite l’ire d’Ankara qui le considère comme une riposte à un accord turco-libyen signé fin 2019. Celui-ci autorise la Turquie à accéder à un vaste espace maritime en Méditerranée orientale, où d’importants gisements d’hydrocarbures ont été découverts ces dernières années.

La ratification de l’accord entre la Grèce et l’Egypte intervient en pleine crise dans les relations gréco-turques, les deux pays voisins, tous deux membres de l’OTAN, se disputant des zones maritimes riches en hydrocarbures en Méditerranée orientale.

En vertu de ce traité, l’Egypte et la Grèce sont désormais autorisées à tirer chacune le maximum d’avantages des ressources disponibles dans la zone économique exclusive (ZEE), notamment des réserves de pétrole et de gaz, en Méditerranée orientale. Au total, 178 députés sur les 300 que compte le Parlement grec ont voté en faveur de l’accord gréco-égyptien.

Depuis le 10 août, Ankara a déployé son bateau sismique Oruç Reis et une escorte de navires de guerre turcs pour procéder à des explorations au large de l’île grecque de Kastellorizo, à deux kilomètres des côtes turques. Le 27 août, Ankara a annoncé la prolongation de ses prospections d’hydrocarbures.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “L’accord entre la Grèce et l’Egypte, sur des zones maritimes riches en hydrocarbures en Méditerranée orientale suscite l’ire de la Turquie

    1. doudou

      tu vois merdogan ,tu n’es pas toujours gagnant,voici 2 pays qui te tournent le dos,et tu as beau vociferer, sois patient il y en aura surement d’autres!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    210 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap