toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

«La haine des juifs reste un élément central de l’éducation» au Qatar, révèle un nouveau rapport


«La haine des juifs reste un élément central de l’éducation» au Qatar, révèle un nouveau rapport

«La haine des juifs reste un élément central de l’éducation qatarie», a déclaré Marcus Sheff, directeur d’une ONG qui surveille les programmes scolaires au Moyen-Orient.

Les tropes et croyances antisémites sont un «élément central» de l’éducation des enfants du Qatar depuis l’âge de 6 ans jusqu’à l’obtention du diplôme d’études secondaires, a révélé un nouveau rapport mercredi.

Les manuels scolaires de l’émirat du Golfe enseignent que les Juifs ont exploité la Première Guerre mondiale pour prendre le contrôle de l’économie mondiale, que les Juifs étaient à l’origine de la montée du parti nazi en Allemagne et que le but du sionisme était d’assurer la domination juive du monde.

«La haine des juifs reste un élément central de l’éducation qatarie», a déclaré Marcus Sheff – directeur d’IMPACT-se, une ONG basée en Israël qui surveille les programmes scolaires au Moyen-Orient – dans un communiqué accompagnant l’examen par son organisation des manuels scolaires au Qatar de Grades 1-12.

«Les manuels enseignent aux Juifs de contrôler et de manipuler les puissances et les marchés mondiaux, sont des traîtres et des tueurs de prophètes», a déclaré Sheff. «Les chrétiens sont des infidèles qui iront en enfer.»

Le rapport IMPACT-se notait que le programme actuel du Qatar était une légère amélioration par rapport à ses prédécesseurs, citant comme exemple la suppression des références aux «Protocoles des anciens de Sion» – la fabrication antisémite notoire du secret du tsar russe une police qui reste largement reconnue dans les mondes arabe et musulman aujourd’hui.

Cependant, les représentations antisémites du pouvoir et de l’influence juives persistent dans l’enseignement de l’histoire, tandis que les manuels religieux islamiques, selon le rapport, «ont été façonnés par des affiliés des Frères musulmans ciblant les juifs, les croisés, les missionnaires, les modernistes laïques et les arabes laïques».

État profondément conservateur fondé sur la charia islamique qui soutient activement l’organisation terroriste palestinienne Hamas, le Qatar s’est projeté extérieurement dans le monde comme un État arabe moderne, investissant massivement dans des partenariats avec des établissements d’enseignement occidentaux ces dernières années.

Sept universités américaines – dont Northwestern, Texas A&M et Weill-Cornell Medical College – ont des campus à plein temps au Qatar.

Sheff a reconnu que «les Qataris sont fiers de leur système éducatif, qui est fortement influencé par les éducateurs occidentaux». Cependant, a-t-il poursuivi, «la haine le rend impropre au monde moderne».

«Les Qataris ont injecté plus d’un milliard de dollars dans les universités américaines d’élite depuis 2011», a-t-il noté. «Ils voudront peut-être consacrer une partie de cet argent à la déradicalisation de leur propre programme.»

© Moshé Anielewicz – Europe Israël News

Source Algemeiner

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “«La haine des juifs reste un élément central de l’éducation» au Qatar, révèle un nouveau rapport

    1. Robert Davis

      Impossible d’être plus bête que la famille régnante au qatar, c’est un flot de…catarrhe! Pour arriver à faire cela aux qataris il faudrait transformer toute leur population en demeurés qu’ils sont déjà et les maintenir en cet état. Leur argent ne leur sert à rien sinon à les transformer en larves!

    2. doudou

      ces imbeciles de qataris,s’ils avaient suivi l’exemple des emirats,ils y auraient gagné,au lieu de ça ,ils preferent plonger le moyen orient dans une guerre,à laquelle ils seraient perdants,car tsahal est une armee puissante qui ne se laisse pas faire avec l’aide de D et des etats unis.

    3. Benjamin

      Qu’ils s’étouffent tous avec leur haine, enseigner ces horreurs a des enfants, qu’elle immondice.
      Quand je regarde les amis du Quatar (comme la France) , entre les attentats, l’islam des frères musulmans et la tiers-mondisation du pays, il est 1000 fois préférable d’avoir ces gens la comme ennemis que comme amis.

    4. Robert Davis

      La qatar n’st rien même pas du pipi de chat, le danger au P.O. maintenant c’est la turquie de merdogan et son industrie d’armes qu’il faudrait bombarder à la première occasion.

    5. doudou

      ça c’est parfaitement vrai,merdogan est dangeureux,et l’europe laxiste qui tremble de peur que ce satan menace de faire,en plus il en a apres israel,j’ai le souhait que tsahal lui reglera son compte au plus tôt ,avant qu’il mette ses menaces à execussions!

    6. léopold

      Le Quatar n’est rien militairement, mais c’est un géant financier. Et comme l’on sait, l’argent est le nerf de la guerre, et il ne se gêne pas pour alimenter le terrorisme international.
      Quant à la Turquie, on se demande bien ce qu’elle fait dans l’OTAN, vu qu’elle ne pourra être que notre ennemie. Ça démarre bien de ce côté là, avec les problèmes que cherche à poser le Herr dogan à la Grèce et à Chypre, Chypre dont elle a envahie une moitié de l’ïle sans que l’OTAN lui ait fait problème, ce qui devrait nous servir de leçon.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    664 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap