toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

French Lives Matter, le site qui recense les crimes anti-blancs et alerte sur l’ensauvagement


French Lives Matter, le site qui recense les crimes anti-blancs et alerte sur l’ensauvagement

Scandalisé par l’insécurité persistante et l’ensauvagement de la société, le collectif patriote et identitaire recense les crimes commis contre les “Français de souche” et veut insuffler une prise de conscience à leurs concitoyens.

Le mouvement Black Lives Matter ravivé par la mort de George Floyd en mai dernier, des Français ont décidé, bien avant cette affaire, de prendre à contre-pied l’appareil lancé par des militants marxistes aux États-Unis, en fondant French Lives Matter (« La vie des Français compte »), avec une ligne éditoriale simple et sans détour : « Prendre clairement le parti des victimes de l’ensauvagement de la France », précise un membre du collectif. La France Orange mécanique troque ainsi le livre pour Internet. Le projet est de recenser les victimes des meurtres et d’attentats terroristes « commis sur des Français, dans l’objectif d’honorer leur mémoire », ajoute un soutien.

À l’image de Damien Rieu, le militant identitaire et membre du blog Fdesouche qui a lancé French Lives Matter, les contributeurs du site se revendiquent comme des « lanceurs d’alertes ». Refusant que les « victimes tombent dans l’oubli », ils ont décidé de faire ce recensement des noms, des visages, des histoires des victimes, « tués parce qu’ils ont le tort d’être Français. » « Il faut se rappeler qu’à chaque fois, c’est une vie, mais aussi un parcours et une famille anéantie », insiste le collectif. Leur objectif : « Dénoncer le racisme anti-français et plus généralement anti-blanc. »

Lancé pour mettre en lumière l’ensauvagement de la société et sa litanie de violences en tout genre, French Lives Matter veut aussi alerter les grands médias, « qui restent cantonnés aux rubriques “faits divers” », alors qu’avec la récurrence de ces agissements, parler de “faits divers” leur paraît dépassé. Au départ, ses militants voulaient répertorier non seulement les meurtres, mais aussi les agressions et les viols, mais ils ont dû renoncer à répertorier ces derniers, beaucoup trop nombreux.

Au cœur de la France Orange mécanique

Sur leur site internet, sont recensés les disparitions de Philippe Monguillot, Axelle Dorier ou encore  Mélanie Lemée. Mais beaucoup d’autres meurtres, moins médiatisés, ne sont pas oubliés. Voir la carte interactive…

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “French Lives Matter, le site qui recense les crimes anti-blancs et alerte sur l’ensauvagement

    1. Malcolm Ode

      Excellente initiative! Bravo! Dommage pour les agressions et les viols qui restent des crimes sanctionnés par la loi. Cela aurait donné une photo plus fidèle d’une réalité catastrophique.

      J’espère y retrouver tous les noms des victimes du Bataclan, de Charlie Hebdo, celui de Sarah Halimi et tant d’autres…

      Pour l’instant, ce sont des morts et des familles oubliés dans un déluge de désinformations écœurantes.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    917 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap