toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Explosions massives à Beyrouth: c’est le Hezbollah qui a stocké 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium à des fins militaires


Explosions massives à Beyrouth: c’est le Hezbollah qui a stocké 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium à des fins militaires

Beyrouth est sous le choc de l’explosion qui l’a ravagée mardi après midi. La capitale libanaise est dévastée, elle n’a plus de port, plus de silos, une bonne partie de ses hôpitaux sont détruits ou endommagés et ont dû transférer leurs patients vers d’autres établissements.

« L’Electricité Du Liban n’est plus qu’une ruine et les systèmes automatisés qui répartissaient le courant n’existent plus, les rues sont jonchées de débris et de véhicules détruits, et surtout, la plupart des appartements du centre-ville ne sont plus habitables. Ils n’ont plus de vitres, plus de portes et divers matériaux de construction les encombrent, ce qui fait que ce mercredi, 300 000 personnes se retrouvent sans abris. Ce chiffre représente la quasi-totalité des habitants de la capitale, celle-ci loge 350 000 personnes intra-muros et environ 1.5 million dans sa périphérie moins touchée. » rapporte la Mena.

Le bilan humain est lourd : au moins 135 morts et plus de 6 000 blessés, dont une partie en état grave.

Les médias français rapportent que les explosions seraient dues à un stock de 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium saisis par les autorités dans le passé.

Loading...

Or, l’agence israélienne la Mena rapporte que c’est le Hezbollah qui a stocké 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium à des fins militaires.

« Dans le port de Beyrouth, le patron était connu de tous, c’était le Hezbollah. Les bâtiments qui ont explosé accueillaient et servaient à stocker les armes et les munitions, principalement en provenance d’Iran.

Avant même qu’une enquête officielle ne commence, l’on connaît déjà les responsables de la catastrophe : c’est le Hezbollah qui a stocké 2 750 tonnes de  nitrate d’ammonium à des fins militaires en plein cœur d’une métropole de deux millions d’habitants, et un gouvernement asservi et corrompu qui l’a laissé faire. »

Les médias français se contentent de rapporter les fables officielles que servent le gouvernement libanais, sans aucune investigation. Pourtant, des médias étrangers accusent le groupe terroriste chiite Hezbollah d’être responsable des explosions

« Alors que la chaîne d’information saoudienne al Arabiya et d’autres media arabes expliquaient très vite que l’organisation terroriste chiite utilisait cette zone d’entreposage qui accueillait les hangars 9 et 12 qui ont sauté pour y déposer des munitions, les autorités avancent que le nitrate d’ammonium avait été confisqué au Hezbollah par l’Etat lors de sa livraison en 2013 par un navire marchand alors qu’il voyageait sous l’appellation d’engrais agricole. »

Le Hezbollah a également installé des usines de modification de roquettes en missiles sous les rues d’autres quartiers de Beyrouth, notamment à proximité de l’hôpital Saint George et de l’ambassade d’Espagne. Selon la Mena, le sous-sol de la capitale libanaise recèle environ trois fois la puissance explosive qui a sauté mardi.

Donald Trump a très justement déclaré : « Les explosions meurtrières à Beyrouth ressemblaient à un terrible attentat. J’ai rencontré nos généraux et il semble que ce n’était pas un accident industriel. Il semble, selon eux, que c’était un attentat, c’était une bombe ». 

L’armée américaine pensent donc qu’il s’agit probablement d’un attentat ce qui expliquerai la première explosion suivie par la seconde beaucoup plus fort du stock de 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium.

La Mena estime également que la première explosion aurait été déclenchée par un attentat. Voici au ralenti, la seconde explosion :

Loading...

La question de savoir qui est l’auteur de cet éventuel attentat se posera surement dans les prochaines semaines, mais le groupe terroriste chiite Hezbollah, qui fait régner la terreur dans le pays, compte beaucoup d’ennemis au Liban et dans le monde arabe.

De nombreuses voix exigent aujourd’hui le désarmement de la milice chiite. Il y a même eu des heurts, comme en témoigne cette vidéo de la visite de l’ancien Premier ministre (sunnite) Saad Hariri dans le port ravagé. Plus tard dans la journée, des partisans d’Hariri sont allés au contact avec des membres du Hezbollah.

Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a également appelé le gouvernement libanais à désarmer la milice du Hezbollah.

Loading...

« Le maintien d’armes non autorisées en dehors du contrôle de l’Etat par le Hezbollah et d’autres groupes armés non étatiques constitue une violation persistante de la résolution 1701 (de 2006) et est très préoccupant« , a écrit Guterres dans un rapport publié sur le site Web de l’ONU plus tôt cette semaine, avant même l’explosion de Beyrouth.

Macron, en pleine opération de communication, arrive à Beyrouth les mains vides. La France est en pleine crise économique et financière des suites de la pandémie de coronavirus.

Emmanuel Macron a déjà assuré le Hezbollah qu’il n’aura pas à faire face à des rétorsions internationales, trahissant ainsi les Français et les soldats du Drakkar assassinés par le groupe terroriste…

La diplomatie macronienne a choisi de caresser dans le sens du poil la dictature iranienne et ses supplétifs chiites au risque de perdre les pays arabes sunnites comme l’Arabie saoudite et les émirats. On l’a constaté dans ses efforts pour maintenir l’accord sur le nucléaire iranien alors même que la dictature chiite ne s’est pas cachée d’avoir repris son programme nucléaire.

La milice chiite était déjà très contestée depuis de plusieurs mois, de nombreuses manifestations anti-Hezbollah se sont déroulées. Le peuple libanais n’en peut plus de vivre sous le joug de la terreur. Cette catastrophe risque fort de précipiter de grands bouleversements au Liban dont le Hezbollah aura du mal à sortir indemne.

© Moshé Anielewicz – Europe Israël News

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Explosions massives à Beyrouth: c’est le Hezbollah qui a stocké 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium à des fins militaires

    1. Robert Davis

      Le BOUTE FEU NOMME MICROBE au Liban ne fait aucune pression même verbale contre le hizbollah et l’iran qui sont pourtant tous deux trés affaiblis mais seulement du blable comme à son habitude. Sa visite ne sert à rien sinon à discréditer la France.

    2. Robert Davis

      La 5ème n’a eu que des présidents merdiques mais microbe est le pire d’entre eux enfin c’est mon avis qui est peut-être injuste car ils tous été si infâmes qu’il est difficile de dire qui est le pire de dégueule, giscard maldestin, chirac, hollande ou microbe, je commence à ne plus savoir qui mettre en tête…

    3. Yoshua

      qui sème le vent récolte la tempête, qui amasse des milliers de tonnes d’amoniac vendange une grosse explosion…D. est juste et ce pays, nid des terroristes reçoit le juste salaire de sa bassese…pourvu que la majorité de victimes soient les terroristes couards du Hezbollah!!!
      Je ne plains pas ce paysnid de rats terroristes

    4. Robert Davis

      Avec un rat tel que aoun comme président et tous ces politicards de m. les libanais ont raison de se plaindre des polirticards: aoun a toujours été un crétin patenté et anti Israel en plus et maintenant qu’il est vieux et sénile il est encore moins apte à gouverner et ce n’est pas en cherchant à détourner l’attention des libais et en refusant une enquête qu’il améliore sa position. On a vu 36 photos de l’explosion, le ciel était vide, pas un avion en vue et en plus l’enquete nterne a montré que l’entrepot du nitrate d’ammnium et celui des feux d’artifice appartenant semble-t-il tous deux au hizbollah était en trs mauvais état,plein de trous etc. En tous cas aoun il faut le virer fissa.

    5. Robert Davis

      Les libanais qui croient que microbe serait mieux que aoun comme président, se trompent: ils sont pareils. Enfin si on pouvait les leur fourguer, moi je ne demande pas mieux…

    6. Robert Davis

      Je précise que microbe ne voudrait pas être le président d’un pays aussi pauvre que le liban, le fourbe aime son confort…même la corruption du liban n’est pas à son échelle!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *