toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Coronavirus : le pape opposé aux futurs vaccins destinés prioritairement “aux plus riches”


Coronavirus : le pape opposé aux futurs vaccins destinés prioritairement “aux plus riches”

Le pape François souhaite que les futurs vaccins contre le coronavirus ne soient pas destinés prioritairement “aux plus riches”, alors que la pandémie a déjà fait “augmenter” les inégalités dans le monde.

Au moment où l’épidémie de coronavirus continue de sévir dans le monde entier, le pape François a lancé un appel solennel ce mercredi 19 août. Pour le souverain pontife, le futur vaccin doit cibler d’abord « ceux qui en ont le plus besoin ». « Comme il serait triste que le vaccin contre le Covid-19 soit donné en priorité aux plus riches ! Comme il serait triste qu’il devienne la priorité d’une nation et qu’il ne soit pas destiné à tous », a estimé le pape argentin dans des propos relayés par Ouest France. Et d’ajouter : « Quel scandale cela serait si toute l’aide économique déployée, en majeure partie de l’argent public, servait à sauver des industries qui ne contribuent pas à l’inclusion des personnes exclues, au bien commun et à la préservation de la Création », a-t-il ajouté.

« Le monde entier à genoux »

Le pape François considère par ailleurs que « la pandémie a mis en lumière la difficile situation des pauvres et la grande inégalité qui règne dans le monde. Et le virus, tout en ne faisant aucune exception entre les personnes, a rencontré sur son chemin dévastateur de grandes inégalités et discriminations. Et les a fait croître ».

Selon lui, il est « essentiel de trouver le remède à un virus minuscule mais terrible qui met le monde entier à genoux. D’autre part, nous devons guérir un grand virus, celui de l’injustice sociale, de l’inégalité des chances, de la marginalisation, du manque de protection des plus faibles ». Pour rappel, plusieurs vaccins sont actuellement en phase de tests dans le monde contre la maladie qui a fait au moins 774 832 morts dans le monde depuis son apparition fin décembre.

Source

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Coronavirus : le pape opposé aux futurs vaccins destinés prioritairement “aux plus riches”

    1. Robert Davis

      Selon le pape les riches ne devraient pas recevoir de vaccins mais …LUI doit en recevoir bien sûr!

    2. andre

      La position de Sa Saintete est profondement morale. Il est injuste que les personnes ayant plus de moyens se procurent en priorite les necessites de la vie. Il faudrait instituer une loi universelle qui obligerait les riches a se defaire de leurs capitaux et a les donner aux pauvres. Ah non ? ca ne resoud pas le probleme ? bon, il faudra que Sa Saintete se repenche sur la question.

    3. Richard Malka

      On devrait demander au Vatican de participer aux frais pour la recherche.
      Discours cretin facile et dangereux qui met de l’huile sur le feu, comme si les pays civilisés (plus que riche) ne portaient pas secours aux autres.

    4. bernie

      Avant de se poser la question de savoir « qui » va « bénéficier » du futur vaccin, il faudrait d’abord avoir la certitude qu’il est efficace et qu’il ne contient pas de produits toxiques tout aussi néfastes que la maladie. Ce n’est pas un vaccin que l’on nous prépare à la vitesse grand V, mais un matelas de billets pour les labos, médecins, politiques etc….
      Pour moi les vaccins, quels qu’ils soient c’est NON MERCI. Je fais cadeau du mien à un candidat au suicide.
      Il faudrait peut-être se concentrer sur un médicament pour soigner ceux qui sont actuellement atteints par cette maladie.
      Quand on entend les « professeurs » qui se prennent pour de grands scientifiques, sur les plateaux télé, il y a de quoi avoir peur pour sa vie !!!

    5. Robert Davis

      Si les riches donnaient leurs fortunes aux riches pourquoi ne pas demander à tous ceux qui ont 2 jambes d’en donner une aux unijambistes? de toutes manières cela n’apporterait que la misère pour tous car les pauvres ne savent pas et ne peuvent pas prendre des risques et personne ne ferait plus rien, ce serait calcutta sur Seine.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    179 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap