toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Bordeaux : le maire écolo débloque 20 000 euros pour la sécurité des Libanais, mais zéro pour celle de ses habitants confrontés à la multiplication des agressions violentes


Bordeaux : le maire écolo débloque 20 000 euros pour la sécurité des Libanais, mais zéro pour celle de ses habitants confrontés à la multiplication des agressions violentes

Tandis que les agressions violentes se multiplient à Bordeaux depuis quelques semaines, et que Pierre Hurmic se refuse à prendre des mesures, la mairie EELV a débloqué une aide pour Beyrouth. 

Sa maison brûle et Pierre Hurmic regarde ailleurs. La célèbre phrase de Jacques Chirac s’applique parfaitement à la situation qu’est en train de vivre Bordeaux. Gangrenée par les agressions violentes depuis plusieurs semaines, la cité girondine est en proie à une insécurité grandissante. Pourtant, le maire écologiste Pierre Hurmic se refuse à prendre des mesures. En revanche, l’élu vient de débloquer 20 000 euros d’aide pour Beyrouth, touchée par une violente explosion, qui s’ajoutent aux 50 000 euros déjà octroyés par Bordeaux Métropole.

Les Bordelais ne reconnaissent plus leur ville

« Les accidents industriels ne doivent plus avoir leur place sur notre planète qui a déjà à traiter tous les périls climatiques. Les récentes catastrophes d’AZF et de Lubrizol nous démontrent malheureusement que nous ne sommes pas à l’abri d’accidents industriels en France », fait valoir l’édile dans un communiqué, assurant qu’il restait « vigilant sur la sécurité de la population sur notre territoire ». Si, d’un côté, il décide de soutenir financièrement le Liban, Pierre Hurmic se refuse de l’autre à investir dans la sécurité des Bordelais. Théâtre d’attaques au couteau répétées, d’expéditions punitives, de tentatives de viols ou encore de règlements de comptes depuis plusieurs semaines, la cité girondine n’est plus la ville paisible qu’elle était. Récemment, plusieurs habitants expliquaient à Valeurs actuelles ne plus reconnaître Bordeaux et ne plus s’y sentir en sécurité.

Pas de renforcement de la vidéosurveillance ou des prérogatives de la police

Mais face à cet ensauvagement latent, aucune mesure ne sera prise pour le moment. Le 29 juillet, lors d’un premier point presse, Pierre Hurmic a annoncé refuser le renforcement de la vidéosurveillance, évoquée par le précédent maire LR Nicolas Florian. Peu convaincu par l’efficacité du dispositif, le maire écologiste dit seulement vouloir commander une étude pour en évaluer les résultats précis. L’édile a également balayé l’élargissement des prérogatives de la police municipale, qu’ont demandé plusieurs maires dans une tribune publiée dans Le Journal du dimanche. Pas question non plus d’armer les agents municipaux, la mairie voyant dans cette manœuvre « un engrenage », prémices de la « banalisation de l’armement ». En attendant, Valeurs actuelles a recensé une soixantaine de victimes de violences depuis le mois de juin, dont 30 par arme blanche.

Loading...

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Bordeaux : le maire écolo débloque 20 000 euros pour la sécurité des Libanais, mais zéro pour celle de ses habitants confrontés à la multiplication des agressions violentes

    1. Robert Davis

      Si les martiens avaient le moindre problème ils passeraient avant les français pour la gauche. De toutes manières le liban est aux ordres du hiz-pas-de-bol-allah, c’est un tonneau percé et le financer revient à financer le hiz-pas de bol!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *