toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une adolescente afghane devient une icône après avoir tué les deux talibans qui ont abattu ses parents


Une adolescente afghane devient une icône après avoir tué les deux talibans qui ont abattu ses parents

Depuis l’incident, les réseaux sociaux sont inondés de commentaires saluant l’acte « héroïque » de la jeune fille.

Une adolescente afghane a tué deux talibans et en a blessé plusieurs autres, pour venger ses parents que les insurgés venaient d’abattre devant leur maison, en raison de leur appui au gouvernement, ont indiqué des responsables locaux. L’incident s’est produit la semaine dernière lorsque des insurgés ont fait irruption au domicile de Qamar Gul, l’adolescente dont le père était le chef du village de la province centrale de Ghor.

Les talibans recherchaient son père parce qu’il soutenait le gouvernement, a indiqué le chef de la police locale Habiburahman Malekzada. Ils l’ont traîné hors de la maison et lorsque sa femme a résisté, les talibans ont abattu le couple devant leur maison, selon le chef de la police.

Elle saisit une mitraillette

« Qamar Gul, qui se trouvait à l’intérieur de la maison, a alors saisi une mitraillette appartenant à la famille. Elle a tué les deux talibans qui ont abattu ses parents, et blessé plusieurs autres », a-t-il ajouté. L’adolescente est âgée entre 14 et 16 ans, selon les différents responsables. Il est courant pour beaucoup d’Afghans de ne pas connaître leur âge exact.

Loading...

D’autres membres des talibans sont par la suite venus pour attaquer sa maison, mais des villageois et des miliciens pro-gouvernementaux ont pu les repousser après une fusillade. L’adolescente et son frère, plus jeune, ont été emmenés par les forces de sécurité afghanes en lieu sûr, a indiqué Mohamed Aref Aber, porte-parole du gouverneur provincial.

« Courage »

Depuis l’incident, les réseaux sociaux ont été inondés de commentaires saluant l’acte « héroïque » de la jeune fille. Une photo de l’adolescente, portant le voile, une mitraillette sur les genoux, est devenue virale. « Chapeau bas à son courage ! Bien fait », a affirmé Najiba Rahmi sur Facebook. « Le pouvoir d’une fille afghane », a écrit une autre internaute, Fazila Alizada, sur Facebook.

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Une adolescente afghane devient une icône après avoir tué les deux talibans qui ont abattu ses parents

    1. Jean-Francois Morf

      Bravo et longue vie à cette fille. Vivement que tous les religieux talibans soient vitrifiés, ils méritent mille fois la mort.

    2. Carvalho

      Et oui, mille bravos!!!! En « fronce » nous en sommes à rapatrier, et évidemment nourrir, entretenir et défendre gratuitement ces mêmes pourritures jihadistes.
      A nos frais, cela va de soi, et pas question de s’y opposer, ce serait…fasciste.

      Mais fort heureusement, tout ça c’était « avant »
      Et oui, désormais la justice se montrera absolument im-pi-toy-able à l’égard de ces jihadistes:
      Stages de macramé, de peinture sur soie, de poney!!
      Non mais!! qui a dit que la « justice fronçaise » était laxiste???

      Cela dissuadera les terroristes à y réflechir à deux fois avant d’agir.
      Y a t’il des « personnes pour en douter » dans la salle?

    3. Cyrano

      Quand Manu Premier a dit qu’il serait intraitable avec ces INCIVILITÉS vous pouvez pas savoir comme j’ai eu peur pour les pauvres D’jeuns.
      Quelle force de caractère avec ces sauvageons, ils en pètent de trouille.
      Tous ces drôles vont se trouvés désœuvrés sans pouvoir agresser, violer ou trucider les koufas et que penser du — bizness – au point mort.
      Voici ce qu’il se dit dans les banlieues ou à peu près :
      — Il est ZARBI ce mek là avec ces discours, il sait très bien qu’on va voter pour lui, comme ça la charia elle va venir plus — INCHALLA — Et puis grâce à lui les églises elle brûlent plus vite; personne de chez nous ira en prison à cause que on est fou ou irresponsable à cause des bouffées délirantes ZARMA . Vous voyez bien que ça passe bien la takyya; c’est comme chez nous en République islamique, etc, etc ….
      Pour en revenir à la gamine ci-dessus , elle a pris des cours chez les tontons flingueurs elle sait dégommer, c’est ce qu’il faut faire avec toutes les raclures que nous avons ici. De toutes les manières ils ne comprennent que la loi du talion. Aurait-elle commis une incivilité ?

    4. bernard

      Bravo: maintenant on attends la révolte générale des femmes musulmanes considérées comme la moitié d’un homme et devant servir comme une des 70 vierges renouvelables au paradis des hommes…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *