toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Tunisie : une étudiante condamnée à 6 mois de prison ferme pour une parodie du Coran sur Facebook


Tunisie : une étudiante condamnée à 6 mois de prison ferme pour une parodie du Coran sur Facebook

En Tunisie, une étudiante a été reconnue coupable d’atteinte à la religion pour avoir partagé, sur les réseaux sociaux, un texte sur le coronavirus s’inspirant des sourates.

Six mois de prison ferme pour avoir parodié le coran. En Tunisie, une étudiante de 27 ans a été reconnue coupable, mardi, d’atteinte à la religion et d’incitation à la haine après avoir relayé, le 4 mai, sur les réseaux sociaux une publication intitulée « sourate corona », indique France 24.

Emna Chargui avait partagé, sur sa page Facebook, un texte sur le coronavirus appelant à se laver les mains et à respecter la distanciation sociale en utilisant le style et les rimes des sourates coraniques.

« Ainsi parle le grand Jilou »

« Il n’y a pas de différence entre rois et esclaves, suivez la science et laissez les traditions », peut-on lire dans le texte à la conclusion ironique « ainsi parle le grand Jilou », un nom de divinité inventé.

La justice tunisienne avait alors décidé de la poursuivre l’internaute pour « atteinte au sacré et aux bonnes mœurs et incitation à la violence ». Selon son avocate, elle était poursuivie en vertu de l’article 6 de la Constitution qui stipule que « l’Etat protège la religion ».

La loi fondamentale votée en 2014, fruit d’un compromis historique, prévoit que l’Etat « garantit la liberté de croyance, de conscience » tout en s’engageant à « protéger le sacré et empêcher qu’on y porte atteinte ».

« C’est un rire qui fait pleurer »

« La convocation par la police d’une citoyenne tunisienne, pour un texte qui utilise le style du Coran, fait vraiment rire mais c’est un rire qui fait pleurer, avait réagi l’islamologue Olfa Youssef. On n’est quand même pas aujourd’hui en train d’activer des lois pour faire taire les bouches ? ».

Dans un communiqué, l’Observatoire national pour la défense du caractère civil de l’Etat avait, de son côté, « exprimé son vif étonnement de l’ampleur qu’a pris cette affaire (…) et appelé à respecter la liberté d’expression ». L’ONG Amnesty International avait également appelé, fin mai, les autorités tunisiennes à abandonner les poursuites.

Source

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Tunisie : une étudiante condamnée à 6 mois de prison ferme pour une parodie du Coran sur Facebook

    1. Jean-Francois Morf

      Il faut être fou pour aller passer des vacances en Tunisie, si vous n’êtes pas un mahométan enragé.

    2. Cyrano

      OYé / OYé : Messieurs Mesdames les biens pensants et haut perchés qui croyez aux bisounours et faites alliance avec les frères intégrés – zarma – …
      JAMAIS au grand JAMAIS un musulman ne remettra en cause le coran; même disjoncté il passera au travers. Le sens de l’humour n’est pas dans leurs gènes.
      Un léopard ne perd jamais ses taches. Voila ce qui arrivera prochainement en France déjà islamisée par ses métastases.
      Ça commence par une alliance électorale, puis une mairie, puis un siège de député et on vous bouffe tout entier.
      Dans le cas présent cette pauvre fille croyait que son pays était évolué que nenni. En général ces gens passent la marche arrière et retournent au moyen age. C’est exactement ce qui se passe chez nous.
      Tous ces couillons qui veulent faire plaisir à leur clientèle musulmane, horaires de piscine, cantines hallal, foulard, burkini, sans compter les appels à la prières par haut parleur, j’en passe et des meilleures.
      TOUS CES MANGE MERDE NOUS FOUTENT DANS LA MERDE.
      Calme toi Obélix .
      Je suis calme Astérix, je m’explique c’est tout.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    308 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap