toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Selon un nouveau sondage, le Président Trump et le candidat démocrate, Joe Biden, sont à égalité


Selon un nouveau sondage, le Président Trump et le candidat démocrate, Joe Biden, sont à égalité

Un sondage récent du Democracy Institute/Sunday Express montre que le Président Donald Trump et l’ancien vice-président Joe Biden seraient à égalité dans la course à la présidence de 2020. Les chercheurs du Democracy Institute pensent avoir trouvé un moyen de passer outre la réaction de timidité des supporters de Trump qui craignent de se ridiculiser. À certains répondants indécis, ils posent des questions additionnelles. Toutefois, il est toujours possible de sous-estimer le vote en faveur du Président Trump si les répondants «discrets» refusent de répondre aux sondages ou aux questions additionnelles.

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit l’article de Michael Patrick Leahy, paru sur le site de Breitbart, le 10 juillet.

******************

Loading...

Sondage : Donald Trump et Joe Biden seraient actuellement à égalité

Un sondage du Democracy Institute/Sunday Express publié mardi (le 7 juillet) montre que le Président Donald Trump et l’ancien vice-président Joe Biden sont à égalité dans la course à la présidence en 2020.

Le sondage réalisé entre le 1er et le 3 juillet auprès de 1 500 électeurs potentiels montre que MM. Trump et Biden reçoivent chacun 47 % du vote populaire national, avec seulement 6 % d’indécis.

Les résultats sont très différents de ceux des sondages de la campagne présidentielle présentés dans la moyenne des sondages sur le site de Real Clear Politics, qui montrent actuellement que Joe Biden mène contre Donald Trump par neuf points.

Breitbart News a demandé à Patrick Basham, le fondateur et directeur exécutif du Democracy Institute, d’expliquer comment il se fait que les résultats du sondage du Democracy Institute/Sunday Express montrent une égalité entre M. Trump et M. Biden alors que d’autres sondages récents montrent que M. Biden bénéficie d’une avance à deux chiffres.

« En 2016, nous avons publié un sondage qui montrait que le Président Trump avait battu la candidate démocrate au Collège électoral, et qu’il était à égalité avec elle dans le vote populaire. Nous pensons avoir identifié le vote « discret » de M. Trump », a déclaré M. Basham à propos des sondages du Democracy Institute en 2016 et en 2020.

M. Basham, qui est responsable du questionnaire et de la conception du sondage, a ajouté :

Learn Hebrew online

« C’est réellement plus important maintenant que la dernière fois. Nous avons identifié une réaction « timide» parmi les partisans de M. Trump qui ont vu la honte publique infligée à ceux qui soutiennent le président. Depuis les émeutes du mois de mai, de nombreux partisans de M. Trump ne veulent tout simplement pas courir le risque de se ridiculiser en disant à une personne anonyme au téléphone qu’ils ont l’intention de voter pour le président. »

Il a poursuivi en expliquant que des questions plus approfondies ont révélé les « timides électeurs de M. Trump ». Il a expliqué :

« Nous avons posé à un certain nombre d’électeurs indécis des questions plus approfondies. Nous avons commencé avec 10 % d’indécis. Mais ensuite, après les questions supplémentaires, l’indécision se réduit à environ 6 %, la moitié de ceux qui se sont d’abord identifiés comme indécis se révélant pro-Trump. Tous ces indécis se révèlent comme étant pro-Trump quand ils répondent aux questions supplémentaires. »

Loading...

En revanche, les partisans de M. Biden ne se montrent pas du tout timides mais ils ne sont pas très enthousiastes.

« Il n’y a personne pour M. Biden qui n’est pas heureux de vous dire qu’ils le soutiennent. Il y a une grande ouverture d’esprit quant au soutien à M. Biden, même si l’enthousiasme est faible. Mais parmi les électeurs qui appuient M. Trump énergiquement, il y en a qui sont hésitants à dire qu’ils sont pour lui », a ajouté M. Basham.

« Le public n’est pas massivement en faveur de ce que défendent les Démocrates et les médias. M. Trump est sur du solide quand il défend la loi et l’ordre comme dans ses récents discours ».

Comme l’a rapporté The Express :

« Selon le sondage, les préoccupations relatives aux effets des manifestations semblent renforcer les chances de M. Trump, même si sa campagne semble s’essouffler.
Quand ils ont le choix entre les phrases qui identifient leurs opinions, 71 % choisissent « toutes les vies comptent » tandis que 29 % optent pour « les vies noires comptent ».
Par ailleurs, alors que les statues de présidents et autres personnages historiques sont attaquées et démolies à travers les États-Unis, 74 % des personnes interrogées ont déclaré désapprouver ces actions, tandis que 77 % ont désapprouvé l’affirmation soutenue par de nombreux politiciens démocrates selon laquelle le Mont Rushmore sur lequel sont gravés les visages de quatre présidents américains « est raciste »
 ».

Voici d’autres résultats clés du sondage :

  1. 77 % des électeurs de Donald Trump sont « fortement enthousiastes » quant à leur choix de candidat, alors que seulement 43 % des électeurs de Biden le sont.
  2. 81 % des électeurs de M. Trump disent qu’ils voteront « pour » lui, tandis que 19 % voteront « contre » M. Biden.
  3. 29% des électeurs de M. Biden disent vouloir voter « pour » lui, tandis que 71% disent vouloir voter « contre » M. Trump.
  4. 12 % des électeurs de M. Biden disent qu’ils pourraient changer leur vote avant le jour du scrutin, alors que seulement 4 % des électeurs de M. Trump disent la même chose.

Les questions posées aux électeurs indécis, et leurs réponses, qui ont révélé leur vote « discret » pour M. Trump, sont les suivantes :

  • 66 % ont déclaré qu’un parent ou un ami prévoit voter pour M. Trump, tandis que 34 % ont déclaré qu’un parent ou un ami ne prévoit pas voter pour lui.
  • 52 % ont déclaré que le Président Trump sera réélu, tandis que 48 % ont déclaré qu’il ne le sera pas.

Le sondage donne également au président un avantage de 309 à 229 au Collège électoral pour l’élection à la présidence de 2020.

M. Trump a remporté le vote du Collège électoral lors du scrutin de 2016 par une marge de 306 à 232, et a perdu le vote populaire de deux points, 48 % contre 46 % pour Hillary Clinton.

Selon le sondage du Democracy Institute/Sunday Express, trois États devraient avoir un résultat différent en 2020 de celui de 2016.

M. Trump devrait remporter le Minnesota et le New Hampshire en 2020, des États qu’Hillary Clinton avait gagnés en 2016.

M. Biden devrait gagner le Wisconsin en 2020, un État que Donald Trump a gagné de justesse en 2016.

Le sondage de 1 500 électeurs probables a une marge d’erreur de 2,9 %. Trente-huit pour cent des personnes interrogées sont des Démocrates, 38 % des Républicains et 24 % des Indépendants.

En revanche, le dernier sondage de l’Université de Monmouth, qui montre que M. Biden a 12 points d’avance sur Trump et est inclus dans la moyenne des sondages de Real Clear Politics, comprend 33 % de Démocrates, 29 % de Républicains et 38 % d’Indépendants.

M. Basham a expliqué qu’environ un tiers des personnes interrogées – 500 – se trouvaient dans six États disputés – la Floride, l’Iowa, le Michigan, le Minnesota, la Pennsylvanie et le Wisconsin – dont les résultats ont été regroupés.

C’est dans ces États que M. Trump a un avantage de quatre points sur M. Biden. Dans ce sous-ensemble du sondage national, la marge d’erreur est de quatre pour cent.

Dans ces six États, le Président reçoit le soutien de 48 % des électeurs potentiels, M. Biden reçoit le soutien de 44 %, et 8 % sont indécis.

« Je pense que M. Trump a plus de chances de gagner le Minnesota que M. Biden. Si M. Biden perd le Minnesota, c’est fini pour lui », a ajouté M. Basham. Il a expliqué :

« Il y a trois raisons à cela.
1. Premièrement, l’élection de 2016 a été étonnamment serrée au Minnesota.
2. Deuxièmement, la campagne de M. Trump a passé les deux dernières années à se concentrer sur le Minnesota, ce qu’ils n’avaient pas fait à l’approche des élections de 2016.
3. Troisièmement, il y a eu récemment la tragédie du Minnesota, lors de laquelle les médias ont dépeint l’État comme l’épicentre de la haine de M. Trump à cause des questions raciales. Mais c’est aussi un État où la plupart des gens ordinaires ont une vision très réaliste de ce qui se passe.
Même si nous avons raison [sur le fait que Trump va gagner le Minnesota], ce sera une élection très serrée
 ».

« C’est le deuxième des six sondages mensuels que nous réalisons en coopération avec Sunday Express. Les résultats de notre premier sondage en juin étaient très similaires aux résultats de ce dernier sondage. Il a augmenté d’un point en juin et il est maintenant au même niveau », a également noté M. Basham.

Le sondage du Democracy Institute/Sunday Express ne figure pas actuellement parmi les sondages inclus dans la moyenne des sondages de Real Clear Politics ou sur 538.com, mais M. Basham est confiant quant à l’expertise de son organisation en matière de sondage.

« Nous avons fait beaucoup de sondages. La plupart de ceux que nous avons réalisés sont destinés à des clients commerciaux. Nous avons beaucoup d’expérience en matière de sondages privés ».

M. Basham a également critiqué la façon dont les médias grand public et d’autres instituts de sondage plus connus semblent utiliser les sondages de la campagne présidentielle de 2020 pour faire avancer un récit particulier plutôt que pour donner un aperçu des intentions de vote réelles.

« Ils considèrent [leurs projections désastreusement erronées du collège électoral en] 2016 comme une simple malchance. Tant que nous ne sommes pas reconnus, c’est facile pour eux de continuer dans ce sens », a conclu M. Basham.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Source : Breitbar

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Selon un nouveau sondage, le Président Trump et le candidat démocrate, Joe Biden, sont à égalité

    1. Robert Davis

      Ces sondages sont tous truqués par les milliardaires gauchistes, joe flop n’a AUCUNE chance. TRUMP FOR PRESIDENT.

    2. Slam

      J.Biden ce vieux débris lyophilisé devrait être envoyé dans un asile pour vieillards séniles ou recyclé en farine pour poissons.

    3. Jankel

      Mort au suffrage universel, des cons…
      Il n’y a pas de Sondages ! Mais seulement de la Propagande en direction des Cons de votants!..
      Il faut supprimer la Carrière Politique.d’abord.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *