toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pour Gilles-William Goldnadel les Français vivent sous « la tutelle médiatique d’une extrême-gauche fascisante, intolérante et violente »


Pour Gilles-William Goldnadel les Français vivent sous « la tutelle médiatique d’une extrême-gauche fascisante, intolérante et violente »

Censurés, agressés et souvent minoritaires dans les médias, certaines figures du conservatisme se disent asphyxiées par une chape de plomb idéologique progressiste. Exagération ou examen cru de la réalité ? Analyse.

La semaine dernière, Bari Weiss, éditorialiste au New York Times, a provoqué un tollé médiatique sans précédent en démissionnant du “journal de référence américain”. Rendue publique, sa lettre de démission a révélé aux yeux du monde comment l’extrême-gauche s’adonnait à un « nouveau Maccarthisme » au sein de la rédaction du quotidien progressiste. Censure, harcèlement, antisémitisme…

Dans cette missive fracassante, la journaliste a relaté toutes les méthodes délirantes employées par ses collègues pour la faire taire. Parmi les nombreuses lignes de ce document long de trois pages, une phrase emblématique sort du lot : « L’auto-censure est devenue la norme. »

Outre-Atlantique, la bataille culturelle semble s’être transformée en une sordide guerre froide, dans laquelle tous les coups-bas sont permis contre la liberté d’expression. Mais qu’en est-il de la France ? L’Hexagone est-il vraiment plus ouvert à la pluralité que le pays de l’Oncle Sam ?

Loading...

Du marxisme au racialisme, l’hégémonie médiatique de la gauche perdure

« Nous ne changeons pas ! Ni de chaussettes, ni de maîtres, ni d’opinions, ou bien si tard, que ça n’en vaut pas la peine », disait Céline, auteur du Voyage au bout de la nuit. Le docteur Destouches ne croyait pas si bien dire… D’après Gilles-William Goldnadel, avocat et chroniqueur à Valeurs actuelles,  l’extrême-gauche dominerait la sphère médiatique telle une « Eglise catholique en majesté depuis plus d’un demi-siècle » : « Mon imagination est impuissante à décrire une hégémonie plus forte », commente-t-il.

Selon lui, le discours de l’intelligentsia aux commandes du débat public a subi quelques évolutions, mais son camp politique reste le même : « Nous sommes passés des analyses économiques marxistes au discours racisé. » Toutefois, pour ce partisan d’une « révolution conservatrice », le plus grave n’est pas l’hégémonie sans partage de la gauche, mais l’absence de réaction de la droite face à son effacement médiatique : « Le véritable scandale, c’est qu’il n’y ait pas de scandale. »

Dans les médias publics, la pluralité est une plaisanterie.

Agacé par l’incapacité de la droite à s’imposer dans la bataille culturelle, l’habitué des plateaux de CNews perd patience. « La droite s’est habituée à la situation », déplore ainsi Gilles-William Goldnadel, pour qui les Français vivent sous « la tutelle médiatique d’une extrême-gauche fascisante, intolérante et violente ». Plus encore : « Lorsque l’on exprime certaines idées, on ne peut pas se promener librement dans certains quartiers. De plus, il y a une violence verbale, une hémiplégie intellectuelle qui sous-tend la domination de la gauche et de l’extrême-gauche. »

Loin de se laisser aller à la caricature, Gilles-William Goldnadel admet toutefois quelques espaces d’expression neutre dans les médias : « Il y a un discours mainstream sur les chaînes privées. » Pour autant, ce dernier ne se fait pas d’illusions : « Sur les chaînes publiques, la pluralité est une plaisanterie… »

La suite sur Valeursactuelles

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Pour Gilles-William Goldnadel les Français vivent sous « la tutelle médiatique d’une extrême-gauche fascisante, intolérante et violente »

    1. Cyrano

      Maître GODANEL dit la vérité, je comprends que vous écriviez votre article au conditionnel, en ce qui me concerne je le lis à la affirmatif. L’information en France est de la couillonnade.

    2. Robert Davis

      Exagération??? on n’entend que l’extrême gauche soutenue par microbe non dans les propos MAIS DANS LES FAITS. Ils se partagent le marché à la perfection: la gauche parle et microbe refuse d’agir contre eux.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *