toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le Département d’Etat américain a recruté et formé en France des militants noirs à la lutte « antiraciste » selon le New York Times


Le Département d’Etat américain a recruté et formé en France des militants noirs à la lutte « antiraciste » selon le New York Times

Le New York Times révèle qu’après le 11 septembre 2001, les Etats-Unis ont commencé à tendre la main aux minorités ethniques et raciales en France, par le bais de l’ambassade américaine à Paris. 

Avec la mort de George Floyd aux Etats-Unis, le mouvement antiraciste s’est rapidement propagé dans le monde entier. En France, il a eu un écho particulier, porté par la famille d’Adama Traoré, qui a profité de ce regain pour remettre l’affaire de la mort du jeune homme au centre des débats. Plus largement, depuis de nombreuses années, l’Hexagone voit émerger de nombreux figures se prévalant de l’antiracisme et du décolonialisme, Rokhaya Diallo en tête. D’après le New York Times, cette nouvelle politique raciale en France est en fait directement importée des Etats-Unis, parfois même par l’entremise du Département d’Etat, le ministère des Affaires étrangères américain.

Des militants potentiels envoyés aux Etats-Unis

Le quotidien américain explique qu’au cours des dernières décennies, de « nombreux Français noirs sont passés par un éveil racial, aidé par la culture pop des Etats-Unis, ses penseurs, et même ses diplomates basés à Paris, qui ont repéré et encouragé les jeunes dirigeants français noirs ». Pour exploiter ce potentiel, le Département d’Etat américain a été impliqué dans la formation de jeunes militants français en devenir en les recrutant et en les envoyant aux Etats-Unis pour suivre des cours sur « la gestion de la diversité ethnique ». A Paris, le New York Times estime que « l’ambassade a même organisé des programmes éducatifs sur des sujets comme la discrimination positive, un concept tabou en France ».

Cette initiative inquiéterait d’ailleurs beaucoup certains élus conservateurs français, selon le quotidien, qui craignent une « américanisation » de la société français et une « fragmentation du pays ». De plus, cette manœuvre américaine ne date pas d’hier. Le New York Times explique en effet que « l’ambassade des Etats-Unis à Paris a commencé à tendre la main aux minorités ethniques et raciales en France après les attentats du 11 septembre 2001, dans le cadre d’une campagne mondiale pour ‘gagner les cœurs et les esprits’ ».

SourceSource

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Le Département d’Etat américain a recruté et formé en France des militants noirs à la lutte « antiraciste » selon le New York Times

    1. Cyrano

      C’est à vous dégoûter de vos alliés. Comme le renseignement Français fait son travail et remonte l’information à Monsieur qui de droit comment se fait-il que tous les secrétaires et sous-ministres, ministres et tutti quanti ne font pas le leur.
      Laissent s’installer en France une sixième colonne racialiste comme si nous n’en avions pas assez d’une cinquième islamique.
      Maintenant on veut nous faire croire que le bordel tombe du ciel alors qu’il était organisé depuis belle — burette —
      C’est OK tout baigne dans l’huile en France. On nous prend pour des cons .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap