toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’armée française compterait des « néo-nazis » dans ses rangs selon le média d’extrême gauche Mediapart


L’armée française compterait des « néo-nazis » dans ses rangs selon le média d’extrême gauche Mediapart

Une enquête menée par Mediapart met en lumière la présence de plusieurs néo-nazis au sein de l’armée française.

Se basant notamment sur les publications sur les réseaux sociaux de certains militaires depuis 2015, le site d’information montre que ces recrues sont gangrenées par les idéologies les plus extrémistes.

Dans un post daté de 2018, Alan V., membre du 27e bataillon des chasseurs alpins, affirme notamment qu’il faudrait coller « une bonne balle dans la nuque » des migrants.

Sur une photo, un autre militaire visé par l’enquête s’affiche avec des vêtements portant le logo du réseau « Blood & Honour » – baptisé ainsi en référence aux Jeunesses hitlériennes Blut und Ehre -, dont la filiale française a été interdite en 2019.

Loading...

Sur d’autres clichés, deux recrues du 2e régiment étranger des parachutistes s’affichent avec le fondateur du groupe néonazi « Combat 18 ». D’autres photos montrent les militaires en train d’effectuer le salut nazi.

L’enquête se focalise également sur les tatouages arborés par nombre de soldats qui font référence aux idéologies néonazie et suprémaciste.

D’après les chiffres fournis par la DRSD (Direction du Renseignement et de la Sécurité de la Défense), la proportion de radicalisation islamique ou politique est évaluée à 0,005% dans l’armée de terre, et à 0,003% dans la marine.

Le site d’information relève toutefois que les investigations relatives aux idées qui animent les militaires sont à la fois rares, partielles et opaques, ce qui met leur pertinence en doute.

La Bundeswehr est une autre armée européenne également victime de la propagation de l’idéologie néonazie dans ses rangs.

En début de mois, le ministre allemand de la Défense a ainsi annoncé la dissolution de l’unité militaire d’élite du pays, déstabilisée par plusieurs scandales concernant ses liens avec la mouvance d’extrême droite.

Learn Hebrew online

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “L’armée française compterait des « néo-nazis » dans ses rangs selon le média d’extrême gauche Mediapart

    1. Jean-Francois Morf

      Les plus NAZIS (NATIONAL SOCIALISTES) sont à l’extrême gauche islamiste.
      Googlez, en images: heil islam…

    2. Robert Davis

      Ce n’est pas dans l’armée qu’il y a des nazis mais à gauche comme au temps de hitler! La gauche hitlerienne est notamment dans les merdias.

    3. Alex E. MÉRALI

      Ne jamais oublier que « nazisme » était la contraction des deux termes qui composaient cette idéologie criminelle : national et SOCIALISME. Et que le bolchévisme, son pendant russe, était sensé être l’aboutissement du SOCIALISME.

    4. gregory

      Mediapart sous la direction de plenel le vicieux de la désinformation est le meilleur support du nazisme islamo gauchiste et mondialiste sponsorisé par la makronie.
      C’est le loup dans la bergerie qui crie aux loups pour détourner l’attention du tsunami progressiste qui nous submerge à grands pas!!!
      Il attaque l’armée Française pour la discréditer et la désarmer car elle est le dernier rempart contre la guerre civile qui nous menace!!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *