toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël serait derrière un incident sur le site nucléaire de Natanz cible d’une cyberattaque et une explosion à Parchin en Iran selon des médias arabes


Israël serait derrière un incident sur le site nucléaire de Natanz cible d’une cyberattaque et une explosion à Parchin en Iran selon des médias arabes

L’Organisation iranienne de l’énergie atomique a signalé jeudi un « incident » survenu sur le site nucléaire

L’explosion de la semaine dernière dans le complexe militaire iranien de Parchin et « l’incident » de jeudi sur le site nucléaire de Natanz auraient été l’œuvre d’Israël, a révélé vendredi le journal koweïtien al-Jarida.

Le journal cite une « source de haute sécurité », qui aurait affirmé que l’explosion à proximité du complexe de Parchin, un important centre de R&D et de fabrication d’armes, était le résultat d’une frappe aérienne menée par un avion furtif israélien F-35.

Par ailleurs, l’incendie sur le site nucléaire de Natanz aurait été le résultat d’une cyberattaque israélienne visant à contrôler la compression du gaz, selon al-Jarida, qui a ajouté que l’explosion avait fait une « fissure » dans le bâtiment du réacteur.

L’Organisation iranienne de l’énergie atomique (OIEA) a signalé jeudi un « incident » survenu sur le site nucléaire de Natanz, sans faire de victimes.

Loading...

« Un incident s’est produit jeudi matin et a endommagé un entrepôt en cours de construction sur le site de Natanz », dans le centre de l’Iran, a déclaré Behrouz Kamalvandi, porte-parole de l’OEAI.

Il a ajouté que le complexe était actuellement « inactif », et qu’il n’y avait « aucun risque de pollution radioactive ».

Le centre d’enrichissement de Natanz couvre une surface de plus de 100.000 m², construite huit mètres sous terre.

« S’il est prouvé que notre pays a été la cible d’une cyberattaque, nous répondrons »

« L’Iran mènera des représailles contre tout pays qui mène des cyberattaques contre ses sites nucléaires », a affirmé vendredi Gholamreza Jalali, le chef de la défense civile, alors que le centre d’enrichissement de Natanz a été victime la veille d’un « incident ».

Selon M. Jalali, la cause de l' »incident » a été déterminée, mais elle ne sera dévoilée qu’au moment opportun « pour des raisons évidentes de sécurité.

« Répondre aux cyberattaques fait partie de la défense de notre pays », a-t-il assuré, alors qu’al-Jarida a affirmé vendredi matin qu’Israël était derrière cet « incident ».

« S’il est prouvé que notre pays a été la cible d’une cyberattaque, nous répondrons », a mis en garde le chef de la défense civile lors d’une allocution télévisée.

« Jusqu’à présent, l’Iran a tout fait pour empêcher l’accroissement des tensions, qui pourraient provoquer des situations imprévisibles », avait expliqué la veille le gouvernement, dans des propos rapportés par l’agence de presse officielle IRNA.

« Mais le fait que des pays hostiles à l’Iran, tels que les Etats-Unis et le régime sioniste, ont franchi les lignes rouges signifie que nous reverrons notre stratégie », a prévenu la République islamique.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Israël serait derrière un incident sur le site nucléaire de Natanz cible d’une cyberattaque et une explosion à Parchin en Iran selon des médias arabes

    1. c.i.a.

      Heureusement qu`Israel voit à sa sécurité, Israel à droit et le devoir de prévenir toutes menaces.
      Accusation fondées ou non, on s`en fout de l`Iran ,si toutes leurs installations sont détruites ,c`est parfait pour tout le monde civilisé.
      Sauf bien-sûr pour les gauchos stupides, qui ne demandent qu`êtres les lèchent bottes de l`Iran et de toutes la racaille de la planète!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *