toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Guerre dans l’invisible – L’Armée des Justes. Partie I. Par le pasteur François Celier


Guerre  dans  l’invisible – L’Armée des Justes. Partie I. Par le pasteur François Celier

Prélude sur l’auteur François Celier concernant sa nouvelle série d’articles sur la guerre dans l’invisible. Cinq titres se succéderont dans son approche visionnaire et son expérience :

– La nécessité d’une armée de Justes
– Source d’un conflit multi millénaire
– L’appel au service de l’Eternel
– Vision du champ de bataille invisible
Des Justes affronteront les démons

Guerre  dans  l’invisible  -Au-delà des religions-

Loading...

L’Armée des Justes. Partie I

Par François Celier. Serviteur de l’Éternel

Âgé de quatre fois 20 ans (+ 1), après avoir sillonné plus d’une centaine de pays pour diverses missions, je poursuis mon chemin d’homme de foi. Cette série d’articles Guerre dans l’invisible à pour but de présenter ouvertement à ceux qui n’osent plus aborder l’hypothèse de l’existence du Créateur de l’Univers et des événements consécutifs à sa volonté dans notre  modernité ; comme à ceux qui se situent hors doxas des systèmes religieux échafaudés, ritualisés, voire théâtralisés par l’intelligence humaine en soutane.

Pour cette série d’articles, j’appellerai un chat un chat : Jésus, Yeshua (1) ; Lucifer, Satan ; Dieu de l’Univers, Eternel Je Suis, le Paradis, Jardin d’Éden, et cetera.

Un événement récent vient de nous avertir d’en parler ouvertement, tel Noé-le-Juste qui annonça le sort qui allait s’abattre sur la civilisation Babylonienne. Comment se peut-il que ce phénomène planétaire de Covidis-19 soit parvenu à sidérer, baîllonner et confiner chez eux plusieurs milliards d’êtres humains durant plus de deux mois, et les maintenir en condition de soumission, reproductible  au bon vouloir d’administrateurs financiers d’un tricentenaire Nouvel Ordre Mondial quasi légendaire. Or, cet événement sismique est fondé sur un simple virus létal (parmi d’autres), créé en laboratoire par des bactériologistes-alchimistes de type Dr. fol amour. 

Nous devons en convenir, ce virus à remplit parfaitement sa mission sous-jacente, à savoir, tester la neutralisation des trois quart de la planète sans provoquer de réactions insurrectionnelle, ni tollé sociétal ou panique consumériste, ni renversement d’alliance géopolitique si ce n’est de soupçonner le triomphe caché de quelques grandes fortunes mégalomanes, de Chefs d’États Avida dollars corrompus jusqu’à l’os ; des grandes Banques Centrales orchestrées par des marionnettes répondant à un cahier des charges imposées se répercutant généreusement sur leurs dizaines de milliers de succursales… néanmoins rendues fébriles par le devoir d’accélérer l’endettement du plus grand nombre de leurs petits et gros clients … dans le but de les asservir.

Learn Hebrew online

Au-delà de la peur répandue dans toutes les capitales, citées, villages et contrées, Covidis-19 vient d’implanter une profonde appréhension des temps à venir dans les consciences de peuples entiers, de cultures, langues, idéologies, maffias, systèmes religieux (concurrentiels ou antagonistes). Néanmoins, la précautionneuse parade confinatoire  amena des milliards de personnes à s’interroger sur le sens de leur propre existence et de leur finalité. Autrement dit, cette agression virale conduisit plusieurs centaines de millions de personnes athées ou agnostiques à reconsidérer l’irrationalité d’un outre-monde, semblable à une intrusion diabolique dans le conformisme dit civilisé.

En vérité, ce test de grandeur planétaire était ourdi et orchestré dans l’antre ténébreux  de Satan (un nom qui irrite l’entendement des intelligents et des savants) et de son état-major maléfique, tous expérimentés aux méfaits criminalisés envers le genre humain, depuis des millénaires. Le bannissement de Lucifer, devenu Satan, eut lieu sur notre planète, alors que notre espèce poursuivait sa laborieuse évolution vers une connaissance libératrice des grandes peurs ancestrales et du post-mortem. L’invisible Lucifer conçut d’installer au cœur des hommes une profonde frayeur subconsciente, individuelle et collective. De cette peur irrationnelle s’élaborèrent des peuples fétichistes, de conjuration animisme, de divinités aberrantes, de cultes idolâtriques sacrificiels, de rites abominables et de débauches extrêmes dévouées à l’adoration du Prince du Monde des ténèbres.

Dès lors, Satan manifeste son règne de paria par l’art du mensonge radical et de l’inversion des valeurs : le Mal c’est le Bien, et vice versa. Il s’arrogea également le titre de Prince de la puissance de l’Air (dans laquelle se déploient toutes les communications planétaires…).

Loading...

Singeant la souveraineté du Père Céleste, il s’intronisa Tout Puissant sur la Terre et ses populations en se proclamant dans leur subconscience Prince de ce monde. C’est une des raisons par laquelle il parvint aisément à sidérer ce qui subsistait de bon sens à l’actuelle génération, de même que de la rendre incapable à se rebeller. Nous constatons à l’évidence l’accablement fataliste généralisée dû à cette singulière capitulation, mais aussi mesurer le faible coefficient d’hommes et femmes qui aspirent à ce qu’advienne dans leurs cœurs le formidable espoir de l’intervention du Créateur Céleste et Dieu de tous les hommes.

Le bannissement de Lucifer-Satan et de ses entités de Légions démoniaques, produisit la colonisation des terriens, par l’étreinte d’une peur viscérale, antédiluvienne. Les hordes démoniaques augmentèrent leur nombre et leur puissance par leur invisibilité et leur aptitude à s’incarner aux humains qui se livraient à eux (traumatisme de possession). Cela amena Satan à réorganiser son Armée des Ténèbres. D’époques en époques, celle-ci constitua de grandes troupes de démons expérimentés dans l’art de corrompre et de posséder d’innombrables âmes dans le cheptel humain. A leur tour, des hommes-femmes vénal, violent et dominateur devinrent des suppôts de l’Armée de Satan. Dans notre contemporanéité techno-bureaucratique civilisée, de plus en plus dévoyée sur le plan des mœurs et d’éthique politique pour l’avenir de la vie ; le bannissement de Satan sur notre planète devint un paradoxal don du ciel pour le genre humain.

En Éden mésopotamien, Eve puis Adam cédèrent fâcheusement au test du libre choix pour avoir écouté une suave tromperie de Satan sur la connaissance du Bien et du Mal (plutôt que la vie avec leur père créateur). Ce tragique mauvais choix eut pour conséquence de nous rendre conscients de notre libre-arbitre (impliquant notre responsabilité), nous incitant à distinguer par nous-mêmes, d’une part, la justice, la vérité et la vie; ou de l’autre, l’amour du mensonge, de l’injustice, de la peur post mortem et des ténèbres.

De nos jours, Satan et ses hordes maléfiques se révèlent aux hommes par la multiplication d’offices religieux sataniques et leur banalisation dans toutes les strates sociétales. Ces bannis du ciel accroissent l’ampleur de leur puissance meurtrière (deux guerres mondiales, précédant l’inéluctable troisième). En fait, Satan et son Armée formée de milliers de légions démoniaques, est ivre de rage sachant que sa fin prochaine sera appliquée. Plus nombreux que lors de leur bannissement (dû au grand nombre d’humains possédés), ils s’acharnent à dénaturer, désertifier les sols, perturber les saisons, les biodiversités, falsifier l’Histoire, la Bible et surtout détruire l’œuvre rédemptrice de Yeshua.

Surgissent du monde de l’obscur, toujours masqués dans leur invisibilité, ils sont infiltrés dans les institutions nationales et internationales, telles que le N.O.M (se révélant à 70% corrompu par Lucifer), de même que l’ONU, l’OMS, le FMI et autres systèmes, etc.       Il en est de même parmi les gouvernements des nations, des peuples et des îles dans lesquels ils conspirent et déclenchent des conflits fratricides, suscitent des effondrements monétaires, économiques, médicaux, humanitaire, médiatique, justice parodiée, systèmes religieux politisés et mouvements de résistance liée et bâillonnée. Ainsi s’organise méthodiquement les préliminaires d’un chaos mondial dont le but sera l’inéluctable Der des Der prophétisée dans Le Livre des Livres, qui leur sera propice à l’établissement de l’esclavagisme mondialisé.

Depuis trois siècles notamment, l’Armée secrète de Satan (comprenant moult sectes d’humains en col blanc) noyaute plus que jamais les Grandes Institutions et les Organisations Internationales, civiles et militaires, les places fortes en puissances financières et économiques de la planète. Au XVIIième siècle, ce concept du N.O.M. s’édifia en moins de 300 ans, notamment en puissance bancaire exponentielle fondée sur l’usure et l’escroquerie. Jusqu’alors demeurait encore l’ordre des tractations de la monnaie-papier, lettres de changes, de crédits, chèques, obligations, etc… Mais à présent va règne une fantômatique virtualité électronique, cryptée, en bulles de savon cybernétique. Le système mondial des monnaies jadis fondé sur de réelles masses d’Or certifié, plus ou moins stabilisatrices, son réel pouvoir étant souvent géré par Mammon, le puissant démon de la richesse et de la cupidité. Ce dernier  s’est réadapté à la vitesse électronique furtive, biaisant sans vergogne les écrans bleus des Places financières, manipulés par les nouveaux  joueurs de flûtes de l’empire bancaire Rothschildien, Morgan and Cie.

 Initialement, depuis sept millénaires, les grandes fortunes et les argentiers du monde se résumaient en quelques dizaines familles possédant les plus grosses fortunes en Or, diamants, rubis et métaux rares. Elles se structurèrent progressivement comme une Pyramide de type Illuminati sous l’œil-label du N.O.M. Mais ce dernier établit depuis un siècle une discrète connivence tactique avec l’Islam mystique et idéologique, d’autant que ce dernier est absout de fleuves sanglants d’infidèles, le Coran, son manuel de guerre, plagié et parodié sur la bible hébraïque. De même que par Satan, le Père du Mensonge comme vecteur de la terreur.

Depuis lors, ces deux organisations mondialistes richissimes fomentent habilement le prochain chaos dévastateur. Outre l’aspiration croissante des peuples estimant que l’unique espoir d’un salut possible réside en Dieu, beaucoup ignorent qu’ils auront à reconsidérer l’appel de Yeshua (alias Jésus), son sacrifice, sa résurrection, l’annonce de son retour et celui du Royaume Céleste.

Les appels de ses disciples actuels sont conformes à la volonté de l’Éternel Je Suis. Elle encourage de nos jours troublés de plus en plus d’hommes de foi et d’œuvres spirituelles à se lever et s’armer pour combattre la puissance du N.O.M (discrètement associé à la guerre Sainte de l’Islam). L’événement planétaire du Coronavirus ; les prochaines pandémies, notamment d’un Ebola New style qui ne saurait tarder ; la fréquence des catastrophes naturelles ; les guerres fratricides (type guerre de Sécession) ; l’effondrement de son système informatique. La grande peur de voir que tout autour d’eux se déstructure, laissant place à l’ombre du désespoir mais aussi l’éveil des consciences anesthésiées de propagandes.    Covidis-19 est un premier choc systémique qui suscite une révolution des consciences.         Par sa dimension planétaire, c’est un fait unique ! Il m’incita à annoncer une parole de connaissance qui me fût révélée dix ans auparavant et que je gardais par devers moi :       « Une Armée de Justes se lève. Elle est composée de disciples de Yeshua et d’un grand nombre d’hommes de bien et de droiture de cœur dispersés dans les nations ».

En quelques notes et écrits de mes observations en divers pays d’obédiences religieuses variées, d’entretiens avec des Généraux, des hommes politiques, des intellectuels, historiens ou philosophes et de disciples de Yeshua, j’imaginais sa conception approximative. Je constatais que nombre de Justes dans les nations étaient agnostiques, laïcs ou péniblement affranchis des systèmes idéologiques et cléricaux. Cependant, ils n’ignoraient pas la menace sous-jacente du N.O.M  et du regain de l’Islam avec son jihad en fer de lance de la terreur. Leurs désirs conjugués de gouvernance mondiale ne pouvaient aboutir qu’à un subtil esclavagisme des trois quart de la population (un syndrome de Stockholm de dimension planétaire).

Le message inhérent qui en découlait devenait une réflexion sur la condition d’être un disciple de Yeshua au XXIème siècle. Son ordre était sans équivoque : « Aller vers tous et quiconque dans les nations, et faites des disciples comme vous l’êtes devenus vous-même ». Cela signifiait à l’endroit de divers ministères que Prêtre, Pasteur,  Évangéliste, Rabbin, Imam et Prêcheur de sectes, de ne plus convertir des incroyants dans le but de remplir des megachurches, temples, synagogues, mosquées et autres coquilles vidées numériquement  pour un retour à la simplicité de la foi de chacun, selon le prophète Michée 6.8 :                        « On t’a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; Et ce que l’Éternel demande de toi, C’est que tu pratiques la justice, Que tu aimes la miséricorde, Et que tu marches humblement avec ton Dieu »    par des actes d’espérance en Yéchua amassiah sur tous les continents.

Quand est-il des Justes non-juifs disséminés dans les nations ? Le prophète (Osé 2) répond, de même que l’apôtre Paul (Rom 9 :22-23) :

« …mais encore d’entre les païens, selon qu’il est dit : J’appellerai mon peuple celui qui n’était mon peuple, et bien-aimée celle qui n’était pas la bien-aimée ; et là où on leur disait : vous n’êtes pas mon peuple ! Ils seront appelés fils du Dieu vivant ».

Par analogie historique, ces nouveaux Justes ressemblent aux hommes et femmes qui secoururent de nombreux juifs au péril de leur vie. Ce sont des Justes actuels par leurs élans de justice et d’un sens inné des valeurs morales, à l’encontre de toutes persécutions et conflits fratricides dans le monde.

Ses Justes, unis aux disciples de Yeshua, forment un même corps de combattants contre l’Armée des ténèbres obsédée par sa haine de détruire des juifs et des véritables chrétiens. Ses soldats d’un nouveau type, seront alors d’excellents supplétifs aux côtés de Tsahal. L’Armée des Justes aura la vaillance de se dresser contre la coalition du N.O.M. (gravement dévoyée à l’heure actuelle) et de l’Islam, tous deux inféodés aux forces lucifériennes. Par ailleurs, ces Justes et Disciples à vocation pré-messianique sont également associés à… l’Armée des Anges. Leur objectif commun étant de préparer l’avènement de la royauté de Yeshua dans la nouvelle  Jérusalem descendue des cieux.

En 2010, lors de ma vision de l’Armée des Justes contemporains, je savais qu’elle serait formée d’un nouveau type de guerriers de la foi. Après plusieurs révélations, d’ordre prophétique (qui s’accomplirent durant mes 47 ans de missions dans le monde, je suis convaincu que ce Corps d’Armée se fait jour dans l’esprit de nombreux disciples et d’hommes Justes. Encore méconnue, cette armée d’invisibles se constitue jour après jour (sous les radars). Mis à part deux de mes articles et quelques entretiens médias, je l’ai gardé en attente du retentissement d’un Shophar dans le ciel, et dans les consciences de ses recrues. Cette formidable bataille sans merci scellera la fin des sociétés progressistes ayant rejeté l’Éternel.

            Assurément, ses combats seront terribles contre l’Armée de Satan et les populations droguées par l’esprit Babylonien. Il convient dés à présent d’informer qui le souhaite le projet de l’Armée des Justes, afin qu’il le fasse connaître à ceux qui sentiront en eux une même volonté d’affronter les puissances du Mal.

            A partir d’un simple QG, édifié dans une île en pleine mer, ce corps armé de l’Éternel s’équipe, s’entraîne et suit au jour le jour le fil de l’actualité internationale. Par ailleurs, il faut savoir qu’en divers lieux et pays ayant eu une histoire prophétique sont concernés : Israël au premier chef, les Cévennes et autre terres qui recueillirent la mémoire du sang versé jadis par des martyrs de la foi. Ces lieux sont toujours gardés par des Anges, car ce sont des puits de connaissances prophétiques pour l’actuelle condition humaine, la puissance de la foi et la connaissance du Royaume des cieux.

 «Ce qui a été, c’est ce qui sera; et ce qui a été fait, c’est ce qui se fera; et il n’y a rien de nouveau sous le soleil.  (Ecclésiaste 1-9)… Prenant en compte les aléas d’une géopolitique confuse, des hommes de Dieu prient et anticipent les batailles à venir contre des forces antagonistes masquées d’invisibilité. L’Armée des Justes devra également œuvrer dans l’ombre et la discrétion, car ses OP furtives nécessiteront la connaissance de combats se déroulant sur deux plans:

A) le monde réel, concret, comptable et criminel de la loi du plus fort.

B) le plan spirituel, avec l’assistance des dons de l’Esprit et des Anges.

D’autre part, l’Armée des Justes devra s’appuyer sur des services de Renseignement spéciaux (spirituels), avec ses Agents éclaireurs et visionnaires, tels des espions de Dieu, habilités au monde invisible par un entraînement adapté, analogues aux Agents d’un Mossad de l’Esprit. Ils auront la lourde tache de découvrir, d’anticiper et contrer les forces combinées dans le monde de l’obscur : lieux, nombre, puissance de feu, moyens financiers, armement (y compris de destruction massive), user de tactiques ancestrales autant que haute technologie.

Apprendre à connaître les chefs-démons ayant autorité sur leurs territoires, dans les continents, les îles, les nations, capitales, villes, villages. D’où la nécessité d’être baptisés du Saint-Esprit (qui transforma les premiers disciples apeurés en guerriers invincibles) ; être familiarisés avec l’équipement spirituel de Ephésiens 6 :10-24 ; déjouer et vaincre les ruses de démons expérimentés. De même, ils doivent connaître l’emplacement des cités de refuge et des sas spirituels, comme celui de l’échelle de Jacob dotée de 72 barreaux, appuyée sur le ciel, sur lesquels montent et descendent les Anges en missions ; mais encore… connaître les puits de ténèbres desquels jaillissent les démons. Yeshua ayant subi la mort par crucifixion, descendit trois jours durant dans l’étrange Shéol : séjour des morts ? Tombe commune de l’humanité? Puits des Ténèbres? Pour une mission énigmatique (délivrance d’innocents ? Combattre et blesser l’esprit de la mort ? Déformer la clef du portier de l’Enfer?).

Peu nombreuses sont les personnes lucides ayant fondé leurs observations et leur pertinence sur des événements inexplicables et irrationnels. Cependant, il en demeure qu’elles ont l’intuition de ce qui adviendrait d’une fin des nations, voire d’une extinction de l’espèce humaine. Néanmoins, si savantes soient elles, elles ne pourraient rien y changer, si ce n’est d’en parler en termes d’univers quantique, de monde parallèle ou autre hypothèse amphigourique, et d’en rendre compte en scripts de films de SF hollywoodiens.

            De même, rares sont les conférenciers crédibles et notoirement connus qui osent traiter publiquement en extrapolation du sujet impliquant la dimension spirituelle de la foi en un Dieu Créateur ; en Yeshua rédempteur ; en Royaume Céleste en-deçà des cieux ; en un Père Universel, Dieu de tous les hommes. Le prix à payer nuirait trop à leur renommé. Ces thèmes pourtant majeurs sont fâcheusement évacués par l’intelligentsia académique ; politique, historienne, ou médiatique, nantis d’une opinion formatée à l’athéisme auto-suffisant.        Elles s’appliquent donc à ignorer l’existence du Créateur. Quand à parler ouvertement des œuvres de Satan, ils craignent plus que tout de devoir combattre sa puissance luciférienne  infiniment plus étincelante que la leur.

            Début 2020, le premier test de grandeur planétaire s’est donc manifesté, conformément à la stratégie planifiée par une forte majorité d’un N.O.M composé de 300 membres ultra riches et puissants, conforté par leurs main streaming à leurs bottes ; associé à l’élite richissime des émirats et royaumes mahométans. Dorénavant, les conflits militaires et civils surgiront en tous lieux : guerre fratricide ; cybernétique ; bactériologique (pandémie mutante) ; tsunamis océanique ; explosion volcanique ; pluie de météorites ; guerre dans l’espace (satellites armés) ; batailles sous marinières ; monstres des abysses ; bataille aérienne ; bombe thermonucléaire (décrites il y a 3000 ans, sic Prophète Zacharie 14 :12-16).

Pour être aptes à combattre dans le monde invisible, outre la prière de combattants au cœur bien accroché à la foi en Yeshua ; ces guerriers doivent manier les armes de l’esprit, mais en préalable, s’être purifiés, réussir un entraînement spécifique contre des esprits démoniaques, souvent associés à des êtres déshumanisés dont ils possèdent les corps, les âmes et leur esprit (parfois des populations entières). Parmi les combattants dans l’Armée des Juges, des Agents de l’invisible seront spécialisés pour infiltrer, espionner, rapporter les stratégies ennemies, déceler leurs pièges, délimiter des lieux de batailles et les cartographier.

Un soldat, tout autant qu’un haut gradé de l’Armée des Justes se doit d’être enseigné sur ce que représente ses responsabilité ; être déterminé, inventif, endurci, connaissant le Livre des guerres de l’Éternel et autres ouvrages de tactiques (militaires et spirituelles), familiarisé à l’outre-monde, aux signes et onctions du Saint-Esprit. Il doit s’accorder à la formidable Armée des Archanges et leurs nuées d’Anges aguerris. Les Disciples et les Justes devront coordonner leurs actions avec les Anges. Apprendre à vivre constamment sur le qui vive ; être des éclaireurs et des sentinelles vigilantes ; se tenir au fait sur les forces de l’Armée des ténèbres ; discerner les Puissances, les Autorités démoniaques et leurs positionnement sur terre, leurs défenses et stratagèmes ; savoir démasquer des agents corrupteurs et autres engeances ennemies (femmes séductrices). Innombrables sont les Légions de Satan, formées de cohortes d’entités déchues organisées. Leur cruauté est sans limite.

Par ailleurs, elles forment, encadrent et missionnent de nombreux humains inféodés, fourbes, cupides et sans états d’âme qui leur sont soumis. Ces hommes et femmes sont les recrues supplétives soumises au Père du mensonge, envers lequel ils pratiquent religieusement des cultes lucifériens d’abominations (meurtres rituels).

Un exemple historique de combat contemporain et de collusion entre deux mondes : La Guerre de juin 1967. Les forces ennemies étaient 4 fois supérieures à celles du minuscule État israélien sur la défensive. La Bible rappela aux guerriers de Tsahal sa promesse :

« Quand tu t’avanceras contre tes ennemis pour leur livrer bataille, et que tu verras leur cavalerie et chariots de guerre, une armée supérieure à la tienne, n’en sois pas effrayé; car tu as avec toi l’Éternel, ton Dieu, qui t’a fait sortir du pays d’Égypte ».(Deutéronome 20:1)

L’embargo félon du général De Gaulle à l’encontre d’Israël a finalement « contribué » à la victoire israélienne. En fait, sa manœuvre politicienne n’a abouti qu’à précipiter les choses. Israël trahi se trouva contraint de hâter une attaque surprise pour pallier son infériorité militaire. En quelques heures, il se rendit maître du ciel, éliminant toute la puissance aérienne ennemie !  Autre erreur manifestée par ce Chef d’État français, celle d’afficher sa préférence pour le monde arabe en sachant que celui-ci fut un allié de Hitler.

Israël fut à nouveau trahi et au contraint de hâter une attaque surprise. Lundi 5 juin 1967.

A 7h45, 193 avions décollent de ses bases et s’élancent vers le ciel (alors que seuls 12 appareils protégeaient l’espace aérien de sa nation). En Égypte, les militaires se ruent vers leurs escadres aériennes, mais un déluge de feu s’abat sur leurs pistes, les avions explosent sous les roquettes et s’enflamment. Quand les avions de l’armée de l’air israélienne se retirent, le bilan adverse est lourd avec 360 avions ennemis détruits, seize aérodromes en ruines, pistes éventrées à travers l’Égypte. L’aviation égyptienne, syrienne et jordanienne qui représentait huit formations de chasseurs fut décimée. Cette grande victoire s’était appuyée sur les informations récoltées à grands risques pendant un an par le Mossad. Mais le succès de la guerre des Six Jours revenait à l’Éternel. Le 5 juin 1967 à 10h 15, trois heures après l’attaque, Israël était maître du ciel. Dès lors ses unités terrestres purent entrer en Égypte et remporter d’autres victoires. C’est ainsi que la Bible raconte comment Dieu intervenait dans les temps antiques, comme il le fait de nos jours. Lorsqu’Israël lui obéissait, elle obtenait des victoires glorieuses. Dans le cas contraire, les échecsavaient des conséquences terribles sur Eretz Israël.

C’est pourquoi, Disciples et Justes, les guerriers de l’Éternel de l’an 2020, avec Yeshua pour Commandant extraordinaire doivent être corps, âme et esprit, totalement en phase avec ses directives de batailles et OP-commandos furtives.

François Celier Serviteur de l’Eternel

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Guerre dans l’invisible – L’Armée des Justes. Partie I. Par le pasteur François Celier

    1. Emmanuel

      YESSOUS PAR CI ET YESSOUS PAR LA , NOUS LES JUIFS NE CROYONS QU’ A KADDOCH BAROUKH HOU.

      ARRETE TON CHAR ET EN PLUS T’ES PAS BEN HUR !!!!!!!

      AM ISRAËL HAÏ

      Manu Dupont Davignon

    2. M.C.

      Et oui, c’est bien ce que Dieu a voulu pour le peuple juif, pour l’instant :
      2 Corinthiens 3:14 Mais ils sont devenus durs d’entendement. Car jusqu’à ce jour le même voile demeure quand, ils font la lecture de l’Ancien Testament, et il ne se lève pas, parce que c’est en Christ qu’il disparaît.
      3:15 Jusqu’à ce jour, quand on lit Moïse, un voile est jeté sur leurs coeurs;
      3:16 mais lorsque les coeurs se convertissent au Seigneur, le voile est ôté.

      Et cela a coûté la destruction du second temple, une quarantaine d’années après la crucifixion du Messie, pour un exil de presque 2000 ans :
      Luc 19:41 Comme il approchait de la ville, Jésus, en la voyant, pleura sur elle, et dit:
      19:42 Si toi aussi, au moins en ce jour qui t’est donné, tu connaissais les choses qui appartiennent à ta paix! Mais maintenant elles sont cachées à tes yeux.
      19:43 Il viendra sur toi des jours où tes ennemis t’environneront de tranchées, t’enfermeront, et te serreront de toutes parts;
      19:44 ils te détruiront, toi et tes enfants au milieu de toi, et ils ne laisseront pas en toi pierre sur pierre, parce que tu n’as pas connu le temps où tu as été visitée.

      Car le but de Dieu est de ramener à Lui TOUTES les personnes qui reconnaîtront Jésus comme leur Sauveur :
      Romains 11:7 Quoi donc? Ce qu’Israël cherche, il ne l’a pas obtenu, mais l’élection l’a obtenu, tandis que les autres ont été endurcis,
      11:8 selon qu’il est écrit: Dieu leur a donné un esprit d’assoupissement, Des yeux pour ne point voir, Et des oreilles pour ne point entendre, Jusqu’à ce jour. Et David dit:
      11:9 Que leur table soit pour eux un piège, Un filet, une occasion de chute, et une rétribution!
      11:10 Que leurs yeux soient obscurcis pour ne point voir, Et tiens leur dos continuellement courbé!
      11:11 Je dis donc: Est-ce pour tomber qu’ils ont bronché? Loin de là! Mais, par leur chute, le salut est devenu accessible aux païens, afin qu’ils fussent excités à la jalousie.
      11:12 Or, si leur chute a été la richesse du monde, et leur amoindrissement la richesse des païens, combien plus en sera-t-il ainsi quand ils se convertiront tous.
      11:13 Je vous le dis à vous, païens: en tant que je suis apôtre des païens, je glorifie mon ministère,
      11:14 afin, s’il est possible, d’exciter la jalousie de ceux de ma race, et d’en sauver quelques-uns.
      11:15 Car si leur rejet a été la réconciliation du monde, que sera leur réintégration, sinon une vie d’entre les morts?

      La Bible raconte la longue histoire d’Israël, qui s’est maintes fois montré être un peuple « au cou roide » mais la promesse de Dieu sera finalement réalisée :
      Zacharie 12:10 Alors je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem Un esprit de grâce et de supplication, Et ils tourneront les regards vers moi, celui qu’ils ont percé. Ils pleureront sur lui comme on pleure sur un fils unique, Ils pleureront amèrement sur lui comme on pleure sur un premier-né.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *