toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Ensauvagement à Toulouse : Patrick, 51 ans, tabassé à mort pour son portable par une racaille « Il est mort dans mes bras. J’ai promis de le venger ! », témoigne sa veuve


Ensauvagement à Toulouse : Patrick, 51 ans, tabassé à mort pour son portable par une racaille « Il est mort dans mes bras. J’ai promis de le venger ! », témoigne sa veuve

« Il a tout pris ! Il a pris ma vie ! » Monique ne sait pas comment elle tient depuis le 12 novembre et la mort tragique de son compagnon, Patrick, 51 ans, tué pour son portable, rue Gabriel-Péri en plein cœur de Toulouse.

« À 6 heures du matin, la police est venue chez moi. Ça a été brutal. Ils m’ont annoncé qu’il était en déchocage à Purpan. Il est mort dans mes bras juste après, décrit-elle, la voix empreinte d’émotions. Dix-sept ans de vie commune se sont arrêtés comme ça ».

Une mort injuste que Monique entend « venger ». « Il faut un procès, il faut qu’il paye mais je sais que la justice c’est long ». Cette nuit-là, Patrick était sorti quand il a croisé, vers 3 heures, la route de son agresseur rue Gabriel-Péri. Il l’a frappé violemment et la victime est tombée. « Il l’a tué. Et il lui a fait comme un rituel. Il lui a mis un pull sur la tête et lui a mis les baguettes de pain qu’il avait achetées pour moi sur le corps. Il l’a fouillé et lui a pris toutes ses affaires dont son téléphone portable. C’est ça qui fait mal, poursuit Monique écœurée. À l’hôpital, quand on m’a dit que sa mort était imminente, je lui ai dit « Je te vengerai ». J’attends le procès où j’espère que j’aurai l’occasion de lui dire tout ce que je pense ».

Expertise psychiatrique

Depuis la mort de celui qu’elle aimait, Monique cumule les ennuis. « Il travaillait à La Pergola comme plongeur. Il gagnait sa vie. Moi j’ai des problèmes de santé ». Dans sa main, elle tient le courrier de son bailleur social reçu moins d’un mois après le meurtre. Il lui adresse ses condoléances puis lui explique que son logement, qu’elle peine à payer, est devenu trop grand pour elle et qu’il serait bien qu’elle parte. « Dans mon lit, je touche encore la forme de sa tête sur l’oreiller. Parfois j’ai l’impression de le voir arriver à vélo. »

Loading...

Patrick a été autopsié pour les besoins de l’enquête. « Je n’ai pas eu le droit de l’incinérer comme il aurait voulu. J’ai eu des frais en plus », se désole celle dont la famille et les amis sont des soutiens infaillibles.

Quand aura lieu le procès du meurtrier présumé ? « Il n’y a pas de date fixée pour l’instant, précisent Mes Alexandre Martin et Emmanuelle Franck, aux côtés de Monique. Pour l’instant, on attend les expertises psychiatriques ». Le suspect, âgé de 38 ans, a déjà seize condamnations à son casier judiciaire dont plusieurs pour vols avec violences et vol.

Patrick, lui, avait « un cœur gros comme ça. Il aurait tout donné ».

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Ensauvagement à Toulouse : Patrick, 51 ans, tabassé à mort pour son portable par une racaille « Il est mort dans mes bras. J’ai promis de le venger ! », témoigne sa veuve

    1. doudou

      messieurs les journalistes,donnez le nom de la racaille qui a tué patrick,ce ne serait pas mohamed ou kadour,ou encore slimane???toujours la meme engence de tarés qui pourit le pays qui l’a acceulli, l’ habille ,le nourit, le subventionne et le soigne à l’oeil!

    2. Rosa SAHSAN

      Et avec Dupont-Moretti à la justice, ce n’est pas près de changer. Il sera condamné à 2 ans dont 6 mois avec sursis. Surtout si c’est une chance pour la France. Il l’a dit NOTRE ministre de la justice. Il sera le ministre des Droits de l’Homme.
      ROSA

    3. Filouthai

      Avec Dupont Lajoie, le meurtrier va être envoyé au club Med !
      Il ne faut pas détruite la filière de la coke pour qu’elle ne manque pas à ceux qui en consomment !

    4. moi de france

      LA VIE D UN HOMME SE RESUME POUR CES VERMINES A UN PORTABLE OU UNE CLOPE OU UN REGARD
      CE SONT DES FOUTEURS DE MERDES QU IL FAUDRA ERADIQUER
      SINON NOTRE PAYS SERA DEVASTE PAR CES RACAILLES

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *