toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Alarmés par l’augmentation des suicides à Gaza, les Palestiniens accusent le Hamas et l’Autorité palestinienne


Alarmés par l’augmentation des suicides à Gaza, les Palestiniens accusent le Hamas et l’Autorité palestinienne

Les Palestiniens se sont tournés vers les réseaux sociaux pour exprimer leur indignation face à l’augmentation des taux de suicide, nombre d’entre eux tenant le Hamas et l’AP responsables des conditions économiques difficiles à Gaza.

Les taux de suicide augmentent dans la bande de Gaza dirigée par le Hamas , ont indiqué samedi des sources palestiniennes après la mort de trois Palestiniens lors d’incidents distincts rapporte JPost.

Plusieurs autres cas de tentatives de suicide ont été signalés dans la bande de Gaza au cours des dernières semaines, ont indiqué les sources.

Les Palestiniens se sont tournés vers les médias sociaux pour exprimer leur indignation face à l’augmentation des taux de suicide, beaucoup tenant le Hamas et l’Autorité palestinienne responsables des conditions économiques difficiles de l’enclave côtière.

Sleman Alajoury, un diplômé universitaire de 23 ans, s’est suicidé en se tirant une balle dans la tête. Dans son dernier post sur Facebook, Alajoury a écrit: «Ce n’est pas une tentative futile. Ceci est une tentative de salut. Se plaindre à nul autre que Dieu est une humiliation. »

Un journaliste palestinien de la bande de Gaza a déclaré qu’Alajoury avait été précédemment arrêté à plusieurs reprises par les forces de sécurité du Hamas en raison de ses activités politiques.

Sufyan Abu Zayda, un haut responsable du Fatah dans la bande de Gaza, a déclaré qu’Alajoury « ne pouvait pas supporter l’état de perte, d’oppression, de pauvreté, de chômage et d’absence d’espoir pour une vie décente ».

Mahmoud Meri, un diplômé universitaire au chômage, a commenté: «La règle de l’armée [du Hamas] dans la bande de Gaza pousse les jeunes à se suicider. Le Hamas est responsable parce qu’il a fermé toutes les portes aux jeunes. »

Samedi également, Ibrahim Yassin, 21 ans, est décédé des suites de ses blessures lorsqu’il s’est immolé par le feu dans le camp de réfugiés de Shati, dans la bande de Gaza, la semaine dernière. Au cours des quatre dernières années, la Bande a été témoin de plusieurs cas d’auto-immolation.

Selon les sources, l’auto-immolation était due aux difficultés économiques, au désespoir et au chômage.

Learn Hebrew online

Vendredi, un autre homme du camp de Shati, Ayman Al-Ghul, 24 ans, aurait sauté à mort du cinquième étage d’un immeuble. On ne savait pas immédiatement pourquoi Al-Ghul s’était suicidé.

Quelques heures plus tard, une femme de 30 ans, dont l’identité n’a pas été révélée, a tenté de se suicider en pendant dans la ville de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza. Elle a été transportée d’urgence dans un hôpital local, où elle aurait été dans un état critique

Les sources ont indiqué que la femme était mariée au fils de Nour Abdel Latif, chef d’un groupe extrémiste islamique salafiste. La femme a tenté de se suicider après avoir appris que son mari avait épousé une deuxième femme, ont-ils affirmé.

Le mois dernier, deux autres cas de suicide ont été signalés dans la bande de Gaza – tous deux en sautant de grands immeubles.

La Commission indépendante palestinienne des droits de l’homme (CIDH) a récemment appelé le Hamas à empêcher la récurrence des cas de suicide dans ses centres de détention. L’appel est intervenu après que le ministère de l’Intérieur contrôlé par le Hamas a annoncé le 29 mai que Muaz Ahmad Abu Amra, 19 ans, s’était suicidé en se pendant à l’intérieur de sa cellule de prison. Abu Amra serait le troisième détenu palestinien à se suicider dans un centre de détention du Hamas au cours des trois dernières années.

Le Front démocratique de l’OLP pour la libération de la Palestine (DFLP) s’est dit préoccupé par l’augmentation des taux de suicide dans la bande de Gaza et a attribué le phénomène à «la pauvreté, la faim, le dénuement, le coût élevé de la vie et la flambée des taux de chômage».

Le DFLP a déclaré dans un communiqué que la hausse des taux de suicide était « un indicateur dangereux qui nuit à la société palestinienne et menace son tissu social ». Il a tenu le Hamas et l’Autorité palestinienne entièrement responsables de la «terrible détérioration économique et sociale, ainsi que de la violation continue des libertés publiques et de la démocratie et de l’absence de justice sociale.

© Moshé Anielewicz – Europe Israël News

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Alarmés par l’augmentation des suicides à Gaza, les Palestiniens accusent le Hamas et l’Autorité palestinienne

    1. Alerte

      ALERTE il va y avoir d’ici peu un conflit majeur, les Iraniens vont bombarder Tel Aviv !
      L’armée Israélienne doit envoyer immédiatement des sous marins avec des bombes nucléaires au large de l’Iran !!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *