toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéos] « Il faut désarmer les policiers et réduire leurs effectifs », la dernière sortie délirante de Mathieu Kassovitz


[Vidéos] « Il faut désarmer les policiers et réduire leurs effectifs », la dernière sortie délirante de Mathieu Kassovitz

Le réalisateur du film La Haine a de nouveau montré sa position anti-flics. Il estime qu’il faut désarmer les policiers et réduire leurs effectifs. Énième dérapage… 

Mathieu Kassovitz n’hésite jamais à rappeler sa colère envers la police… Le réalisateur du film culte La Haine a complètement déliré sur le plateau des Grandes Gueules sur RMC ce vendredi 5 juin. Il a affirmé « qu’il faut désarmer les policiers, et réduire leurs effectifs », assurant que la pression que vivent les agents est « énorme », mais qu’ils « se la créent eux-mêmes ».

L’acteur est allé même plus loin en prenant l’exemple du 20e arrondissement de Paris. « Comment voulez-vous que je me sente en sécurité quand je vois des ‘Robocop’ se promener dans le 20e arrondissement ? », s’interroge-t-il. Il va jusqu’à jurer « b***** de m**** », avant de dire tout haut, « il n’y a pas de problème dans le 20e arrondissement ». C’est pour cela que Mathieu Kassovitz a appelé à l’arrêt du port de l’arme par les fonctionnaires de police.

Pourtant, le présentateur du plateau Olivier Truchot lui a rappelé que les désarmer ne va pas aider les agents contre « ceux qui sont armés ». La réponse du réalisateur a été stupéfiante : « Mais qui est armé ? Les voyous ? Oui, les voyous, mais connaissez-vous des gens armés dans la rue ? Personne n’est armé », en oubliant complètement la vague d’attaques terroristes qui a tué des centaines de personnes à Paris en 2015. Le réalisateur vit-il dans un autre monde ?

Loading...

Mathieu Kassovitz est revenu sur l’affaire Adama Traoré. Pour lui, la situation est claire : « Il a été étouffé, il a eu la cage thoracique enfoncée, il a été laissé pour mort sur le sol de la gendarmerie pendant que les gendarmes mentaient à sa famille en disant qu’il allait bien. Ça veut dire que tous les gendarmes de cette caserne sont complices », en conclut-il brusquement. Il est revenu sur les manifestations raciales qui avaient rapidement dégénéré en heurts contre la police. Mathieu Kassovitz serait du côté des casseurs… « Je comprends leur mentalité », a-t-il affirmé. « Ils cassent pour obtenir des choses et c’est normal! Face aux 20.000 personnes réunies à Paris, j’espère qu’il va y avoir une réponse du gouvernement, une réponse judiciaire dans les jours qui viennent. »

Plus tard, la chroniqueuse des Grandes Gueules, Zohra Bitan, a même déclaré dans un tweet d’autres propos hallucinants du réalisateur. « Kassovitz m’a dit après l’émission que les insultes ‘Arabe de service ou nègre de maison’ ne sont rien et ce sont juste des bêtises juvéniles à ne pas prendre en compte », a-t-elle écrit. Loin d’être son premier dérapage… En septembre 2019, Matthieu Kassovitz avait écopé d’une condamnation pour « injure publique » envers des fonctionnaires dépositaires de l’autorité publique. Après une opération antidrogue de la police, en décembre 2017 dans un hôpital de Nantes, il avait insulté les forces de l’ordre de « bande de bâtards », sur Twitter.


ValeursactuellesValeursactuelles

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “[Vidéos] « Il faut désarmer les policiers et réduire leurs effectifs », la dernière sortie délirante de Mathieu Kassovitz

    1. Cyrano

      Tous les œufs dans le même panier, ce type ne travaillerait pas chez LUSTUCRU, il est fêlé.
      Dans le midi on le nommerait : Lou ravi / Le fada du village.

    2. Yannouch

      Cet homme est atrophié du cerveau… connu et évité en tant que tel !
      Evitez-le et n’en parlez pas…

    3. Slam

      Ce n’est pas la première fois que ce type exprime des grognements simiesques.Une banane le calmerait peut-être.

    4. Rahel

      comme d habitude ces pseudos comediens, toujours egocentrique, narcissique, moi en tant que femme je me sens en securite quand je me balade dans le 20eme que je vois des robotcop, par contre lui est complice de la racaille, c est normal c est leur fonds de commerce, tous ces films a base de violence, drogues, racaille et compagnie, aucune empathie pour le peuple, decidemment beaucoup de juifs me font honte en france, politique ou stars, des imposteurs

    5. Annerica72

      Grand prix du jury à Cannes 2019: Les Misérables » de Ladj Ly
      et voilà comment influencer une société faible et naïve…

    6. robert davis

      Ce type est non seulement fou à lier mais en plus un menteur et un manipulateur: sans les policiers les anarchistes et idéologues de gauche massacreraient la population, regneraient dans les rues et les habitations et c’est bien ce qu’ils veulent. Sans les policiers les citoyens seraient livrés à eux-mêmes mais d’autre part ils feraient peut-être mieux regner l’ordre que la police…ce serait la guerre civile!

    7. Raggio

      Tu as raison mon pote………et ils doivent faire le service d’ordre en string et les bras en l’air pour être sûr de ne pas faire de bavures…….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *