toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une fresque «Contre le racisme et les violences policières.» représentant les visages d’Adama Traoré et de George Floy succite la colère d’un syndicat de police


Une fresque «Contre le racisme et les violences policières.» représentant les visages d’Adama Traoré et de George Floy succite la colère d’un syndicat de police

La phrase «contre le racisme et les violences policières», qui surplombe une illustration des visages d’Adama Traoré et de George Floyd, a fait tiquer le syndicat Alliance 93.

Une fresque à Stains inaugurée récemment en présence du maire «contre le racisme et les violences policières», représentant les visages d’Adama Traoré et de George Floyd, a suscité la colère d’un syndicat de police, qui appelle à manifester devant lundi.

Réalisée par un collectif d’artistes locaux, elle représente, sur un fond bleu agrémenté de nuages, les visages côte à côte de George Floyd, mort lors de son interpellation aux Etats-Unis et d’Adama Traoré, jeune homme noir mort en juillet 2016 après son interpellation par les gendarmes à Beaumont-sur-Oise (Val-d’Oise). Une phrase les surplombe: «Contre le racisme et les violences policières.»

Il s’agit d’une «ultime provocation par un élu de la République qui stigmatise les policiers», a dénoncé le syndicat Alliance 93 sur les réseaux sociaux, qui appelle à une «mobilisation» devant la fresque, lundi après-midi et demande «que la phrase soit repeinte». Cet appel a entraîné une réponse de la part du comité Adama, qui a également appelé à se rendre sur les lieux. «Effacer mon frère, recouvrir son visage, c’est nier son existence. (…) C’est profaner nos morts», s’est insurgée dimanche Assa Traoré dans une vidéo en ligne.

Lors de l’inauguration de la fresque jeudi dernier, Assa Traoré était présente aux côtés du maire (PCF), Azzédine Taïbi, de cette ville populaire de Seine-Saint-Denis. «Cet appel au rassemblement (du syndicat Alliance, ndlr) est une menace à l’ordre public que je ne peux tolérer», a réagi dimanche Azzédine Taïbi, faisant part de ses «inquiétudes quant aux risques de débordement».

«A Stains, nous avons toujours dénoncé les violences quelles qu’elles soient. (…) Pour autant nous ne cesserons pas de dénoncer les comportements inadmissibles de certains policiers qui outrepassent leurs droits», a-t-il affirmé dans un communiqué. «Cette fresque est une expression artistique et pacifiste, en soutien et hommage à toutes les victimes de l’injustice», a-t-il encore estimé.

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Une fresque «Contre le racisme et les violences policières.» représentant les visages d’Adama Traoré et de George Floy succite la colère d’un syndicat de police

    1. Malcolm Ode

      Les désosseurs du monde occidental sont à l’œuvre partout où la Police tente encore de maintenir l’ordre. Ailleurs, c’est la si merveilleuse charia et ses lynchage de blancs.

      De deux maux, il faut choisir le moindre : de rares bavures policières ou la chienlit généralisée ; car l’objectif des PROVOCATEURS PATENTÉS est de désarticuler les Polices occidentales, seules encore légitimées à contenir leur desseins de conquêtes européennes.

    2. Typique

      les Noirs qui se plaignent du racisme “ rentrer chez vous ” en Afrique ” “Profitez-en , rentrez chez vous , construisez une vie , vous n’avez pas à rester , vous avez le choix et l’Afrique vous attend”, a exhorté la ministre du Tourisme du Ghana, Barbara Oteng-Gyasi selon le média The Independent Ghana.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    424 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap