toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un gendarme lynché en pleine manifestation interdite à Paris (Vidéo choc)


Un gendarme lynché en pleine manifestation interdite à Paris (Vidéo choc)

La manifestation en hommage à Adama Traoré, qui s’est tenue le 13 juin malgré l’interdiction pour des raisons sanitaires, a été marquée par des tensions entre des protestataires et les forces de l’ordre. Une vidéo prise par Sputnik montre un gendarme violemment agressé à coups de pieds lors d’une dispersion d’émeutiers place de la République.

Une séquence montrant des manifestants lyncher un gendarme dans le cadre du rassemblement interdit du 13 juin place de la République à Paris a été prise par un correspondant de Sputnik.

Les vidéos filmées depuis différents angles montrent des manifestants portant des masques s’attaquer à un gendarme. Violemment frappé à coups de pieds, il est aidé par ses collègues pour se relever. Comme il n’y parvient pas, ses deux collègues sont contraints de le traîner, alors que deux protestataires continuent de lui asséner des coups de pieds.

À la fin des séquences, les forces de l’ordre munis de boucliers forment un mur pour protéger leurs collègues.

Selon FranceNews24, quatre gendarmes mobiles et une policière ont été blessés lors de cette manifestation.

Les vidéos filmées depuis différents angles montrent des manifestants portant des masques s’attaquer à un gendarme. Violemment frappé à coups de pieds, il est aidé par ses collègues pour se relever. Comme il n’y parvient pas, ses deux collègues sont contraints de le traîner, alors que deux protestataires continuent de lui asséner des coups de pieds.

À la fin des séquences, les forces de l’ordre munis de boucliers forment un mur pour protéger leurs collègues.

Selon FranceNews24, quatre gendarmes mobiles et une policière ont été blessés lors de cette manifestation.

Manifestations place de la République

En hommage à Adama Traoré, le rassemblement parisien non autorisé en raison de l’état d’urgence sanitaire a réuni 15.000 personnes, selon la police. Il a été émaillé de tensions entre forces de l’ordre et manifestants. Ces derniers ont jeté des bouteilles et des pierres en direction des policiers, et ceux-ci ont riposté avec des grenades lacrymogènes.

En hommage à Adama Traoré, le rassemblement parisien non autorisé en raison de l’état d’urgence sanitaire a réuni 15.000 personnes, selon la police. Il a été émaillé de tensions entre forces de l’ordre et manifestants. Ces derniers ont jeté des bouteilles et des pierres en direction des policiers, et ceux-ci ont riposté avec des grenades lacrymogènes.

Learn Hebrew online

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Un gendarme lynché en pleine manifestation interdite à Paris (Vidéo choc)

    1. moi de france

      TOUTE LA POPULATION DEVRAIT SE METTRE AVEC LES FORCES DE
      L ORDRE ET LEUR FAIRE VRAIMENT LA MISERE A CES VOYOUX
      DE MERDE
      UN JOUR CELA VA ARRIVER
      VIVE LA FRANCE

    2. Jean Aimar

      Il faut aussi que ces imbéciles de CRS comprennent que tabasser des innocents et jouer les durs n’est pas la solution.
      Là, ils auraient pu y aller carrément car la manifestation n’était pas autorisée.Mais ni le courage ni l’intelligence n’étaient au rendez-vous.Et surtout pas le droit.
      Ils font là où on leur dit de faire, comme de bons toutous.
      Comme disait si bien Pierre Dac : »Les forces de l’ordre sont celles qui sont aux ordres de ceux qui les donnent ».
      Ils sont payés pour estropier les français et se faire tabasser par des étrangers… ils ont choisi … !!!

    3. Titi

      D) Dans la courte vidéo suivante, Hillary Clinton fait l’éloge funèbre de Robert C. Byrd, raciste notoire et chef local du KKK, qu’elle présente comme son ami et mentor:

      https://www.youtube.com/watch?v=z0DbPnfpVus

      Lire aussi « la part d’ombre » et « Déclarations controversées » au bas de la page Wiki de ce triste personnage:

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Byrd

      Voici certaines des déclarations abjectes de Robert Byrd, mentor tant admiré par Hillary Clinton:

      1) “Je souhaite de ne jamais me battre aux côtés d’un nègre. Plutôt mourir mille fois, et voir le drapeau américain piétiné dans la boue au point qu’il ne puisse plus être encore hissé, que voir ce pays bien-aimé se dégrader par une race de bâtards, une survivance du spécimen le plus noir des terres sauvages.”
      (Lettre de Robert Byrd au sénateur Theodore Bilbo du Mississippi (1945))

      2) “On a besoin du Klan aujourd’hui plus que jamais, et je désire voir sa renaissance ici en Virginie-Occidentale”.

      3) “Il y a des nègres blancs. J’ai vu beaucoup de nègres blancs dans ma vie ; je vais utiliser ce mot” (Interview à Fox News Channel, le 4 mars 2001).

    4. marcoterix

      C’est l’un des actes les plus immondes, frapper à plusieurs un homme (ou une femme) à terre ne pouvant plus se défendre. J’appelle ça les tournantes de la sauvagerie. Le dégoût que j’ai pour les hommes/femmes qui commettent ce genre d’injustice est profondément profond. POINT BARRE

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *