toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Twitter supprime une vidéo de Trump en hommage à George Floyd et menace de suspendre le compte du président


Twitter supprime une vidéo de Trump en hommage à George Floyd et menace de suspendre le compte du président

La passe d’armes entre Donald Trump et Twitter se poursuit. Cette fois, le réseau social a désactivé une publication du 3 juin de l’équipe du Président américain suite à une plainte pour atteinte aux droits d’auteur.

Citant une plainte relative aux droits d’auteur, Twitter a supprimé une vidéo en hommage à George Floyd publiée mercredi 3 juin sur le compte de campagne de Donald Trump.

«Twitter et Jack Dorsey [le PDG de Twitter, ndlr] censurent ce message inspirant et fédérateur du Président Trump après la tragédie de la mort de George Floyd», indique le compte officiel Team Trump.

​Dans la vidéo de près de quatre minutes toujours disponible sur YouTube, la voix du Président américain accompagne un montage photo et vidéo des manifestations et des violences qui se déroulent depuis la mort de George Floyd.

«Nous réagissons à une plainte concernant les droits d’auteur qui nous a été adressée par l’un des ayants droit ou par l’un de ses représentant», a expliqué un représentant de Twitter.

Donald Trump est en conflit avec Twitter depuis le 26 mai, suite au signalement par le réseau social de deux de ses tweets sur le vote par correspondance, y apposant la mention «vérifiez les faits» dans le cadre de la «politique d’intégrité civique» de l’entreprise.

Loading...

En réponse, le Président américain a signé le 28 mai un décret visant à limiter la protection des réseaux sociaux et la latitude dont ils bénéficient dans la modération de leurs contenus. Ce décret permet à celles et ceux qui s’estiment injustement punis par les réseaux sociaux de pouvoir plus facilement les attaquer en justice.

Cependant, Jack Dorsey n’a pas souhaité renoncer à la politique de l’entreprise. Il a promis de continuer de signaler toute information incorrecte ou contestée sur les élections dans le monde, reconnaissant dans le même temps les éventuelles erreurs commises. Le lendemain, Twitter a masqué un autre message du Président américain pour violation des règles du réseau sur l’«apologie de la violence».

En outre, un haut dirigeant de Twitter n’a pas exclu jeudi 4 juin que le réseau social suspende le compte de Donald Trump si le Président continuait de publier des messages incendiaires enfreignant les règles du réseau social.





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Twitter supprime une vidéo de Trump en hommage à George Floyd et menace de suspendre le compte du président

    1. Serge

      Voila ou nous en sommes rendu sur la liberté d’expression et, cela se passe aux États-Unis d’Amérique.

    2. Amsallem

      Twitter et consorts sont en train de couper la branche pourrie sur laquelle ils sont assis , j’espère que la chute en soit plus grande .

    3. Malcolm Ode

      Ils brandissent leur intégrité pour désintégrer… Trump! Quelle mascarade!

      La suite, c’est le choix entre la folie ou la raison.

      Si la raison ne gagne pas, ce sera la folie!

    4. robert davis

      Mais qu’attend le Président Trump pour désintégrer la direction de twitter? il suffit qu’il leur mette une énorme amende pour n’importe quoi et twitter fait faillite et peut être reprise pour 1.- par une équipe de droite. twitter va vraiment trop loin dans son insoumission à l’autorité du président élu par le peuple Américain. Qui est petit dirigeant de m. de twitter pour s’opposer au Président des USA? rien de plus qu’une m. TRUMP FORPRESIDENT.

    5. robert davis

      Dans les commentaires aux USA j’au vu que ce prétendu « droit d’auteur » est probablement…une photo signée par un artiste ou une musique…c’est complètement fou la photo n’a rien à voir avec ce que dit Trump ce doit être une photo ou gravure ou peinture accrochée à un mur. Trump n’a pas le droit d’accrocher des gravures à ses murs???????ar contre twitter n’a pas le droit de censurer le Président élu par le peuple Américain car cela signifierait qu’il se place AU DESSUS DU PRESIDENT et empêche le président élu de s’exprimer ce qui est l’équivalent d’un putsch médiatique passible d’une forte amende, pourquoi pas 1 ou 10 milliards, qui mettrait en faillite twitter?

    6. robert davis

      Oui je vois une PEINTURE qu’on ne distingue même pas bien surtout la signature! Trump devrait faire un procès à twitter, l’accuser de putsch médiatique et si c' »est possible lui coller une amende de 10 milliards pour se couvrir en attendant la fin du procés. Entretemps twitter ferait faillite et l’affaire rachetée par un Républicain.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *