toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Metz : le procureur blessé lors de la manifestation interdite contre les violences policières


Metz : le procureur blessé lors de la manifestation interdite contre les violences policières

Des incidents ont éclaté samedi à la fin de la manifestation contre les violences policières à Metz, le procureur étant légèrement blessé, a-t-il indiqué à l’AFP.

« En secouant la grande porte du palais de justice, des manifestants ont réussi à forcer la petite porte pour les piétons », a expliqué à l’AFP le procureur de la République de Metz, Christian Mercuri.

« Je suis venu voir les dégâts et j’ai reçu un caillou sur le nez », a précisé le magistrat, depuis l’hôpital où il allait être pris en charge, précisant que les manifestants étaient rapidement ressortis du palais de justice.

Selon la préfecture de la Moselle, quelque 800 personnes s’étaient élancées en début d’après-midi pour cette manifestation contre les violences policières qui s’est d’abord déroulée dans le calme.

Loading...

Malgré des interdictions préfectorales, des manifestations ont eu lieu à Paris et dans plusieurs villes de France vendredi et samedi pour dénoncer les violences policières en France et rendre hommage à George Floyd, Afro-américain mort le 25 mai aux mains de la police aux Etats-Unis.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Metz : le procureur blessé lors de la manifestation interdite contre les violences policières

    1. Amsallem

      Ces speudos justiciers veulent semer la terreur et le chaos , pas assez de français se rendent compte de la gravité de la situation et manifester a leur tour pour montrer leur ras le bol .

    2. robert davis

      Toutes ces manifs ont pour seul but de lier les mains des policiers afin de permettre à la gauche et leurs amis de se rendre maitres du pays, il n’y a pas de « violences » policières mais des violences de la gauche, des arabes et des noirs. S i on accepte ça les rues appartiendront aux anarchistes de gauche et leurs amis et de la rue ils regneront en maitres partout y compris chez les gens. En fait il n’y a pas assez de repression.

    3. zanaroff

      Quand je pense aux gilets jaunes qui ont été défigurés pour avoir manifestés, il y a bien deux poids et deux mesures. Qui organise ces manifestations d anarchistes, encore un coup de Soros machiavel;;; liguez les, les uns contre les autres, divisez et vous règnerez de main de maitre. C est vieux comme le monde.

    4. hervé

      Bravo M. castanerde, vos propos n’ont de cesse que laisser la porte ouverte aux agressions contre la police. Il faudrait selon vous que les arrestations des voyous, tous noirs ou arabes, se pratiquent avec des bouquets de fleurs. Ainsi ça permettra aux salopards que vous défendez et sans doute dont vous faites partie, de massacrer encore davantage les flics qui sont censés défendre les honnêtes citoyens contre les crapules. Quand les français qui votent, vont enfin comprendre que porter au pouvoir une gauche qui ne pense qu’à se remplir les poches et une soi disant « droite » qui agit de la même manière et ça dure depuis plus de 50 ans, la france pourra se libérer de toute les racailles qui eux savent pour qui voter, macron.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *