toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le patron d’Amazon Jeff Bezos, répond à une cliente qui s’insurge dans un email contre le bandeau « Black Lives Matter »


Le patron d’Amazon Jeff Bezos, répond à une cliente qui s’insurge dans un email contre le bandeau « Black Lives Matter »

Jeff Bezos a répondu personnellement à une cliente qui s’est insurgée dans un email contre le bandeau « Black Lives Matter » sur le site d’Amazon. Le patron d’Amazon a posté l’échange sur sa page Instagram. 

« C’est très perturbant d’aller sur le site d’Amazon et de voir ‘Black Lives Matter’ (…). Je suis pour la liberté de chacun d’exprimer ses opinions, mais l’initiative de votre entreprise de nous balancer ça sous les yeux m’a beaucoup choquée et je pense que d’autres vous le diront. Toutes les vies comptent », a écrit la cliente. Elle conclut avec : « Si toutes ces vies ne faisaient pas tourner votre machine, où en serait Amazon aujourd’hui ? ».

Ce à quoi Jeff Bezos a répondu : « Non, Macy, je ne suis pas d’accord avec vous. ‘Black Lives Matter’ ne veut pas dire que toutes les vies ne comptent pas (…). J’ai un fils de 20 ans et je n’ai tout simplement pas à m’inquiéter à l’idée qu’il puisse être étouffé jusqu’à la mort pendant une arrestation. Ce n’est pas une inquiétude pour moi. Les parents noirs ne peuvent pas en dire autant ».

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Le patron d’Amazon Jeff Bezos, répond à une cliente qui s’insurge dans un email contre le bandeau « Black Lives Matter »

    1. Filouthai

      C’est la cliente qui a raison : “All lives matter”,
      et pas seulement “Black lives matte4”.

    2. Sara

      Oui ! À quand “ WHITE LIVES MATTER “ ?

      Quand à Amazon… tirez-en les conclusions : il y a d’autres sites de vente.

    3. Amsallem

      Pourquoi s’étonner de la réaction d’un mondialiste progressiste dont seul l’argent est un moteur à l’instar de ses collègues des GAFA , ils sont tout sauf des humanistes et ont vendu leur âme au diable & .

    4. Amsallem

      Ah ! J’oubliais il préféra sans doute voir son fils de mettre à plat ventre devant des hordes haineuses qui le soumettront et le réduiront en esclavage pour le punir d’être un blanc .

    5. Sarah Vigoret

      Son fils n’est certainement pas un multirécidiviste des condamnations judiciaires, qui méprise les lois et a fait de la prison, pour se retrouver dans la situation (certes inacceptable) où se trouvait Floyd.
      Son argument est empreint de la nouvelle dhimmitude de gauche face aux minorités visibles souvent un peu trop visibles.

    6. Sara

      Business avant tout : Amazon vend maintenant des t T-shirts et des bannières avec l’inscription “Black lives matter”.

      In the days following Floyd’s death, the company posted a note saying in part: « We believe Black lives matter. We stand in solidarity with our Black employees, customers, and partners, and are committed to helping build a country and a world where everyone can live with dignity and free from fear. »

      Déclaration du boss : Jeff Bezos ‘happy to lose’ customers over Black Lives Matter message.

      D’autres compagnies l’imitent, telle REEBOK, qui a rompu son partenariat avec CrossFit Games après une réaction du patron de cette dernières aux événement qui secouent les USA, jugée « raciste » par Reebok.

    7. rahel

      faudrait qu il vende des tee shirt genre touche pas aux juifs ou autres minorites chretiennes qui se font assassiner , quel hypocrite !

    8. Patrick Wahle

      Pas de soucis à se faire pour Bezos. Il a tous les outils pour connaître la démographie de sa clientèle, donc toutes ses déclarations sont bien soupesées.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    427 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap