toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël attend 90 000 nouveaux immigrants au cours des 18 prochains mois


Israël attend 90 000 nouveaux immigrants au cours des 18 prochains mois

Pnina Tamano-Shata élabore un plan quinquennal pour amener des Juifs en Israël.

Israël s’attend à ce que 90 000 nouveaux immigrants arrivent en Israël du monde entier au cours des 18 prochains mois, a rapporté mercredi le Jerusalem Post .

La ministre de l’Aliyah et de l’intégration, Pnina Tamano-Shata, a déclaré au comité de l’immigration de la Knesset que les dernières prévisions estiment que la pandémie de coronavirus pousse des dizaines de milliers de Juifs à s’installer en Israël.

L’intérêt pour faire l’aliya a explosé, en particulier aux États-Unis où des organisations comme Nefesh B’Nefesh ont signalé une augmentation considérable du nombre de familles qui entament le processus ou recherchent plus d’informations.

Bien que Nefesh B’Nefesh et l’Agence juive enregistrent un nombre record, l’immigration en Israël est en fait en baisse en 2020 parce que la pandémie a mis un terme aux voyages aériens internationaux.

Seuls quelques vols spéciaux avec de nouveaux immigrants sont arrivés des États-Unis et la semaine dernière, une charte spéciale de la Fraternité internationale des chrétiens et des juifs a amené 39 nouveaux immigrants du Pérou .

Le président de l’Agence juive, Isaac Herzog, a déclaré qu’il s’attend à ce que jusqu’à 100 000 personnes puissent quitter leur pays d’origine pour Israël, ou faire une aliyah (littéralement «ascension»), une fois que l’urgence sanitaire mondiale actuelle sera sous contrôle. L’une des raisons de cet intérêt élevé est le succès bien connu d’Israël dans sa lutte contre la pandémie.

Tamano-Shata a déclaré que son ministère préparait un plan d’immigration quinquennal et a déclaré que l’objectif principal était d’encourager l’aliyah du monde entier, en mettant l’accent en particulier sur le fait d’amener les 7500 membres restants de la communauté Falash Mura en Éthiopie en Israël.

« Nous mettrons fin aux camps en Éthiopie, nous amènerons ceux qui attendent en Éthiopie [en Israël] », a déclaré Tamano-Shata au comité. «Cela doit être une priorité nationale de premier niveau.»

«C’est une injustice qui crie vers le ciel. Je reçois des lettres tous les jours à ce sujet. Ce n’est pas juif de séparer les parents des enfants. Il ne s’agit pas seulement de savoir qui est juif et qui ne l’est pas », a-t-elle ajouté.

Au fil des ans, des dizaines de milliers de Juifs éthiopiens ont immigré en Israël dans des circonstances difficiles et plusieurs milliers sont morts lors de cette tentative. Cependant, les Falash Mura ont été laissés pour compte et certains vivent dans la pauvreté et la privation depuis plus de 20 ans.

Le terme «Falash Mura» fait référence aux Éthiopiens qui prétendent être membres de Beta Israel , la communauté juive éthiopienne établie de longue date , mais dont les ancêtres ont été convertis au christianisme de force ou volontairement par des missionnaires aux XIXe et XXe siècles. Cela s’applique également aux membres de Beta Israel qui ont cessé de pratiquer le judaïsme.

L’immigration à la pièce des Falash Mura a entraîné la séparation de nombreuses familles et nombre de ceux qui attendent toujours en Éthiopie ont des parents, des enfants et des frères et sœurs en Israël malgré les promesses répétées du gouvernement de résoudre la situation.

Une résolution du gouvernement de 2015 visant à amener le Falash Mura en Israël d’ici 2020 n’a entraîné que 2200 arrivées en Israël tandis que des milliers d’autres attendent toujours en Éthiopie.

© Moshé Anielewicz – Europe Israël News

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    359 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap