toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Camélia Jordana s’en est pris à des policiers ce week-end à Paris


Camélia Jordana s’en est pris à des policiers ce week-end à Paris

A l’origine d’une polémique, après ses propos accusant la police de violences racistes, la chanteuse s’est mêlée d’un contrôle de stupéfiants sur les quais de Seine dimanche dernier. Elle a pris à partie les policiers et défendu une délinquante.

Sa voix porte désormais plus pour ses prises de positions anti-flics que pour ses prouesses artistiques. Selon nos informations, le week-end dernier, une semaine après avoir déclaré que des jeunes, en banlieue, « se font massacrer pour nulle autre raison que leur couleur de peau » par la police, la chanteuse Camélia Jordana s’est mêlée d’un contrôle pour usage de stupéfiant, s’indignant auprès des agents et haranguant les passants. « Elle se croit investie d’une mission divine, c’est consternant ! » s’afflige un policier.

Dimanche 31 mai, aux alentours de 17h sur les quais de Seine, à Paris. Trois agents de la police nationale, à la recherche d’un homme suspecté de multiples agressions, dont une sexuelle, récente, arpentent la Voie Georges Pompidou, entre le Pont au Change et le Pont-Neuf. Prises en flagrant délit de consommation de cannabis, deux jeunes femmes y sont contrôlées. Alors qu’ils reçoivent un appel radio, signalant l’individu recherché, les trois agents se décident à partir quand la situation dégénère. Une des deux femmes tente d’arracher des mains de la policière, après avoir effectué une palpation, le sachet de cannabis prélevé, puis l’insulte violemment lorsque celle-ci détruit sa cigarette confisquée : « Sale pute, bouffonne ! ».

Choquée par une intervention « violente »

Face à cet outrage, l’équipage procède à son interpellation. Très vite, les badauds s’agglutinent autour de la scène, qu’ils filment avec leurs smartphones, intimant aux policiers de laisser tranquilles les jeunes femmes. L’interpellée signifie alors que la police tue des noirs en France. Menaçant, un homme s’approche des policiers pour leur demander le motif de l’arrestation, avant de se retourner, bredouille, vers une jeune femme semblant l’accompagner. Il s’agit de Camélia Jordana.

Loading...

Avec son chien près d’elle, la chanteuse s’approche de la scène qu’elle se met à filmer à son tour, déclarant aux agents des forces de l’ordre être choquée par l’intervention qu’elle trouve violente. Prenant le parti de la jeune femme interpellée, Camélia Jordana se met alors à lui parler, avant de lui donner ses coordonnées en échange de celles de sa mère, afin de la prévenir des faits. Appelés en renforts, des effectifs de police font disperser la foule qui emboîte le pas de la chanteuse. « Il ne faut pas qu’elle aille ailleurs que sur Paris centre, parce que sinon, elle va vite faire une crise cardiaque », ironise un policier.

Valeursactuelles

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Camélia Jordana s’en est pris à des policiers ce week-end à Paris

    1. Bella

      Petite opportuniste qui rêve de la France soumise à la racaille …

      Après avoir foutue la merde au Maghreb la racaille l exporte en France qu elle deteste !!

    2. Slam

      Camélia Merdna a de la chance de squatter en France et pas en Algérie. Elle aurait déjà les dents cassés .

    3. Rahel

      comme par hasard, elle se trouve sur les lieux, c est un peu gros, elle est payee par qui ?

    4. danielle

      si je comprend cette « camelia » les policiers doivent venir avec des fleurs et des bisous pour arreter les délinquants

    5. moi de france

      LA STARLETTE DE PACOTILLE FAUT BIEN QUELLE FASSE PARLER
      D ELLE LA DONZELLE
      ET PUIS CA ARANGUE LES BARBARES QUI SONT TELLEMENT MAL
      DANS CE PAYS LES PAUVRES EN EFFET ILS ONT TOUT
      NOS PARENTS N AVAIT RIEN RIEN QUE LE DROIT DE TRAVAILLER TRES DUR POUR VOIR CE QUE L ON VOIT AUJOUD HUI DES FOU FURIEUX
      QUI CASSENT TOUT
      ET LES ANCIENS VIVANT AVEC PRESQUE RIEN SAUF QUE EUX ON NE LES ENTENDS PAS

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *