toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Associations pro-immigration, gauche radicale, mouvance salafiste, quartiers… Les liaisons dangereuses de la famille d’Adama Traoré


Associations pro-immigration, gauche radicale, mouvance salafiste, quartiers… Les liaisons dangereuses de la famille d’Adama Traoré

En 2016, Adama Traoré mourait à la suite de son interpellation en flagrant délit. Le comité créé à sa mémoire a dévié en organisation militante et dangereuse. Enquête sur une nébuleuse où se mêlent banlieue choc et gauche chic.

Nous sommes aux prémices du mouvement des “gilets jaunes”. Dans les couloirs de la Place Beauvau, les analystes du Service central du renseignement territorial (SCRT) sont priés, sous la pression politique, de cartographier la typologie des manifestants. Le ton d’une note du SCRT, datée du lundi 5 novembre 2018, portant sur les liens entre « l’ultragauche et le mouvement des gilets jaunes », se veut grave : « La gauche radicale s’y fait de plus en plus présente, convaincue de pouvoir en profiter pour mettre à bas le système. » Dans une autre, datée du 29 novembre de la même année, les spécialistes du renseignement redoutent une association en particulier : « Le Comité Adama appelle à participer à la manifestation du samedi 1er décembre à Paris, au motif que les quartiers populaires sont confrontés aux mêmes problématiques sociales que les territoires ruraux ou périurbains. Cet appel est soutenu par le groupe Action anti fasciste Paris-Banlieue (AFA). »

Le Comité Adama inquiète au plus haut niveau depuis qu’il a été aperçu en tête de cortège des manifestations sociales ultraviolentes du 1er mai 2018. Il réalise ce jour-là un tour de force en intimidant jusqu’aux dirigeants de La France insoumise et de la CGT afin de s’imposer au premier rang. La banderole “Justice pour Adama” parvient à ouvrir un cortège également infiltré de 1 200 black blocs venus pour casser dans les rues de…

Lire la suite sur Valeursactuelles

Loading...

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Associations pro-immigration, gauche radicale, mouvance salafiste, quartiers… Les liaisons dangereuses de la famille d’Adama Traoré

    1. Rosa SAHSAN

      Ce gouvernement si prompt à vouloir dissoudre les associations qui ne pensent pas comme lui pourquoi ne fait-il rien contre cette association Adama Traoré?
      Allo Castaner allo Lallement.
      ROSA

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *