toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pourquoi tant de Juifs américains votent à gauche ? Parce qu’ils assimilent le nazisme d’Hitler à la droite en général, alors que le national socialisme est une doctrine de gauche


Pourquoi tant de Juifs américains votent à gauche ? Parce qu’ils assimilent le nazisme d’Hitler à la droite en général, alors que le national socialisme est une doctrine de gauche

A part mes amis juifs de gauche, qui ne se posent évidemment pas la question, je connais peu de personnes qui ne m’ont pas un jour interrogé pour tenter de comprendre cette anomalie, le vote juif à gauche.

Pourquoi les juifs américains votent-ils Démocrate, malgré la présence d’élus antisémites comme Ilhan Omar, ou Keith Ellison, qui a failli être désigné à la tête du parti ; malgré les positions anti-israéliennes de Barack Obama ou de Jimmy Carter ; malgré l’engagement de Joe Biden à annuler les avancées très pro-israéliennes du président Trump, et rétablir les aides financières aux Palestiniens sans se soucier qu’une partie de l’argent des contribuables financera la mort par le terrorisme ; malgré la dichotomie entre les valeurs du judaïsme et les objectifs « progressistes » (1) ; malgré les écrits terriblement antisémites de Karl Marx, fondateur du socialisme ?

Pourquoi ?

Les réponses sont nombreuses. Certains auteurs y ont consacré des livres, comme celui, célèbre, de Norman Podhoretz « Pourquoi les juifs sont de gauche ?« * en anglais.

Loading...

Dennis Prager vient d’offrir une explication simple parce qu’universelle.

Il y a quelques années, un ami juif américain Démocrate me disait : « je ne comprends pas pourquoi les juifs Israéliens votent pour Netanyahou ».

Je lui ai répondu, « Elio, je te rassure, les juifs Israéliens ne comprennent pas non plus pourquoi les juifs américains votent pour Obama ».

Voici pourquoi, selon Dennis Prager :

Les Juifs ont été horriblement brûlés par le nazisme.

Ils pensent qu’Hitler était de droite. Je ne vais pas débattre ici pour savoir si Hitler était de droite ou de gauche. Vous pouvez vous rappeler que son mouvement est le nazisme, ce qui signifie socialisme national, et le socialisme est une doctrine de gauche. Mais ici, je ne vais pas débattre pour savoir s’il était de droite ou de gauche.

Donc ils pensent qu’il était de droite.

Et c’est comme si, disons que votre père ait été tué par un chauffard qui venait de la droite.

A partir de ce moment-là, vous ne regardez qu’à droite lorsque vous traversez la rue. C’est stupide ? Oui, c’est stupide et c’est en effet ce que beaucoup de Juifs ont fait. Ils regardent uniquement à droite, pour les menaces, pas à gauche.

Quand le danger vient de la gauche, ils ne le voient pas.

Pour tout dire, se situer à gauche était au début du 20e siècle un réflexe assez naturel pour un juif, du fait que le socialisme soutenait le faible, la victime, avait de la compassion pour les défavorisés, les étrangers et les pauvres.

Learn Hebrew online

Mais cela a changé, le socialisme est devenu une machine assoiffée de pouvoir, prête à tout pour le prendre et le garder – le 21e siècle en est le triste témoin.

Et les juifs n’ont rien vu. Pour les raisons qu’expose Prager.

 © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
  1. On peut longuement discuter de l’incompatibilité entre la théorie du genre, le changement de sexe, l’avortement comme mode de contraception, le mariage homosexuel, la discrimination positive ou « égalité » artificielle par la loi, le mondialisme sans frontière, l’ouverture des frontières aux millions de migrants musulmans qui haïssent les juifs, avec les valeurs juives.

    Oui, on peut longuement débattre de ces sujets et de leur compatibilité ou incompatibilité avec le judaïsme. Mais il en est un qui lui est totalement contraire aux valeurs juives : le réchauffement climatique.

    Car l’un des aspects essentiels de la culture juive, de ma culture juive, c’est de toujours tout questionner, de ne rien accepter comme argent comptant, de poser des questions jusqu’à l’épuisement des réponses.

    Et les défenseurs de l’idée que la terre se réchauffe à cause de l’activité humaine interdisent que l’on doute, que l’on pose des questions, et même que l’on refuse de croire pour la simple et unique raison que les scientifiques hostiles à cette théorie sont en minorité numéraire.

    Cela, est totalement contraire à la tradition juive.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Pourquoi tant de Juifs américains votent à gauche ? Parce qu’ils assimilent le nazisme d’Hitler à la droite en général, alors que le national socialisme est une doctrine de gauche

    1. Yannouch

      Photo intéressante à plusieurs titres dont celui-ci, commentaire :
      « 2 pédérastes en palabres ».

    2. c.i.a.

      Certains croient que le mot « socialiste « ne veut rien dire, seul la doctrine qui vient avec à une signification.
      Comme par exemple: Union République Socialiste Soviètique,(U.R.S.S.) et National Socialiste,(Nazi).

      Les gauchistes ont une préférence pour l`urss ou pour le communisme et une haine pour les nazis, alors que tous les deux sont des ordures de l`humanité!!

      Les juifs de gauche devraient apprendre, ce qu`est et de quel côté sont vraiment les nazis au lieux de se ridiculisés à admirés Staline ou Karl Marx!???

    3. JEAN PN

      Et pourquoi les Juifs de France votent-ils pour la gauche alors qu’elle est pour l’Islam qui veut les éliminer ???
      Je voudrais que les Juifs me répondent !!!……….

    4. robert davis

      Excellent article, je suis entièrement d’accord avec l’auteur: les juifs sont nuls en politique, ils votent pour de nouveaux hitler notamment les faux démocrates US par peuuur de hitler mort il y a 75 ans! C’est comme si on se faisait écraser par un camion pendant qu’on regarde en tremblant une météorite passant à des millions de kms!!!!!!! On ne peut pas être plus bêtes, et même s’ils pensent que le fascisme est de droite ils se trompent encore le fascisme c’est une autre forme de socialisme avec un Etat tout puissant, ce qui est le contraire même de ce que veut la droite. Le nazisme c’est un double socialisme et surtout un FOU au pouvoir. Trump c’est Churchill, les crapules faux démocrates US c’est hitler et même la gauche française. Marine est bcp plus démocrate que la gauche française et en plus pro Israel.

    5. robert davis

      L’ami de JPG qui demande pourquoi les Israéliens votent pour netanyahou qui d’ailleurs n’est pas vraiment de droite, à peine centre droite, est un demeuré:à part les demeurés tels que lui les citoyens de tous les pays préfèrent avoir un Etat fort pouvant se défendre plutôt qu’un Etat faible en l’occurence bourré d’arabes qui ne songent qu’à détruire leur Etat et les jeter à la mer pour les renvoyer dans les fours! Cela lui plairait tant que ça de revenir vaincu en dans une europe qui deteste les faibles et les met dans des chambres à gaz? même un demeuré comprend cela il doit être un…sous demeuré!

    6. Abigail

      Il est indéniable que les bobos gauchos français comme Cohn Bendit, Attali et les autres sont des juifs gauchistes à des années lumières de la vérité et de la réalité…. Pourquoi ? La corruption et l’hypocrisie qui les baignent sont plus fortes que leur conviction….

    7. Yéh'ezkel Ben Avraham

      LES DEMOCRATES AMERICAINS CONSIDERENT TOUJOURS LES AMERICAINS D’ORIGINE AFRICAINE COMME LEURS ESCLAVES!

      « Plus raciste, tu meurs! »… Malheureusement, ce ne sera pas le cas de Joe Biden, candidat à la Maison Blanche, qui a déclaré «Si vous avez un problème pour décider si vous êtes pour moi ou pour Trump, alors vous n’êtes pas noir» (https://lphinfo.com/joe-biden-cree-a-nouveau-le-scandale/?utm_source=mailpoet&utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter+quotidienne)

      Comme on le sait, le Parti démocrate fut, à son origine, celui de l’esclavagisme et s’est longtemps appuyé sur le sinistre Ku Klux Klan pour terroriser les citoyens noirs du Sud des États-Unis. Ces gauchistes n’ont pas changé et considèrent toujours – malgré leurs hypocrites apparences verbales officielles – les « Américains de couleur » comme leurs esclaves qui doivent plier sous le joug de leurs « maîtres blancs » et leur obéir. Car, qu’on ne s’y trompe pas, le lapsus linguae de Biden est révélateur de son for intérieur… il pensait «Si vous avez un problème pour décider si vous êtes pour moi… alors vous n’êtes pas notre esclave et êtes tout juste bon à être lynché, pendu à l’arbre le plus proche»!

      Il est effrayant de constater que cette forme perverse de pensée raciste est inhérente à toutes les gauches, tant aux Etats-Unis, qu’en Europe ou encore qu’en Eretz Israël… on se rappelle en effet que la façon dont les apparatchiks du Parti travailliste israélien ont traités (et traitent encore!?) les non-Ashkénazes au début de l’Etat, allant même par exemple jusqu’à déclarer « morts-nés » des enfants Yéménites pour les faire adopter – en vue, selon eux, de les « civiliser » – par des familles issues du « Yiddishkeit » ou, autre exemple vers les années 1995 (gouvernements travaillistes), la contraception forcée – sur ordres du ministère de la Santé – de femmes Falashas souhaitant immigrer en Israël. Cette « philosophie » gauchiste n’est pas très éloignée du nazisme qui, lui aussi, considérait ceux qui n’étaient pas issus de leur groupe comme des « undermenschs »

    8. Photini Mitrou

      mas c’est également le raisonnement simpliste des juifs français. Je dirais même, comme ça, au doigt mouillé, des juifs ashkénazes. Bon, ils avaient peut-être de bonnes raisons pour cela. Pour eux, la droite s’était disqualifiée à vie car elle avait été collaborationniste. En effet, il y a eu des gens de droite collaborationnistes mais des gens de gauche l’ont été tout autant. Quand aux communistes, ils ont attendu l’agression allemande de la Russie pour entrer dans la résistance alors qu’une certaine droite l’était déjà. La droite, notre droite, ne sait pas se défendre. Elle souffre d’une culpabilité que la gauche bien pensante et qui s’est arrogé le monopole de l’humanisme et de la morale a su lui instiller, justement à cause de ces années. Depuis, la droite ne sait plus où elle habite et surtout elle n’a plus de tête. Qui pour la prochaine élection?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *