toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Oubliant que son micro est ouvert le maire de Lyon, Gérard Collomb, dérape et insulte lors de la retransmission sur le site de la ville de Lyon


Oubliant que son micro est ouvert le maire de Lyon, Gérard Collomb, dérape et insulte lors de la retransmission sur le site de la ville de Lyon

Le conseil municipal de Lyon a viré au cauchemar jeudi après-midi pour le maire de la ville. Insultes à une adjointe, coups de sang, fou rire… Rien ne va plus pour l’ancien ministre de l’Intérieur depuis la claque électorale du 15 mars.

Si Gérard Collomb misait sur sa première apparition publique depuis le début du confinement pour se refaire une santé politique, c’est raté. La retransmission, en direct, sur le site de la ville de Lyon, mais également sur BFM Lyon, du conseil municipal de la ville, exceptionnellement organisé en visioconférence, a viré au cauchemar jeudi après-midi pour le maire de Lyon.

Connexion défectueuse, coupures d’écran et interventions inaudibles ont mis à rude épreuve les nerfs de l’ancien ministre de l’Intérieur. Qui a alterné en direct les coups de colère et les éclats de rire en réaction aux défaillances techniques.

Le spectacle a médusé les milliers de Lyonnais qui suivaient la retransmission de ce laborieux conseil municipal. D’autant qu’à plusieurs reprises, le maire de Lyon s’est laissé aller à des dérapages, sans réaliser que son micro était resté ouvert et diffusait ses propos en direct! « Bon, vous me présenterez un responsable! Qui est responsable de la DSIT ( NDLR : services informatiques de la ville ) ici? », s’énerve Collomb, exaspéré par les bugs à répétition. Ou encore : « Heureusement qu’il y a BFM. J’espère que sur BFM, on voit. La prochaine fois, on passe par eux, il faut externaliser de plus en plus ».

« Quelle conne ! »

Mais après avoir réglé ses comptes avec ses services, Gérard Collomb s’en prend à ses adjoints. Sa cible : Myriam Picot, maire du septième arrondissement de Lyon, et membre de la majorité de Collomb… mais partie aux municipales en dissidente. Pendant qu’elle fait une intervention sur la réouverture des marchés de la ville, on entend le maire, micro toujours ouvert, l’insulter à deux reprises : « Quelle conne… elle n’écoute même pas, c’est vraiment une conne ! »

Depuis jeudi soir, ces petites tranches de vie du e-conseil municipal circulent en boucle sur les réseaux sociaux. Cruels pour l’inamovible maire (depuis 2001) de presque 73 ans, tancé pour son manque de maîtrise de l’outil numérique ainsi que pour son agressivité. « Dérapage intolérable », pour Thomas Rudigoz, député LREM de Lyon, ex-proche de Collomb passé lui aussi en dissidence.

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Oubliant que son micro est ouvert le maire de Lyon, Gérard Collomb, dérape et insulte lors de la retransmission sur le site de la ville de Lyon

    1. Jean Aimar

      Collomb 1 (1er du genre) porte bien son nom.
      Gérard ment vu un abruti pareil !
      Il aurait dû rester au gouvernement, il est du niveau… mais il n’a pas la paire qu’il faut (lunettes, s’entend).

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap