toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le Conseil d’Etat ordonne au gouvernement de lever l’interdiction « générale et absolue » de réunion dans les lieux de culte


Le Conseil d’Etat ordonne au gouvernement de lever l’interdiction « générale et absolue » de réunion dans les lieux de culte

La plus haute juridiction administrative a estimé dans une ordonnance que cette interdiction porte « une atteinte grave et manifestement illégale » à la liberté de culte.

Le Conseil d’Etat a ordonné ce lundi au gouvernement de lever l ’interdiction « générale et absolue » de réunion dans les lieux de culte, mis en place dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, en raison de son « caractère disproportionné ». Saisie en référé par plusieurs associations et requérants individuels, la plus haute juridiction administrative a estimé dans une ordonnance que cette interdiction porte « une atteinte grave et manifestement illégale » à la liberté de culte et sommé le gouvernement de la lever « dans un délai de huit jours ».

Le décret pris par le Premier ministre Edouard Philippe le 11 mai, dans le cadre du déconfinement en pleine pandémie de coronavirus, interdit tout rassemblement ou réunion au sein des établissements de culte, à l’exception des cérémonies funéraires, qui sont limitées à vingt personnes.

« Une bonne nouvelle pour la liberté de culte qui est un droit fondamental »

Dans son ordonnance rendue lundi, le juge des référés observe que « des mesures d’encadrement moins strictes » peuvent être prises, à l’image de « la tolérance des rassemblements de moins de 10 personnes dans d’autres lieux ouverts au public », admise dans ce même décret, rapporte le Conseil d’Etat dans un communiqué. « Il juge donc que l’interdiction générale et absolue présente un caractère disproportionné au regard de l’objectif de préservation de la santé publique et constitue ainsi, eu égard au caractère essentiel de cette composante de la liberté de culte, une atteinte grave et manifestement illégale à cette dernière », souligne le Conseil d’Etat.

Cette décision est « une bonne nouvelle pour la liberté de culte qui est un droit fondamental », a tweeté Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Le Conseil d’Etat ordonne au gouvernement de lever l’interdiction « générale et absolue » de réunion dans les lieux de culte

    1. yacotito

      pourquoi quand il il y a une bêtise à faire la France s’y précipite ? c’est quand même malheureux !

    2. Jacques B.

      Pour une fois que le Conseil d’État fait quelque chose d’intelligent… les restrictions aux libertés, cela suffit ! Encore un peu, et la France sera à 100% communiste.

    3. Titi

      4 jour avant l’aïd el fitr, conseil d’état, gouvernement, députés, tout est raccord, c’est tellement facile dans le califat de francaoui et le président ne voulais pas gâcher cette fête qui symbolise, pour lui, la reprise des partouzes élyséennes !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    128 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap