toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’armée dément que les marins du Charles de Gaulle aient été soignés à la chloroquine… normal c’est la « grande muette »


L’armée dément que les marins du Charles de Gaulle aient été soignés à la chloroquine… normal c’est la « grande muette »

Des publications partagées des milliers de fois en moins de 24 heures sur les réseaux sociaux affirment que les marins du porte-avions Charles de Gaulle, contaminés par le Covid-19, ont été traités à la chloroquine et à l’azythromycine, utilisés notamment par le professeur Didier Raoult. D’après un porte-parole de la Marine nationale, c’est faux. 

« 99% de guérison chez les marins du Charles de Gaulle traités à la Chloroquine et à l’Azythromycine. Pas un mot dans la presse…« , peut-on lire dans une publication sur Twitter relayé plus de 2.000 fois en moins de 24h.

On retrouve une affirmation identique dans des publications sur Facebook partagée des centaines de fois depuis le 3 mai.

La quasi-totalité des marins guéris

Contacté par l’AFP, le porte parole de la Marine a confirmé lundi 4 mai que la quasi-totalité des marins du Charles de Gaulle ont été guéris.

« Il ne reste plus que deux marins à l’hôpital« , dont « un officier marinier en réanimation » et un deuxième marin sous surveillance, selon le capitaine de vaisseau Eric Lavault. 18 autres marins sont encore en confinement à Toulon, en enceinte militaire.

Ainsi, « 98% des cas positifs du groupe aéronaval sont guéris« , a souligné le porte-parole. Sur un nombre total de 2 400 membres d’équipage du groupe aéronaval (le porte-avions et son escorte, ndlr), 1 081 marins avaient été testés positifs.

Désormais, « certains sont en confinement classique chez eux« , comme le reste des Français, et « d’autres sont sortis il y a moins de sept jours et sont sous masque chez eux » par mesure de précaution, a-t-il détaillé.

Démenti sur l’utilisation de la chloroquine

La publication virale affirme également que les marins ont été traités à la chloroquine et à l’azythromycine, un antibiotique.

« D’après le service de santé des armées (SSA), c’est faux« , a affirmé à l’AFP Eric Lavault, sans préciser le traitement administré aux marins qui ont nécessité des soins.

L’infectiologue français Didier Raoult prône depuis le début de l’épidémie un protocole à base d’hydroxychloroquine (dérivé de la chloroquine, un médicament contre le paludisme, ndlr) et l’antibiotique azithromycine pour combattre le Covid-19.

Une grande majorité de médecins, beaucoup de pays et des élus appellent à administrer largement ce médicament. A ce jour, l’hydroxychloroquine est autorisée à l’hôpital uniquement, (un décret du 25 mars précise d’ailleurs que les hôpitaux des armées sont concernés), et seulement pour les cas graves.

Contacté par l’AFP le 24 avril, le ministère des Armées a reconnu avoir acheté de la chloroquine en Chine pour constituer un stock « par précaution« , si jamais ce traitement, dont l’efficacité contre le coronavirus fait débat dans le monde, était finalement validé par les autorités sanitaires.

D’après l’état-major de la Marine, le Covid-19 s’est probablement invité à bord du Charles de Gaulle lors d’une escale du porte-avion à Brest mi-mars.

Deux enquêtes, l’une épidémiologique et l’autre de commandement, doivent faire la lumière sur les causes et la gestion de cette contamination massive qui a contraint le Charles de Gaulle à anticiper son retour de mission d’une dizaine de jours, mi-avril.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “L’armée dément que les marins du Charles de Gaulle aient été soignés à la chloroquine… normal c’est la « grande muette »

    1. Georges29

      Un taux officiel de guérison de 98% de personnes contaminées devrait interroger sur le traitement utilisé, sans chloroquine ou hydroxychloroquine et sans azithromycine …
      Et ce traitement n’est pas diffusé aussitôt ? Pourquoi ? Pour quels intérêts ?

    2. bernard

      j’ai acheté une Porsche par précaution, des fois que ma clio me lâche….
      mais je ne l’utiliserai jamais tant que ma clio fonctionne …

      TAQAyCROIRE

    3. Ifenjc42

      C’est un vrai scandale. L’état devra rendre des comptes !! Ce traitement marche mais pas pour le peuple !!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *