toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La racaille qui a agressé Eric Zemmour a peur de la Justice et fait de piteux regrets en vidéo


La racaille qui a agressé Eric Zemmour a peur de la Justice et fait de piteux regrets en vidéo

L’homme a donné sa version sur l’application Snapchat. Il s’excuse mais nie une partie des faits qu’il avait pourtant affirmés.

Quelques jours après les faits, l’agresseur d’Eric Zemmour sort du silence. Alors que le parquet a ouvert une enquête samedi 2 mai, pour « violences » et « menaces » après la diffusion de la vidéo sur les réseaux sociaux, l’agresseur a livré sa version des faits samedi soir dans une vidéo publiée sur son compte Snapchat et repérée sur les réseaux sociaux. Et face au tollé, il semble faire marche arrière et regretter son geste. « Tout d’abord, je ne m’attendais pas à croiser Eric Zemmour, une personne avec qui je suis en total désaccord sur ces idées et sur tout ce qu’il véhicule », dit-il. Avant de s’excuser platement. « En le voyant, je me suis laissé emporter. »

Se sentant désormais en danger, d’autant plus en cette période de confinement, l’agresseur tient à rappeler qu’il est resté à bonne distance de l’essayiste. « Je tiens à préciser que je ne l’ai pas touché. Je n’avais ni l’intention, ni l’envie de l’agresser physiquement », ajoute-t-il. Il revient également sur l’épisode du crachat dont il s’était lui-même félicité lors d’une deuxième vidéo. « Je ne lui ai pas craché dessus. On peut voir dans une vidéo publiée par la suite me vanter de lui avoir craché dessus, mais c’est complètement faux. Vraiment c’est complètement faux, ce n’est pas vrai », tente-t-il de justifier.

Ces dernières heures, cette agression avait choqué dans la sphère publique, tant des personnalités de droite et de gauche que les observateurs… Une situation qui l’a sans doute fait réfléchir. « J’ai mal agi. Je n’aurais pas dû agir de cette façon, j’ai pu le blesser et j’ai choqué beaucoup de monde et je regrette vraiment mon geste », s’excuse-t-il encore une fois. Il dit également avoir agi de son propre chef. « Je n’agis au nom d’aucune communauté et contre aucune communauté malgré tout ce qu’on peut lire sur les réseaux sociaux ».

Sur ces derniers justement, les réactions ne se sont pas fait attendre. Certains ont semble-t-il beaucoup apprécié cette séance d’excuse, un moment « succulent », peut-on lire. D’autres soulèvent avec dérision ces excuses. « Ca joue les durs et après ça pleurniche » ou encore : « C’est toujours pareil avec les racailles, ça bombe le torse au départ quand ils sont face à plus faible ou en nombre, puis quand la réalité les rattrape, il n’y a plus rien dans le slip… »

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “La racaille qui a agressé Eric Zemmour a peur de la Justice et fait de piteux regrets en vidéo

    1. JACOB AMSELLEM

      _ça fait moins le malin à visage découvert .Dommage que Eric Zemmour n,ait pas été armé (vu so gabarit face à ce connard d’agresseur . C’est facile de menacer quelqu’un mais on fait moins le malin quand on est en face de quelqu’un de la même catégorie : C’est typique du comportement des cités :on parle mal , on insulte , on menace et on fait semblant de s’excuser ensuite . Ce serait dommage de na pas lui faire payer , ça éviterait des comportements à la MER(d)AH , vous savez celui qui a vidé un chargeur sur un petite fille de SIX ans……

    2. robert davis

      Qui lui a demandé son avis à cette sous m.? son opinion n’est rien de chez rien et le fait que la majorité des arabes de m. detestent Zemmour prouve bien qu’il a raison et qu’il est même largement au dessous de la vérité. MARINE PRESIDENTE.

    3. c.i.a.

      Va au diable racaille, j`espère que tu vas avoir ce que tu mérite et j`espère que tout ces « biens-pensants« de m**de ,ne vont pas s`en mèlers, car il adorent les bouses comme toi!!…MISÈRE!!

    4. 4XL

      Très content de son exploit , il y a quelques jours il faisait la roue sur le net mais visiblement quand vient l’heure de payer les pots cassés il se déballonne à grande vitesse ! Vu comme il s’exprime maintenant par rapport à la première vidéo il ne fait aucun doute pour moi qu’il a été bien aidé par quelqu’un d’infiniment plus intelligent que lui ! Il a appris une leçon créée par un (ou une) autre personne et c’est tout .

    5. José Pahat

      Au delà du dégoût profond pour cette racaille soutenue, entre-autres, par ce chroniqueur de frOnce-Inter sur lequel il faut tirer la chasse deux réflexions majeures s’imposent :
      1/ il y a là un avant-goût du débat de demain. L’insulte, les coups et la mort pour point d’orgue. Le débat se réduira, par peur, à se taire ou acquiescer . Je ne veux voir qu’un texte : le coran « incrée », seul livre avec les commentaires admis dans les bibliothèques personnelles. Autodafé » pour le reste.

      2/ la lente et inexorable dérive d’une gauche silencieuse qui confirme, certes depuis fort longtemps, son soutien inconditionnel aux barbares islamisés et celle plus sournoise des élites politiques corrompues, toutes tendances confondues, en quête également d’électeurs et de fausse paix sociale.
      Puisque l’état français n’y mettra jamais un terme, à quand les milices privées pour tenter d’inverser l’installation de cette barbarie au pouvoir puisqu’elle est déjà dans beaucoup de têtes?

    6. Jean Aimar

      ça prouve que tous ces « gros durs » ne sont que des petites merdes.
      Et dire que nos lopettes du gouvernement (et pas seulement , celui-ci) se couchent devant ces sous merdes.
      Au lieu d’envoyer nos légionnaires (de toutes origines et toutes races) se faire tuer inutilement au Mali, nos « dirigeants » feraient mieux de les envoyer faire le ménage dans les banlieues : on verrait comment ça serait réglé en deux temps trois mouvements.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    6.7K Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap