toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Iran : une fillette de 13 ans décapitée par son père pour avoir fui le domicile familial avec son petit ami


Iran : une fillette de 13 ans décapitée par son père pour avoir fui le domicile familial avec son petit ami

Pour avoir fui avec son petit ami, la jeune fille a été décapitée dans son sommeil par son père, qui est son propriétaire selon le Code pénal islamique en vigueur en Iran.

C’est ce qu’on appelle un « crime d’honneur » en Iran. Jeudi 21 mai, une fillette de 13 ans a été décapitée à la faucille par son père, dans son sommeil, rapporte notamment le Courrier international. Son « crime » ? Avoir fui le domicile familial avec son petit ami. Et si la peine capitale est normalement de mise pour le meurtre en Iran, l’assassin ne risque cette fois qu’entre trois et dix ans de prison car selon le Code pénal islamique en vigueur en Iran, le père est considéré comme le propriétaire de son enfant. Le père qui assassine sa progéniture bénéficie donc d’une peine réduite.

Le père reprochait au petit ami de sa fille d’être sunnite

Tout commence lorsque la fillette, nommée Romina Ashrafi, fuit la maison familiale avec son petit ami âgé de 30 ans, car son père s’oppose à leur mariage. Pourtant, ce n’est pas tant la large différence d’âge entre les deux amoureux qui rebute le paternel, mais bien le fait que l’amoureux de sa fille est d’obédience sunnite, alors que la famille Ashrafi est chiite. Après la disparition de sa fille, le père de Romina Ashrafi décide de porter plainte contre son petit ami pour « enlèvement ». Le couple est finalement arrêté cinq jours plus tard. A ce moment, l’adolescente supplie les autorités de ne pas la remettre à son père, mais rien n’y fait. Le lendemain, ce dernier tente de l’étrangler dans son sommeil avant de la décapiter avec une faucille.

Source

Loading...

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Iran : une fillette de 13 ans décapitée par son père pour avoir fui le domicile familial avec son petit ami

    1. LeClairvoyant

      J’aimerais voir toutes les féministes débarquer en Iran, pour lui arracher les oreilles aux mollahs et balancer leur livres loin de la porté des enfants

    2. Soizicien

      Certains se revendiquent croyants mais ils ne vénèrent pas le bon dieu, celui qui ouvre la conscience et le coeur, ils choisissent le dieu de la séparation, de la haine, de la destruction et de l’autodestruction. Ces barbares ne l’emporteront pas au paradis, ils rejoindront Hadès à la mort avec TGV.

    3. Soizicien

      Certains se revendiquent croyants mais ils ne vénèrent pas le bon dieu, celui qui ouvre la conscience et le coeur, ils choisissent le dieu de la séparation, de la haine, de la destruction et de l’autodestruction. Ces barbares ne l’emporteront pas au paradis, ils rejoindront Hadès à la mort avec TGV.

    4. c.i.a.

      Rien de nouveaux sous les ténèbres de l`islam,dire que les féministes cautionnent et encourageant ces crimes, par leur silences et leur complicités…CE N’EST PAS CHEZ-NOUS!!, QUELLES IDIOTES!!

      Une chose est certaines, avec des « défenderesses « comme elles, les femmes n`ont pas besoins d`ennemies!

    5. marc

      Elle est ou Marlène Shiappa?
      Aux abonnés absents.

      L’agresseur/assassin n’est pas un petit blanc
      Donc cela ne la regarde pas et dépasse largement le domaine de sin niveau de compréhension.

    6. Slam

      Toute la beauté de cette religion d’horreur où le seul amour qui prévaut est celui de la mort. Aucun père normal au monde ne pourrait décapiter son enfant, un père musulman oui. A vomir d’horreur et de dégoût.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *